La Nécromancie

1
1594
nécromancie

Selon les sciences occultes, notamment celles les plus sombre, la nécromancie est un « art » qui existe depuis le jour où l’homme a découvert qu’il possédait un esprit, une technique permettant de lire, d’obtenir des réponses sur l’avenir.

Cette pratique, la nécromancie, à la particularité d’utiliser des cadavres humains pour y parvenir. La mort a toujours était appréhendé depuis la nuit des temps car elle représente la séparation de l’âme et du corps ce qui engendre une réflexion métaphysique pour nous, les vivants. Il n’existe aucune civilisation qui ne possède pas sa propre nécromancie, le désire de communiquer avec les morts existe depuis toujours et un certain nombre de personne pensent ou croient avoir déjà été en contact avec l’esprit des défunts.

Les nécromanciens ont pour rôle de percé ce mystère qu’entoure la métaphysique par des rituels plus ou moins macabre, car en effet il existe deux sorte de nécromancie, la Nécromancie Moderne : elle entoure une pratique moins sombre, purement évocatrice, les nécromanciens n’utilise pas de cadavres humains et se servent uniquement d’incantations et de sacrifices permettant de rappeler l’âme du défunt sur terre pour qu’il puisse répondre à leurs questions. Elle permet aussi de guider les âmes qui se seraient égaré dans le monde vivant. Elle est aussi la définition du spiritisme, de la nécromancie légale d’aujourd’hui.

La Nécromancie Classique : Elle sert à communiquer avec les défunts de manière très directe et avec la pratique sur des cadavres humains, très sombre, très macabre. Ce rituel débute dans une préparation qui dure une semaine en tout dans laquelle les nécromanciens vont porter des linceuls prélevés dans des cimetières, se nourrissant aussi durant cette période de viande de chien, cet animal assez connu qui mange les cadavres. Après cette première étape ils vont choisir et ouvrir un tombeau (toujours pendant la nuit bien sûr), extraire le cadavre du cercueil en prononçant une formule magique avait pour utilité de faire rentrer l’esprit du défunt dans son corps (NP : Ce procédé serait plutôt intéressant pour remesurer la théorie des 21grammes!), afin de pouvoir le réanimer, si ce rituel est parfaitement bien réaliser on dit que le défunt répondrai aux questions posaient par les nécromanciens. Une fois le rituel terminé on détruit tout objet de ses attentions par la crémation.

(Ceci est un exemple parmi tant d'autres car elle en comporte plusieurs)

Mais quelles connaissances peuvent apporter les défunts aux Nécromanciens ?

Ne nous trompons pas sur une chose, l’esprit d’un défunt n’est pas plus intelligent que celui d’un vivant et celui d’un vivant n’est pas plus intelligent que celui d’un défunt, le nécromancien a pour rôle de guider l’esprit sur ce qu’il doit faire, on peut y voir quelque part une certaine domination sur la « mort » et la métaphysique ce qui peut être aussi assez frustrant pour l’esprit, mais le but précis est d’obtenir des informations, des connaissances bénéfique pour les deux camps.

La Nécromancie peut être associé comme une forme de magie mais à la différence que celle-ci n’est ni tourner vers le bien ou le mal , même si ces pratiques sont assez sordide la Nécromancie reste une « magie » neutre qui a pour but d’instruire les vivants sur le monde métaphysique et aussi celui qui les entoures car nous passons à côté de beaucoup de choses en ce qui concerne notre monde et on peut démontrer qu’une vie ne sera jamais suffisante pour y découvrir les nombreux aspects qui nous entoure. La Nécromancie est surtout associée par ceux qui l’animent en matière de bien ou de mal spirituel, car même si celle-ci demeure neutre en elle-même, elle dépend surtout de son utilisation par les nécromanciens. Cependant elle garde une très mauvaise réputation car tout ce qui touche à la mort, à la pratique des morts est une abomination pour le monde vivant, pourtant il est tout à fait possible d’être un nécromancien « correct » sans être au fond une personne possédant une défaillance mentale, tout dépend bien-sûr de son utilisation comme je l’ai expliqué précédemment. Mais difficile d’imaginer cette pratique dans le monde d’aujourd’hui.

Comment deviens-t’ont un Nécromanciens ?

