Manuela Gourmaud et Virginie Théron : Le pari audacieux de choix obsèques

0
354
Choix obsèques

Lorsque j’ai Manuela au téléphone, je suis tout de suite de bonne humeur. Son sourire se transmet rien qu’à sa voix. Elle fait partie de ces femmes qui m’interpellent. Celles dont leur ambition est de faire changer les choses.

On le sait, et on l’a déjà dit, le secteur du funéraire est compliqué, bousculé, concurrencé. Prenez le domaine des comparateurs de prix et de l’offre du marché funéraire en ligne et vous multipliez tout ça par trois.
Pourtant elles sont là, pourtant elles tiennent debout, pourtant elles marquent leur place dans cet univers. Comment font-elles ?
Portraits.

Les plus belles idées de start-up naissent toujours d’un besoin. Comme de nombreuses personnes dans ce secteur, elles ont créer leur entreprise suite à « une mauvaise expérience personnelle et l’envie de travailler ensemble ».
Elle est là, la naissance de tout, le coup de cœur. L’envie de créer à laisser la place au besoin d’améliorer.

Très à l’écoute, leur marché est un peu différent des autres puisque la mise en relation est gratuite entres les professionnels du funéraire et les particuliers. Les familles bénéficient aussi de services complémentaires car elles ont mis en place des offres qui viennent en annexe avec des partenaires de confiance. -dispersion de cendres, personnalisation d’obsèques, etc.- Leur offre très complète permet aux familles de faire leur choix en ayant tous les éléments à leur disposition.

Les obstacles ne viennent pas selon elles, de la place des femmes dans le milieu du funéraire mais du milieu en lui-même. Même si le numérique est incontournable aujourd’hui, une branche du secteur a encore du mal à comprendre qu’internet peut constituer un atout pour leur entreprise, tant en terme de transparence des prix que de réputation.

Lire aussi :  Inscrivez-vous gratuitement au 1er Salon du Funéraire Grand Sud

Véritables créatrices et artistes, chacun de leur curriculum à de quoi faire pâlir d’envie.

Derrière leur grande écoute on découvre de véritables chefs d’entreprises. Lauréates d’un concours de la chambre des commerces il y a peu, elles vont pouvoir aller chercher les fonds nécessaires à leur expansion.

En cette journée du 8 mars, elles sont mon coup de cœur, et les personnalités à suivre.

Par Sarah Paquentin

La petite gomme est une maison d’édition qui accompagne l’enfant dans des périodes complexes de sa vie, comme le décès d’un proche ou le divorce de ses parents.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.