Le sommaire de Funéraire Magazine de février … En mars

0
411

Vous trouverez le sommaire de Funéraire Magazine numéro 253 de  février 2015… en mars! En espérant pouvoir parcourir le numéro de novembre 2015 avant Janvier 2016, Olivier!

Défunt sauce moutarde

Encore une fois un éditorial de bonne facture, morceaux choisis…

Les professionnels découvrent tout d’un coup que la présence policière aux exhumations était une protection essentielle contre les soupçons de malfaçon ou de vols. « Faute de présence policière, nous allons tout droit vers des scandales liés aux exhumations…».

« Nous entrons désormais dans un contexte où le cercueil risque d’être scellé comme un simple pot de moutarde…».

Lire l’article en suivant le lien

A bras le corps les dons du corps

Les Services Funéraires de la Ville de Paris, par le biais de sa fondation et avec les moyens techniques dont elle dispose, a pris à bras le corps la question des dons du corps.

Un état des pratiques et des ressentis familiaux a été établi tandis qu’un document a été élaboré à l’intention des proches. Enfin, une cérémonie du souvenir collectif sera organisée deux fois par an avec une première qui s’est déroulée le 17 janvier au Père Lachaise.

Hygiène : les invisibles

A l’autre bout de la chaîne d’intervention du funéraire il est parfois nécessaire qu’un professionnel intervienne pour remettre en état l’endroit où est décédé quelqu’un.

Ce peut être une pièce de domicile, une voie publique, une chambre d’hôtel, etc.

Découverte d’une spécialité très discrète mais ô combien précieuse parfois…

Funéralys : pompes funèbres en association régionale

Des entrepreneurs wallons de pompes funèbres se sont associés pour créer l’entité Funéralys. Celle-ci centralise pour le compte de ses membres une unité technique collective menée en tandem de l’activité de centrale d’achat. C’est une plateforme comme il en existe peu, en «copropriété» et avec des ambitions très larges pour l’unique bénéfice des associés.

Lire aussi :  Verne Troyer, doyenne de l'humanité, pompes funèbres …news du 23 avril

Vacations de police : Pas de panique !

Présentée dans nos colonnes le mois dernier, la loi qui supprime les vacations de police, hors crémation, et qui rend obligatoire le dépôt de devis dans les mairies a finalement été promulguée le 16 février, parution au JO du 17.

L’obligation s’appliquant aux devis est d’application immédiate tandis que le nouveau régime de surveillance des opérations funéraires dépend d’éclaircissements réglementaires. Nos explications.

Législation/réglementation : deux pour tous

L’Institut Français de Formation des Professions Funéraires, IFFPF, et Funéraire Magazine entament une série d’articles dédiés au traitement de questions soulevées par les entreprises de pompes funèbres.

Cette méthode permet de multiplier le nombre de questions évoquées sur le magazine et conforte l’expertise des réponses en assurant une complémentarité d’analyse.

Alors que l’IFFPF souffle ses vingt bougies cette année, Funéraire Magazine en compte vingt cinq et le Mausolée quatre vingt deux, avec au moins une cinquantaine d’années de rubrique en questions/réponses juridiques concernant le funéraire (Nous avons édité trois ouvrages de droit funéraire).

Cérémonial : découverte d’un spécialiste atypique

Embauché en 2006 par les Services Funéraires de la Ville de Paris, Jean-Paul Rocle est devenu en 2008 chargé de mission tout d’abord pour prendre en main l’organisation globale des cérémonies puis pour superviser l’ensemble du travail de toutes les implantations SFVP sur le plan de la ritualité.

Rencontre avec un professionnel unique en son genre, titulaire d’une spécialité sur mesure…

le cercueil et son étanchéité : enfin une référence claire !

Le décret et l’arrêté technique concernant la réglementation nouvelle concernant le cercueil, sa cuvette étanche et la housse vont bientôt être signés. Le CNOF a voté pour la première fois par correspondance le 24 janvier, pressé selon toute probabilité par la sortie de ce dossier sur Funéraire Magazine… La référence technique aux dispositions de la norme NF Cercueils est confirmée, emportant avec elle le même principe pour les housses et garnitures étanches.

Lire aussi :  Salon funéraire Toulouse, les morts de la rue...L’actualité du 1er juin 2018

Le capiton n’est pas formellement concerné mais les pouvoirs publics veulent garder une référence à l’habillement du défunt et les objets déposés dans le cercueil.

Capiton : l’importance majeure d’une bonne présentation
Le capiton est au cœur d’une stratégie émotionnelle active dans les funérailles.
Longtemps considéré comme la signature du savoir faire spécialisé, ce produit phare a subi de plein fouet les conséquences de la sortie du monopole communal. Aujourd’hui trop souvent dévalorisé, standardisé et rapidement caché une fois le cercueil refermé, le capiton simplifié peut traduire une forme de brutalité par la gestion minimaliste des funérailles… au grand bénéfice concurrentiel de ceux qui, au contraire, n’ont pas oublié les bases du métier.

Législation
– Autopsies : pouvoirs de la famille
– Exhumations : nature des reliquaires
– Tarifs de pompes funèbres/devis-type
– Utilisation de cachet officiel

Nouvelles brèves
– Mortalité : recrudescence depuis janvier
– Protocole : VGE dans la sobriété
– Bébé Rom : du bruit pour rien
– Contrats obsèques : naufrage d’un privé
– Transport : un corbillard infernal
– Carrés musulmans : c’est mal parti
– Bercy : deux guides du fabriqué en France
– Corps plastinés : interdits en France, autorisés en Allemagne
– Afrique du Sud : un mort en cavale
– Opérateurs suisses : victimes d’un feuilleton
– Profanations : les chiffres de 2014
– agenda 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here