La Maison des Obsèques : nouveau site internet et expansion du réseau

0
601
La Maison des Obsèques dirigeants pionniers
Les dirigeants pionniers étaient entourés par l'équipe de La Maison des Obsèques, lors du séminaire organisé les 6 et 7 mars derniers à Paris.

La Maison des Obsèques, créée en 2015, ne cesse de poursuivre son expansion. Trois entreprises supplémentaires viennent de rejoindre le réseau mutualiste. Par ailleurs, afin de mieux suivre son développement, le 6 et 7 mars dernier, à Paris, l’équipe d’animation nationale de La Maison des Obsèques a organisé un séminaire avec tous les dirigeants « pionniers »* pour co-construire l’offre commerciale et mettre en place la structuration du réseau.

La Maison des Obsèques poursuit son expansion et a récemment annoncé l’acquisition de trois entreprises supplémentaires :

  • depuis le 30 mars dernier, les établissements Lemaire, qui comprennent quatre complexes funéraires et une agence implantés près de Valenciennes et d’Arras, et regroupent plus de 50 collaborateurs. Une activité développée depuis plus de 20 ans par Laurent Lemaire, leur dirigeant. « J’aime les challenges et je souhaite faire progresser notre métier, en partenariat avec La Maison des Obsèques », précise-t-il ;
  • depuis le 2 mai, les établissements Jaulin, situés en Charente, composés de deux complexes funéraires et regroupant 12 salariés dirigés par Dominique Jaulin. « En rejoignant le réseau de La Maison des Obsèques, je suis convaincu d’avoir fait le bon choix. Le système mutualiste apporte beaucoup aux familles », commente-t-il ;
  • depuis le 3 mai également, les établissements Dauger : un complexe funéraire de cinq salons et une agence dans les Deux-Sèvres, qui regroupent au total 17 salariés. Une équipe dirigée par Stéphane Lemasle qui explique : « Les valeurs de solidarité et de proximité incarnées par La Maison des Obsèques sont les nôtres ».

La Maison des Obsèques implique ses dirigeants d’agences funéraires
dans la construction de son offre et dans la structuration de son réseau

La Maison des Obsèques a été créé en novembre 2015 et a toujours souhaité s’appuyer sur les professionnels qui allaient rejoindre son réseau pour développer des pratiques nouvelles, en cohérence avec ses valeurs mutualistes. En ce début d’année, la dizaine de dirigeants d’établissements funéraires* qui avaient déjà rejoint La Maison des Obsèques (« les dirigeants pionniers »), ainsi que leurs équipes, ont donc été naturellement associés à l’élaboration de l’offre commerciale et à la structuration du réseau.

L’équipe d’animation nationale de La Maison des Obsèques s’appuie sur l’expertise, le savoir-faire et les bonnes pratiques des dirigeants et collaborateurs qui ont rejoint le réseau pour imaginer avec eux le funéraire de demain, plus humain. Dans cette perspective de dialogue et de co-construction, un séminaire rassemblant les dirigeants pionniers a été organisé les 6 et 7 mars derniers, à Paris, dans un cadre convivial, propice à la fois au travail et à la détente. Prenant appui sur les méthodes collaboratives et d’intelligence collective, et rythmé par des interventions d’experts, cet événement était consacré à la construction de l’offre commerciale de La Maison des Obsèques et à la structuration du réseau, en cohérence avec les valeurs mutualistes et les attentes clients.

Lire aussi :  Le broyeur de calcius EMC, le tout-en-un indispensable des crématoriums

Les dirigeants pionniers étaient entourés par l’équipe de La Maison des Obsèques, lors du séminaire organisé les 6 et 7 mars derniers à Paris.

Les 13 et 16 février, les dirigeants pionniers et quelques-uns de leurs collaborateurs avaient déjà assisté à des tables rondes de clients, à Paris et à Nantes, dans le cadre d’une étude qualitative**. Ces rencontres avaient pour objectif d’approfondir l’expérience des clients, leurs attentes, ainsi que leurs sources de satisfaction ou d’insatisfaction. Une première pour ces professionnels. Les résultats ont permis de nourrir la réflexion des dirigeants pionniers lors du séminaire, les 6 et 7 mars derniers.

