La résurrection à travers les âges, entre miracles et boulettes

0
154
résurrection de Lazare Jesus Paques
La résurrection de Lazare

Pâques est la fête chrétienne la plus importante, qui correspond à la résurrection du Christ. Pourquoi est-ce si important ? Jésus est il le seul à être revenu à la vie, contrairement à ce qu’affirment les journaux ? Une enquête rigoureuse de Funéraire Info ou l’on vous dit toute la vérité.

Le premier et pas le dernier

Contrairement à une croyance très répandue, Jésus Christ n’est pas le premier à avoir ressuscité dans l’histoire du monde vue par la Bible. Il y a en effet le héros méconnu de l’histoire, l’éternel oublié, et, sans aucun doute, le cobaye à l’expérimentation divine, j’ai nommé : Lazare.

En effet, dans l’Évangile selon Saint Jean, Lazare de Béthanie, ami personnel de Jésus et frère de Marie et Marthe, deux disciples (à ne pas confondre avec Marie, la Mère du Christ, Marie semble être un nom répandu à l’époque, comme Brenda et Kevin aujourd’hui).

Lazare était malade et, ce qui devait arriver arriva, il mourut. Il était trépassé depuis quatre jours lorsque Jésus, prévenu, arriva devant son tombeau.

« Et Jésus leva les yeux en haut, et dit : « Père, je te rends grâces de ce que tu m’as exaucé. Pour moi, je savais que tu m’exauces toujours ; mais j’ai parlé à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé ». Ayant dit cela, il cria d’une voix forte : « Lazare, sors ! » Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d’un linge. Jésus leur dit : « déliez-le, et laissez-le aller ». » (Évangile selon saint-Jean, chapitre 11, versets 1 à 44)

On sait que Lazare vécut ensuite dix-huit ans supplémentaires, et, qu’après le mort et la résurrection du Christ, pris le ferry pour aller évangéliser Marseille, dont il devint Saint Patron. Il devint également, au moyen-âge, saint patron des lépreux (le lazaret vient de son nom), peut être en référence aux séquelles de quatre jours passés mort dans un tombeau, la Bible évitant soigneusement le sujet.

Lire aussi :  Les morts de la rue, cimetière Aoyama...au menu du réveil funéraire du mercredi 25 octobre 2017

Des affaires douteuses

L’histoire récente est également pleine de ressuscités. On apprend ainsi que, régulièrement, des personnes déclarées mortes par un médecin (un vrai médecin, avec un diplôme, à ne pas confondre avec un type capable de faire la différence entre un vivant et un mort, mais dont l’opinion ne compte pas, parce qu’il na pas un bout de papier encadré accroché au mur de son cabinet) se sont réveillées.

Ma préférée restant celle de cette paisible grand-mère chinoise décédée, qui s’est réveillée installée dans son cercueil, dans son salon, pendant que sa famille était sortie. En rentrant, ils l’ont trouvée en train de casser la croûte avec les victuailles réservées à la réception qui aurait dû suivre son enterrement.

La mamie est décédée deux jours plus tard. Il paraît que son fils a simplement demandé au docteur « Jusqu’à quand, cette fois ? ».

Ou encore ce Russe qui s’est réveillé à la morgue après avoir été déclaré mort des suites d’une absorption massive de Vodka. Sans autre séquelle qu’une grosse gueule de bois. Ou celle de ce mexicain qui s’est réveillé dans la cellule réfrigérée de la morgue d’un hôpital, occasionnant un choc traumatique à l’agent funéraire de garde ce jour là.

Mais toutes ces résurrections ne résistent pas à l’analyse : dans tous les cas de figure, il semblerait que le défunt ait eu affaire à un médecin dépassé, ayant un peu forcé sur l’alcool de rose, la vodka ou la tequila. Aucun, en tout cas, dont on se rappellera dans 2000 ans.

Lire aussi :  La beauté du silence dans les plus belles églises du monde

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here