Les morts et les diamants sont éternels

0
620
diamant artificiel synthétique cendres défunt

Que faire des cendres d’un cher disparu après sa mort et sa crémation ? Une société Suisse vous propose une solution pour conserver avec vous l’être aimé : le porter en sautoir ou en chevalière. Après l’avoir transformé en diamant.

Ce n’est pas réellement une nouveauté. En 2013, Eric écrivait déjà un article sur une société américaine qui se proposait de transformer les défunts en diamants.

Mais le procédé vient de débarquer à nos frontières, chez nos amis Suisses. Le principe est simple : le reliquat de la crémation, appelé calcius, est composé quasiment exclusivement de carbone. Ce dernier est donc récupéré, purifié, chauffé à 1500 degrés et compacté à une pression de 60 000 kilos. Le tout donne un diamant de couleur sombre, qui a à peu près autant de valeur que ceux qui servent à la pointe des tourne-disque sur les chaînes Hi-fi.

Certes, c’est original. On imagine un client de cette société débarquer à une soirée de l’archiduchesse une bague à chaque doigt : « Diantre, mon ami, que de bagues vous avez ! »

« Oui, là il y a papa, maman, pépé, et mémé ».

Bien entendu, tout cela reste interdit en France. Un défunt, après sa crémation, doit être soit conservé dans une urne funéraire déposée dans un espace dédié à cela, soit être dispersé en pleine nature. Mais la transformation dudit défunt en breloque bling-bling, en revanche, n’est pas autorisée, donc elle est interdite, de même que la séparation des cendres, qui entre d’une certaine façon dans le processus de fabrication de cette verroterie de luxe.

Il faut compter entre 3500 et 16000 euros le colifichet, tout de même. Certes, le diamant est éternel, même artificiel, mais pas sûr que, quelques générations plus tard, les héritiers soient toujours aussi sensible à l’argument mémoriel. Quel triste sort que de finir au clou dans quelque Mont-de-Piété.

Un défunt qui aurait choisi la crémation pour ne pas passer l’éternité dans un cercueil, et qui finit dans un coffret à bijoux, ne gagne pas forcément au change.


Ceci n’est pas n’importe quel diamant… Il peut s’agir de l’être qui vous est le plus cher ! par Ohmymag

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.