Pour devenir un Nécromancien il faut avoir des connaissances en matière de magie, de formule, il faut aussi croire en la magie, aux esprits mais surtout se connaître soit même, il est très difficile dans notre société d’aujourd’hui de devenir un bon nécromanciens car nous vivons beaucoup s’en réellement nous connaître c’est sûrement a cause de l’influence de paroles ou de penser d’autrui qui nous gouverne quelque part , ces modes , ces codes que nous inspire bien souvent notre société. Nous avons souvent tort de penser qu’une vie sera suffisante pour nous éveiller car même si depuis des millions d’années le cerveau a évolué nous nous sommes cependant aussi créer des barrières.

On peut donc conclure que la Nécromancie est une forme de science qui permettrait d’apporter de la connaissance sur notre avenir et notre passé, même si elle est dans notre monde d’aujourd’hui considérée comme une pratique occulte satanique et formellement interdite par la religion.

Contrairement à la médiumnité, la nécromancie possède une forme de communication plus réceptive car elle ne se focalise pas que sur le rôle de récepteur avec un seul et unique esprit dans le but de poser uniquement des questions , non, elle est bien plus approfondi car le nécromancien développe une véritable relation avec un ou même plusieurs esprits !

Il est néanmoins difficile d’établir une théorie propre à ce sujet, il y a d’autres théories par ceux qui s’y intéressent tout aussi intéressante comme celle-ci :

« La nécromancie est considérée comme de la magie noire car c’est la seule magie qui joue avec la vie et la mort, on passe par des rituels qui invoquent des forces plus obscures et on cherche à modifié le cours des choses. Cette magie sacrificielles a un prix en effet on paye la mort par la vie et la vie par la mort, c’est une règle qui a été créée par les puissances divines afin que personne ne se prenne pour Dieu, c’est pour celà qu’on l’appelle magie noire parce qu’on contourne en quelque sorte la règle de base qui est que personne ne peut toucher à la vie ou à la mort en ressuscitant un défunt (ce qui est la base de la nécromancie), pour cette résurrection on fait appel à des forces noire pour qu’elle y parvienne car « Dieu » et sa magie blanche a établi un ordre qui est « le cycle de la vie  » que les nécromanciens cherchent a modifier par la pratique de la nécromancie , on pactise alors en quelque sorte avec le « Diable » pour faire un marché qui est la vie d’un contre la mort d’un autre. Ces contrats ne tournent jamais vraiment bien car ils possèdent des petites closes. La plupart des mages qui ont cherché à la pratique, qu’ils aient des intentions bonne ou mauvaise ont tous fini par devenir fou, c’est la conséquence, le prix à payer de cette « magie » pour avoir joué avec l’ordre établi. Même les esprits que l’on cherche à invoquer font payer ce prix, car dans le principe du repos éternel et de la paix éternelle on ne réveille pas un défunt. Les esprits ayant trouvé la paix peuvent devenir suite à ce « réveil » des esprits malveillant.  » Edith

« – Si un homme ou une femme ont en eux l’esprit d’un mort ou un esprit de divination, ils seront punis de mort ; on les lapidera : leur sang retombera sur eux.

– Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien, d’enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts.
Car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel; et c’est à cause de ces abominations que l’Éternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi.  » – Bible

“ Imagine, l’éternité en trois secondes, une fenêtre ouverte sur le monde, l’art de voir dans le noir comme les nécromanciens, renouer avec l’esprit des temps anciens. Imagine, la connaissance humaine à portée de main, le passé nous dira ce que sera demain, désireux de venir y faire une intrusion, dangereux comme un type avec de l’instruction “ VII – les armes miraculeuses.

Cassandra
Les-visions-sombres-de-Cassandra-300x300 La NécromancieJe m’appelle Cassandra, j’ai 21 ans , j’ai fait une formation de conseillère funéraire . J’écris depuis toujours, je suis une cartésienne qui écrit des textes purement nihiliste , mes théories sont basées sur certaines études, je suis une femme qui à soif de connaissance. Je m’intéresse plus particulière au cerveau humain ,à son mode de fonctionnement, au monde du funéraire . Ma grande source d’inspiration est basée sur la philosophie épicurienne. Je suis également très porter sur la criminologie. J’ai créé  »la parole des faignants » dans le but de vous faire partager mes théories , mes pensées , et que vous aussi puissiez vous exprimez librement sur votre philosophie.

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here