Les familles victimes et en deuil de l’ attentat de Nice reçues par le Pape

0
67
Le Pape avec les familles en deuil et victimes

Une importante délégation de familles en deuil et de victimes de l’ attentat de Nice a été reçue par le Pape François à la mi-journée du samedi 24 septembre, preuve que ce drame de Nice est encore dans les esprits.

À part le secrétaire de l’association de victimes « Promenade des Anges », qui a décrit ce moment d’émotion, les blessés et les familles en deuil qui sont proches des victimes de l’ attentat de Nice, ont également été reçus par le Pape qui, dans son discours, a renouvelé ses appels au dialogue entre tous, surtout entre musulmans et chrétiens.

En accueillant le président François Hollande en mi-août, le Pape François avait déjà adressé à la France, qui est touchée depuis 2015, par une série d’ attentats, son soutien. Le soutien a été renouvelé encore une fois par le souverain pontife quand il a reçu les 180 personnes traumatisées et blessées, et les proches de victimes tuées par le camion fou que Mohamed Lahouaiej Bouhlel a conduit sur la Promenade des Anglais, le 14 juillet dernier et qui représente au total 58 familles. Deux avions affrétés par la municipalité de Nice ont été empruntés par ces familles.

Le pape a déclaré dans l’immense salle Paul VI au Vatican, que c’est une grande émotion pour lui de les rencontrer, eux qui souffrent dans leurs corps ou dans leurs âmes parce que la violence les a frappés aveuglement sans considération de religion ou d’origine, eux ou l’un de leurs proches, un soir de fête.

Le Saint-Père, en souhaitant étreindre de façon fraternelle et paternelle toute la nation française et tous les habitants de Nice, a souhaité que toutes les victimes soient accueillies par Dieu dans sa paix, qu’Il soutienne les blessés et console les proches, qu’Il disperse tout projet de mort et de terreur, pour qu’aucun homme n’essaie plus de verser le sang de son frère. Avant de réconforter un à un ses hôtes et de les étreindre, il a prôné une urgente priorité qui est le dialogue interreligieux.

Lire aussi :  Revue de presse du funéraire du 17 février 2017

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here