Le sergent-chef Thomas Dupuy, mort pour la France au Mali

0
858
Le drapeau francais en berne

Le sergent-chef Thomas Dupuy, servant au sein du Commando parachutiste de l’Air (CPA) n°10 basé à Orléans, 32 ans, originaire de Toulouse et  engagé dans l’armée de l’air à 23 ans. Il avait intégré l’école des sous-officiers de Rochefort en 2005, puis la formation de fusilier-commando de l’air, à Dijon est mort mercredi matin dans le nord du Mali, dans l’Adrar des Ifoghas, dans le cadre de l’opération Barkhane.

 

Depuis le 11 janvier 2013, la France est engagée militairement au Mali pour reprendre le contrôle du nord du pays aux mains des groupes terroristes.

Ils sont morts pour la France au Mali, ne les oublions pas…

Lieutenant Damien Boiteux (41 ans), décès le 11 janvier 2013, 4e RHFS,  22 ans de service

Sergent-chef Harold Vormezeele (33 ans), décès le 19 février 2013, 2e REP, 14 ans de service

Caporal Cédric Charenton (26 ans), décès le 2 mars 2013, 1er RCP, 5 ans de service

Brigadier-chef Wilfried Pingaud, (37 ans), décès le 6 mars 2013, 68e RAA

Caporal Alexandre Van Dooren, (24 ans),  1er RIMA

Caporal-chef Stéphane Duval, (32 ans),  détachement des forces spéciales du 1er RPIMA, 11 ans de service

Sergent Marcel Kalafut, (26 ans),  GCP au 2ème REP de Calvi

Nous nous rappelons des quatre-vingt huit soldats français morts au combat en Afghanistan.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here