le sommaire de Funéraire-Magazine

0
299

Et voici le sommaire de Funéraire-Magazine numéro 251 de novembre et décembre 2014 en janvier 2015, bonne lecture!

La marseillaise des PF
Cela fait un bout de temps que mon patron me dit que je suis un fada. Sur le mode de l’aveu, je pense qu’il a probablement raison. Brisant le sceau de la confidence, je vais vous …

Lire l’article

Et dans trois ans le crématorium
Le chantier du crématorium de Champigny aboutissant dans des conditions plus qu’honorables, la SAEM des Services Funéraires de la Ville de Paris déplore qu’il n’en soit pas de même sur l’ensemble du territoire.
Sur les 167 crématoriums en cours de fonctionnement, seules 30 mises en service d’installation de filtration ont abouti, 85 dossiers sont en cours et pour le reste rien n’a démarré.
Quant au CGCT, le contenu de son article D 2223-104 n’a pas évolué depuis le 20 décembre 1994, en dépit de l’obligation nouvelle de filtration des fumées.

statistiques de crémation : 34,14 % en 2013
La Fédération Française de Crémation, FFC, recense 191 503 crémations en 2013 et ajoute pour la première fois dans ses statistiques une indication sur les modalités et le coût de la crémation et de la garde d’urne au crématorium, quand ce dernier a renseigné ces demandes.

Culte du souvenir : cadeau !
Sortons des apparences et regardons le QR Code autrement que comme un pins fixé au monument. L’apport essentiel du QR Code consiste à créer une plateforme mémorielle avec des «appartements». Dans le premier, le futur défunt peut y déposer des éléments d’informations à destination de ses survivants. Cet appartement est un héritage «mystique». Dans le second, les survivants viennent y déposer leurs souvenirs. Quand on a compris cela, les applications sont multiples…

Chambre funéraire : Lyon a rugi en octobre
Le centre funéraire de Villeurbanne est une pièce maîtresse dans le tissu d’implantations des Pompes Funèbres Intercommunales de l’agglomération lyonnaise.

Lire aussi :  Alerte sécurité et réglementation sur le matériel de levage

Inauguré en 1993, ce centre funéraire a été entièrement repensé et rénové au prix d’un investissement de 795 000 euros pour offrir «la totale» aux familles dont une salle de cérémonie adaptée, entre autres, aux cérémonies civiles.

Formation : l’ENA des pompes funèbres
Nulle part ailleurs qu’à l’Université Dauphine n’a été dispensée dans le funéraire une formation équivalente.
Sur plus d’un an, les élèves suivent une formation concrète de management commercial et gestion comptable d’une entreprise de pompes funèbres. Ayant assisté à un cours, au vu du programme entre nos mains et à l’issue d’un entretien avec les élèves, nous sommes pleinement convaincus.

Thanatopraxie : le courrier de la dernière chance
S’étant saisie très sérieusement du dossier pour l’examiner sous toutes les coutures, l’administration du Ministère de la Santé est prête à tout remettre en cause concernant la thanatopraxie. En réaction, la CPFM a créé une section thanatopraxie pour fédérer les avis des professionnels et faire entendre leurs voix. Voici leurs préconisations à l’issue des travaux qui se sont conclus le 17 septembre. Mais l’administration n’a-t-elle pas déjà bouclé tout débat sur la question en le réduisant à de simples considérations politiques ?

Colloque : une force positive dans le funéraire
Comme chaque année, le colloque organisé en octobre par le Sifurep apporte sa contribution intellectuelle à la réflexion touchant au secteur funéraire.

Les élus et cadres territoriaux de la couronne parisienne viennent y trouver des éléments précieux d’information tandis qu’un point particulier d’actualité est mis en lumière.

Cette année, la thanatopraxie en débat ouvert finalisait le programme sachant que le défenseur des droits, auteur d’un rapport évoquant cette discipline en 2013 était intervenu sur le même sujet il y a plus d’un an.

Lire aussi :  Crématorium, cimetière, Pompes funèbres… L’actualité du 4 juillet 2018

Voyage à la FFPF : et maintenant ?
Roger Schvartsman et Alain Hoffarth ont fêté leur dix ans de co-présidence à Funexpo 2014.
L’ENAMEF, organe scolaire de la FFPF fonctionne, des adhésions nouvelles arrivent et les nouveaux locaux, 100 rue Ménilmontant, à Paris, sont inaugurés depuis un an.
Mais les objectifs à terme ? Se syndiquer pourquoi ? Avec qui ?

Funexpo 2014 : un millésime qui n’a pas déçu
Il aurait pu avoir un goût bouchonné mais ce ne fut pas le cas.
Le collectif d’exposants était privé des majors de filière mais bénéficiait d’innovateurs.
Le public de visiteurs est géographiquement ciblé mais reste somme toute fidèle et attaché à des objectifs de commandes sur place.
En gros : c’est un satisfécit marqué par un vendredi et un samedi dynamiques alors que le jeudi fut un peu «mou».

Législation
– Assurances : covoiturage
– Cimetière : exhumations : utilisation d’engins mécaniques
– Cimetière : exhumations administratives : opérateur habilité
– Représentation d’un maire lors de l’exhumation d’un corps
– Parution des rapports du Conseil national des opérations funéraires
– Transport d’urnes funéraires

informations brèves
– Grenoble : rififi à la SEM
– La Rochelle : échec à la SPL
– Commission des lois : Philippe Bas (UMP) à la présidence
– Formation : inscription à l’Université Dauphine
– Salon Funéraire Paris 2015 : à Villepinte du 19 au 21 novembre
– Sénat : carrés musulmans
– Justice : un retard à 80 000 euros ?
– Crémation : «Au Nord, y avait les crémas…»
– Cérémonies civiles : une obligation communale ?
– Ophiliam/Crématoriums de France : mariage de raison et d’amour
– Belgique : salon en février
– Cambrai : «Vol éclair chez Roc-Eclerc»
– Assurances : des amendes lourdes
– Agenda 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here