Les élections municipales à Paris et le funéraire, Hidalgo 1, NKM 0 !

1
883

Il reste moins de 20 jours avant le premier tour des élections municipales à Paris. A la veille de la Toussaint 2013, la candidate socialiste Anne Hidalgo, avait avancé des propositions concernant le funéraire, reprenant le travail de Marinette Bache, Conseillère de Paris, Présidente de la Sem Funéraire de la Ville. Fin janvier nous avons interrogé les équipes de Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP dans la capitale, pour connaitre sa position sur le sujet. Mail, lettre, coup de téléphone, à 20 jours de l’échéance, aucune réponse…

La candidate socialiste Anne Hidalgo a avancé quatre propositions dans le domaine du funéraire pour permettre aux familles parisiennes « d’organiser un hommage digne dans Paris » (vous pouvez consulter le document en suivant ce lien).

Mairie_de_Paris-300x225 Les élections municipales à Paris et le funéraire, Hidalgo 1, NKM 0 !
Mairie de Paris
  •  « Mur du souvenir » au Père Lachaise ou seraient inscrits les noms des personnes crématisés.
  • Créer un nouveau complexe funéraire pour faire face à la saturation du crématorium du Père Lachaise avec la création dans Paris d’un « nouveau complexe funéraire » composé d’un crématorium, d’un columbarium, d’un « jardin cinéraire » et de « salons funéraires » ainsi que de salles de cérémonie ouvertes aux célébrations laïques.
  • Un lieu pour les jeunes parents en deuil, Anne Hidalgo propose aux parents confrontés à la « mort périnatale » un lieu pour se recueillir, avec une stèle dédiée au Père Lachaise.
  • Obsèques numériques, « s’appuyer sur les ressources numériques » pour permettre aux familles d’organiser les obsèques, en poursuivant l’initiative des services funéraires de la Ville de Paris qui ont mis en place une offre d’obsèques « low cost » sur internet.
Lire aussi :  Inscrivez-vous gratuitement au 1er Salon du Funéraire Grand Sud

Nos questions à Nathalie Kosciusko-Morizet : Madame, nous aimerions connaitre votre programme dans le domaine du funéraire et les réponses que vous souhaitez apporter aux propositions de votre concurrente à la Mairie de Paris en vue d’une publication sur notre site internet. Nous souhaiterions aussi connaitre votre position sur les thématiques suivantes :

  • Equipement de bornes interactives dans les cimetières de la capitale pour retrouver la tomber d’un défunt.
  • L’autorisation des soins de thanatopraxie sur des personnes décédées porteuses du VIH.
  • Une gestion écologique des cimetières avec un objectif zéro pesticide
  • Et enfin en tant que future maire d’une commune possédant une régie municipale votre position sur le funéraire public versus funéraire privée.

Aucune réponse. La candidate UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet  n’a avancé aucune proposition dans le domaine du funéraire concernant la Capitale. Et sa seule contribution aura été d’installer son local de campagne dans le 14e arrondissement de Paris dans un ancien magasin de pompes funèbres…

Ite missa est, non ? Merci Anne Hidalgo pour votre vision de l’évolution du funéraire sur Paris. Je terminerais en paraphrasant Winston Churchill, « Montrez-moi comment une agglomération honore ses morts, et je vous dirai quelle est la morale de sa population »(1)

Si vous avez le programme de vos candidats aux municipales concernant le funéraire, ne pas hésiter à nous les faire parvenir!

(1) « Montrez-moi comment une civilisation honore ses morts, et je vous dirai quelle est la morale de ce peuple », Winston Churchill

1 commentaire

  1. […] Il reste 10 jours avant le premier tour des élections municipales à Paris. Nous avons interrogé  Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP dans la capitale, pour connaitre son programme dans le domaine du funéraire, nous avons une réponse! Pour mémoire  Anne Hidalgo, candidate socialiste avait avancé des propositions concernant le funéraire, à la Toussaint 2013, vous pouvez en prendre connaissance en suivant ce lien. […]

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.