Quatre membres du Comité de surveillance et du directoire de La Maison des Obsèques, issus des mutuelles fondatrices, ont également participé à ce séminaire et pu discuter avec les dirigeants pionniers des relations entre mutualisme et secteur funéraire : Christophe Lafond, président du Comité de surveillance de La Maison des Obsèques et vice-président du groupe MGEN ; Anne-Julie Clary, membre du Comité de surveillance de La Maison des Obsèques, membre du Comité exécutif d’Harmonie Mutuelle et présidente d’Harmonie Santé Services Sud-Est ; Didier Hervaux, président du directoire de La Maison des Obsèques et Directeur Général Adjoint d’Harmonie Services Mutualistes ; et Christèle Delye, membre du directoire de La Maison des Obsèques et responsable du Département Filiales et Participations chez MGEN.

Temps fort de ces deux jours : la signature par les dirigeants d’une charte d’engagements. Dans un esprit de solidarité, de confiance et de responsabilité, les dirigeants pionniers ont élaboré et signé une charte qui les engage, entre autres, à exercer leurs missions avec sérieux et professionnalisme, à respecter les valeurs de La Maison des Obsèques et à participer activement à la construction du réseau.

Enfin, l’équipe de La Maison des Obsèques et les dirigeants pionniers ont défini ensemble, lors de ce séminaire parisien, les chantiers prioritaires à mener cette année pour structurer le réseau, tels que l’offre digitale, la politique d’accueil des familles, la création d’un progiciel métier, etc. Les experts funéraires seront mobilisés tout au long de l’année autour de ces thèmes fondamentaux.

Lire aussi :  Le marronnier de la Toussaint : à qui profite le crime ?

* Les 6 entreprises funéraires qui avaient déjà rejoint La Maison des Obsèques au début de l’année 2017 et dont les dirigeants ont participé au séminaire organisé début mars :

** 7 groupes qualitatifs ont été organisés à Paris et à Nantes, rassemblant des personnes ayant récemment organisé des obsèques ou souscrit des contrats obsèques.

On vous parle régulièrement de La Maison des Obsèques, mais aujourd’hui vous pouvez également suivre leur expansion grâce à leur tout nouveau site internet :

« Le nouveau site Internet de La Maison des Obsèques a été mis en ligne le jeudi 23 mars dernier. En responsive design, ce nouveau site dédié au grand public permet aux internautes de découvrir La Maison des Obsèques, sa raison d’être, ses engagements et ses valeurs (proximité, transparence, humanité et respect). Il leur permet aussi de trouver facilement une agence près de chez eux. Pédagogique, clair et facile de navigation, ce nouveau site explique les liens entre mutualisme et funéraire dans une rubrique spécifique. Les dirigeants d’établissements funéraires pourront retrouver toutes les informations utiles sur le projet, le développement du réseau et ses actualités dans un onglet dédié. »

www.lamaisondesobseques.fr


TÉMOIGNAGES

« Ce fut un séminaire riche en échanges, les idées ont fusé pendant ces deux jours. Je suis content que nous, les dirigeants, ayons été entendus et écoutés. Ce qui est également très satisfaisant, c’est de constater que ce qui nous avait été dit hier sur la co-construction du réseau, lorsque nous avons voulu rejoindre La Maison des Obsèques, est mis réellement en application aujourd’hui. Les paroles ont été suivies de faits. C’est important. »

Emmanuel Moreau, dirigeant des établissements Moreau (situés dans le département de la Vienne).

« Ce qui est appréciable, c’est la confiance qu’on nous accorde, à nous, professionnels du secteur funéraire qui sommes au contact des familles au quotidien. L’équipe de La Maison des Obsèques a écouté et pris en compte nos remarques. Certains axes de travail ont été revus à la suite de nos observations. Il y a aussi une très bonne cohésion au sein du groupe : nous partageons tous les mêmes valeurs et la même volonté de faire avancer notre métier ! »

Marie Rondeau, Codirigeante des établissements Rondeau (situés dans le Loiret).

  • Source : Communiqué de Presse

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here