Le cimetière du Montparnasse

0
1109
Tour du moulin de la Charité

Le cimetière du Montparnasse, dans le 14éme, moins connu que son illustre homologue du Père Lachaise, n’en reste pas moins la dernière demeure de personnages illustres, au nombre desquels Charles Baudelaire.

Montparnasse-cimetiere-depuis-tour-300x200 Le cimetière du MontparnasseUne histoire

Le cimetière du Montparnasse a été créé au début du XIXe siècle, dans le sud de la capitale, en même temps que plusieurs autres cimetières situés à l’époque en dehors des limites de la ville : le cimetière de Passy, à l’ouest de la ville, le cimetière de Montmartre au nord et le cimetière du Père-Lachaise à l’est.

L’emplacement était autrefois occupé par trois anciennes fermes, mais au XVIIe siècle, ce terrain devint la nécropole privée des religieux de Saint-Jean-de-Dieu. Au début du XIXe siècle Nicolas Frochot, préfet de la Seine, fit acheter les terrains de la ville pour y ouvrir l’un des trois cimetières extra-muros de Paris. La première inhumation eut lieu le 25 juillet 1824.

Il subsiste encore dans le cimetière une tour de l’un des nombreux moulins à farine des quartiers du Parc de Montsouris et du Montparnasse. Elle a été classée monument historique par un arrêté du 2 novembre 1931. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle est aujourd’hui dans un état de délabrement assez avancé…

Quelques célébrités

Avec ses 19 hectares, la deuxième nécropole intra-muros de Paris en est aussi l’un des plus importants espaces verts. On y dénombre 1 200 arbres, essentiellement des tilleuls, des sophoras, des thuyas, des érables, des frênes et des conifères.

Un grand nombre de personnages illustres sont enterrés dans le cimetière de Montparnasse. Une liste indiquant la position de quelques-unes des tombes les plus demandées est remise à la demande au visiteur.

On y trouve aussi de nombreuses œuvres d’art : Le Baiser, de Constantin Brâncuşi (1910) ; Le Génie du sommeil éternel, de Horace Daillion (1889) ; Oiseau pour Jean-Jacques, de Niki de Saint Phalle ; Tombe de Ricardo Menon, de Niki de Saint Phalle encore ; Le Cénotaphe de Baudelaire, José de Charmoy (1902) ; La Tombe de Sainte-Beuve avec le buste de l’écrivain, la Tombe de la famille Wallon.

Cénotaphe_de_Baudelaire Le cimetière du Montparnasse
Cénotaphe de Baudelaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.