Le sommaire de Funéraire Magazine de janvier 2015

0
411

Le sommaire du numéro 252 de Funéraire Magazine de janvier 2015, bonne lecture!

Éditorial par Olivier Géhin, Ahmed est à nous !

Les attentats de ce mois ont choqué chacun d’entre nous et entraînent aussi des considérations relevant des compétences funéraires.

 Lire l’éditorial en suivant ce lien

Carrés musulmans : «l’apartheid» progresse dans les cimetières

Un rapport sénatorial datant de novembre dernier et signé entre autres auteurs par Jean-René Lecerf préconise de légiférer pour rendre obligatoire la dotation de carrés musulmans dans nos cimetières dont la laïcité serait alors réduite à l’état de réputation.

Tandis qu’en janvier 2015, tous les discours politiques se réfèrent à l’unité nationale, les arguments en faveur d’un système d’“apartheid*” dans les cimetières avance semble-t-il comme un rouleau compresseur, écrasant au passage l’union républicaine post-mortem.

La division des morts n’encourage-t-elle pas celle des vivants ?

De crematione corporis : des arguments contre la crémation

Ce document, mis au jour et publié par l’historien de l’occultisme Serge Caillet, que nous reproduisons avec son autorisation, résume la position officielle de certaines écoles initiatiques de Belgique.

Il date d’avant guerre et avance des arguments s’opposant au recours à la crémation. Son auteur se réfère à plusieurs traditions au sein desquelles la voie pythagoricienne, telle qu’elle était comprise dans ces écoles, apparaît centrale.

Une opinion à découvrir et réfléchir…

Cimetière : Villers la Chèvre voulait «autre chose»

Avec le concours de Granit Création, implanté à Nebing (57), la commune de Villers la Chèvre a voulu se doter d’un espace cinéraire ambitieux en termes de services à l’usager.

Elle a voulu notamment concilier l’agencement de l’espace crématiste et la tradition du culte du souvenir, au service sensible des familles, sans hésiter à investir sérieusement.

Un effort d’autant plus méritoire que la commune n’était pas assez importante démographiquement pour être légalement obligée d’investir dans ce domaine.

Lire aussi :  1er Salon du Funéraire Grand Sud, devenez exposant!

Hygiène et froid à Funexpo 2014 : l’archipel du goulag funéraire

Les préfectures, les banques et les communes imposent des lourdeurs à la filière : dossiers de crédit ankylosés, permis de construire et habilitations sous couveuse…

La thanatopraxie est elle aussi dans la tourmente, sous pression des pouvoirs publics. Mais pour elle, c’était en partie nécessaire.

Autour des condoléances : du papier à l’électronique et de l’électronique au papier

L’évolution du marché nous incite à sortir de la simple description du produit de papeterie spécialisée associée aux condoléances adressées aux familles.

Au salon Funexpo 2014, nous avons remarqué deux initiatives qui complètent l’offre classique des registres à signatures en ouvrant la voie à une mutation probablement décisive.

EFFA : comprendre ce que devient le monde

Réputée pour le sérieux de ses cours, l’école EFFA ambitionne des objectifs pédagogiques qui dépassent largement la mission de base d’une école professionnelle funéraire. Avec à sa tête Yves Messier, recruté en 2010 en fonction de ses compétences professionnelles dans la formation d’adultes, l’école navigue en toute sécurité malgré les remous aléatoires du marché de la formation funéraire. Sa recette : des formations sérieuses, sans surprises, avec des enseignants triés sur le volet et des objectifs d’excellence.

CPFM : un peu de gaieté tout de même !

La CPFM vous adresse ses vœux et formule des souhaits avec l’éclairage de l’actualité funéraire de ces dernières semaines…

Législation : 22 v’là plus les flics !

C’est finalement le 22 janvier dernier que le Sénat a validé la suppression de la quasi totalité des vacations de police. Dans le «panier à salade» est aussi embarquée l’obligation de dépôt de devis en mairies. Mais la loi, pour être promulguée et publiée au JO, devra repasser à l’examen de l’Assemblée Nationale et fera probablement l’objet d’un recours sénatorial devant le Conseil Constitutionnel.

Lire aussi :  Devenir franchisé Philae service funéraire !

Salon des maires et des collectivités locales : à l’heure d’un nouveau mandat

Le secteur funéraire était représenté comme à son habitude au salon des maires avec pour option principale la proposition d’équipements de cimetière à vocation crématiste.

C’est un public composé pour partie de nouveaux élus (60 %) qui a découvert un secteur fortement mobilisé sur le concept de fabrication française et la commémoration du début de la guerre 14-18.

Cimetière : villégiature éternelle en Floride

Miami, d’un nom américain qui signifie eau douce, est née au dix-neuvième siècle après que la région eut attiré les chasseurs d’épaves. Peu après se réfugièrent dans les Everglades, cette vaste région marécageuse à la végétation tropicale, Nègres marron en fuite et Indiens séminoles rescapés des massacres. Ces grands espaces sont peuplés d’alligators, animaux que l’on retrouve gravés sur quelques monuments funéraires.

Législation

– Police du maire/taille du monument

– Urne en propriété privée

– Transport et séjour en chambre funéraire : gratuité ou non ?

– Liberté de culte : Funérailles célébrées par un «faux prêtre»

– Site cinéraire en dehors du cimetière/clôtures

Brèves

– La loi de simplification : adoption accélérée

– Granits Berthault : Jean-Paul jette l’éponge

– Mortalité 2014 : 544 000 décès en métropole

– France et suicides : le pays du bonheur ?

– Pots de vins en France : les maires tiennent le pompon !

– Israël : retour dans les grottes

– SEM de St Brieuc : un second centre funéraire en 2015

– Mixité des monuments : Le Choix Funéraires en récidive

– Ebola : un vaccin pour les PF

– Erratum : dossier retour de Funexpo

– Agenda 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here