Maldoror : « Profaner un cimetière, ce n’est pas gothique »

0
407
Il y a deux semaines, des adolescents ont profané un cimetière à Labry pour « des motifs gothiques », selon la très officielle déclaration du procureur de la République. Goth depuis vingt ans, Maldoror réagit.

Maldoror, bonjour, vous êtes gothique depuis vingt ans, dites-vous, quel âge avez-vous ?

J’ai 35 ans. J’ai découvert la culture gothique à 15 ans. Et pour anticiper sur votre question suivante, non, la culture gothique n’est pas qu’un truc de jeunes.

Maldoror, on reconnaît la référence à Lautréamont, vous avez un autre nom ?

Je vous répond en tant que gothique, Maldoror est mon nom de gothique, c’est sous cette identité que je me présente à vous. Sinon, oui, évidemment, j’en ai un autre, l’officiel, qui me sert à avoir une vie dite normale, même si j’ai l’impression que l’essentiel de cette vie normale consiste surtout à payer des impôts.

Vous avez un certain humour, on pensait les gothiques tristes ?

Ca ressemble assez un préjugé, non ? Les gothiques peuvent avoir le sens de l’humour, nous apprécions particulièrement l’humour noir, évidemment.

Il y a quelque semaines, des jeunes ont profané un cimetière, à Labry, en Meurthe-et Moselle. Le procureur de la République a invoqué des « motifs gothiques ». Votre avis à ce propos ?

J’ai trouvé la formulation bizarre. « Motif gothique », ça signifie quoi ? Les seuls motifs gothiques que je connaisse, ce sont les rayures ou le tartan, sur les vêtements.

Mais motifs gothiques, on pense à du satanisme.

Pour comprendre cela, il faut comprendre la mouvement gothique : c’est un mouvement basé sur l’esthétique et sur une certaine forme de contestation de la société. Pour caricaturer un peu, le mouvement gothique, c’est des punks polis qui lisent des livres. Le satanisme attire certains gothiques par ses aspects contestataires. Satan a rejeté Dieu, mais reste un ange, même déchu, ce qui implique une certaine élégance.

Donc des gothiques peuvent effectivement pratiquer un satanisme soft, comme d’autres se disent vampires, mais cela reste dans le cadre privé. Les gothiques se retrouvent entre eux, et ne cherchent pas spécialement à interagir avec le monde « normal ».

Donc le satanisme est innocent ?

Je n’en ai aucune idée, mais le mouvement gothique véritable, oui. Nous sommes des esthètes, pas des voyous. Si vous voulez demander des comptes à quelqu’un, plutôt que les gothiques, tournez-vous vers ceux qui les ont élevés. Moi, le satanisme, j’ai laissé tomber.

Pourquoi ?

Ce n’est pas ce que je recherche. Et puis je me suis rendu compte, quand je voulais avoir vingt euros pour faire des courses, que c’était plus simple et plus rapide d’aller les retirer au distributeur que de demander à Lucifer de me les envoyer.

Les gothiques ont la réputation d’aimer les cimetières, certains peuvent -ls être tentés de les profaner ?

Non, justement parce que les gothiques aiment y errer. Il est beaucoup plus agréable d’aller se promener dans un cimetière bien tenu. Nous préférons les cimetières anciens, avec ces chapelles immenses et ces sépultures très travaillées. Mais un spectacle comme on nous a montré, des objets brisés, des fleurs renversées, des croix retournées, c’est laid. Donc ce n’est pas gothique.

Qu’aimeriez-vous dire aux lecteurs de funéraire info ?

Pas aux lecteurs de funéraire info, mais aux victimes de cette profanation. Je tenais à les assurer qu’en tant que gothique, je partage leur dégoût et leur colère.

Propos recueillis par Guillaume Bailly

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.