Lettre de réclamation aux pompes funèbres, le retour !

0
1973
Puisque la lettre de réclamations de la semaine dernière vous a plu, nous avons une bonne nouvelle pour vous : nous en avons quelques caisses pleines. Et on continue de nous envoyer les réclamations les plus saugrenues.
Lettre de réclamation adressée au directeur des pompes funèbres. Elle est absolument authentique.

Monsieur le Directeur,

Vous avez procédé l’autre jour aux obsèques de mon père.

Lors de l’inhumation au cimetière, l’attitude de vos employés m’a fortement déplu. En effet, durant l’inhumation, pendant que le chef faisait son discours, l’équipe était alignée devant le corbillard, presque au garde-à-vous.

Mon père était un fervent pacifiste, objecteur de conscience, libertaire, et l’attitude de vos hommes, ainsi positionnés et habillés à l’identique de costumes sombres tels des barbouzes, a évoqué dans mon esprit des images militaristes nauséabondes très peu respectueuses de l’esprit de celui que vous portiez en terre.

Aussi, je vous fait part de mon intention de ne pas payer la facture de votre société.

Signé : Monsieur XXX

Et la réponse du directeur, elle aussi authentique

Monsieur XXX,

Vous m’avez fait part de vos griefs concernant la cérémonie d’inhumation de votre père au cimetière de XXX. Je me permet de vous répondre sur ces différents points.

Concernant la nausée qui vous a saisi, je me suis laissé dire qu’il faisait un grand soleil ce jour-là, et je sais que le cimetière manque d’abris : vos symptômes ressemblent fort à ceux d’une insolation. Veillez à bien vous hydrater, et vous préserver du soleil.

Sur l’attitude de mon équipe, nous nous efforçons d’être discrets et respectueux, tout en observant l’attitude la plus neutre possible. Je reste persuadé que si mon équipe s’était vautrée débraillée dans la pelouse en buvant des bières et fumant des cigarettes, j’aurais reçu un courrier plus abondant.

Lire aussi :  Le Groupe OGF va gérer le crématorium de Saint-Georges-de-Didonne

Vous noterez au passage que j’ai dit « mon équipe », puisque je considère que nous en formons effectivement une, et non « mes hommes » ou « mes employés ».

Quand à votre intention de ne pas payer la facture de notre société, j’ai décidé de faire un geste, d’autant plus que votre mère, l’épouse du défunt, est déjà passé en nos locaux déposer un règlement, accompagné d’une enveloppe contenant une lettre de remerciements et d’un généreux pourboire pour l’équipe.

J’ai donc décidé de vous faire grâce, à vous personnellement, de la soulte pour vous dédommager du préjudice que vous avez subi, le montant me semblant juste.

Vous trouverez donc, ci-joint, un avoir d’un montant de zéro euros.

Espérant vous avoir satisfait, je vous prie d’agréer, Monsieur XXX, l’expression des mes salutations dévouées.

Le directeur

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.