Le chirurgien des stars, Ivo Pitanguy est mort

0
198
Ivo Pitanguy
Ivo Pitanguy est mort

L’un des grands pionniers de la chirurgie esthétique, Ivo Pitanguy, est mort à Rio de Janeiro ce samedi selon une porte-parole de la clinique à l’AFP.

Le chirurgien plastique brésilien qui a opéré de nombreuses stars et a donné ses lettres de noblesse à la discipline est mort d’un arrêt cardiaque à son domicile, à l’âge de 93 ans.

Patricia Sallum a déclaré qu’Ivo Pitanguy est décédé de suites d’un arrêt cardiaque dans sa maison de Gavea, le quartier chic de Rio, à 17 h 30. Elle a souligné qu’il serait incinéré dimanche.

La figure mondiale de la chirurgie esthétique qui a fait passer à son bistouri affuté les personnes célèbres comme Jackie Onassis, Gina Lollobrigida ou Elizabeth Taylor selon d’innombrables articles de la presse people internationale, n’hésitait pas à opérer aussi gratuitement des grands brûlés, des personnes qui souffrent de malformations faciales ou des milliers de femmes pauvres.

Vendredi la veille de sa mort, pour l’inauguration dans la soirée au stade Maracaña, des JO de Rio, Ivo Pitanguy avait porté brièvement en achevant son relais à travers tout le Brésil, la flamme olympique, en fauteuil roulant.

De nombreuses techniques ont été mises au point par Ivo Pitanguy qui a été en 1950 et 1951, interne des hôpitaux de Paris, après être formé au Brésil, puis à Cincinnati aux États-Unis et en France.

Ivo Pitanguy, qui est l’auteur de 1 800 publications entre conférences, préfaces, articles scientifiques et livres, a formé tout au long de sa carrière des centaines chirurgiens plastiques et a travaillé inlassablement toute sa vie pour faire reconnaître sa profession qui est méprisée depuis longtemps.

Des dizaines de célébrités mondiales de la politique et du spectacle, dont les noms n’ont pas été révélés, ont été opérées par le chirurgien des stars, dans sa célèbre clinique qu’il a fondée dans le quartier de Botofogo à Rio en 1963.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.