Mexique : macabre découverte dans un crématorium

1
368

L’odeur insupportable a attiré l’attention de riverains. Jusqu’à la macabre découverte, à la veille de ce week-end : 61 corps, entassés dans un ancien crématorium de la très touristique Acapulco (Mexique).

On ignore encore d’où provient ce charnier. L’œuvre d’un cartel de la drogue, dans cette région mexicaine ravagée par la violence ? Les autorités restent discrètes pour l’instant. La police s’est évertuée tout le week-end à dénombrer le nombre exact d’adultes et d’enfants, de femmes et d’hommes. Elle va également devoir établir la date des décès. Un mandat d’arrêt a été lancé contre le propriétaire du crématorium.

L’établissement, baptisé « Crémations du Pacifique », était à l’abandon depuis un an. Le four était rouillé, et des civières gisaient au sol. Les corps, embaumés, empilés, étaient enveloppés dans des linceuls, parfois tachés de sang. Des traces de chaux ont aussi été trouvées sur certains cadavres. Des récipients contenaient des produits chimiques.

Interrogés, des riverains ont affirmé qu’ils n’avaient constaté aucun mouvement, aucune activité autour de cet immeuble depuis bien longtemps.

C’est dans ce même état du Guerrero que 43 étudiants avaient disparu en septembre. Dans le pays, la guerre entre le gouvernement et les cartels a causé la disparition de quelque 20.000 personnes depuis 2006.

 

Lire aussi :  Pompes funèbres MANGEL, cimetière, funérailles… L’actualité du 5 juin 2018

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here