Michael Jackson en héritage, de Thriller au cercueil en or

0
977

michael_jackson_off_the_wall-300x300 Michael Jackson en héritage, de Thriller au cercueil en orQue reste-t-il de Michael Jackson, quatre ans après sa mort ?

Disparu à 50 ans, le chanteur, danseur, producteur, auteur, compositeur, acteur et réalisateur à l’occasion, a laissé des millions de fans endeuillés, qui aujourd’hui encore lui vouent un culte.

Les fans clubs, ses admirateurs sur les réseaux sociaux, collectionneurs et biographes ne se lassent pas de scruter à la loupe la vie et l’œuvre de cet extra-terrestre mi-ET mi-Bambi. Et frissonnent de concert à la moindre rumeur d’inédit, attendant comme le messie la sortie d’une chanson redécouverte au fond d’un placard. Un peu comme Elvis Presley, à la différence qu’Elvis sortait tout ce qu’il enregistrait, là ou Michael Jackson, obsessionnel, ne montrait que ce qu’il considérait comme parfait. Il aurait composé et enregistré 900 chansons qu’il aurait ensuite mises au placard, les jugeant indignes de ses fans, selon ses biographes. La question est : faut il les publier, maintenant, parce que du Michael Jackson reste du Michael Jackson, ou faut il respecter sa volonté ?

thriller-michael-jackson Michael Jackson en héritage, de Thriller au cercueil en orLa vie privée et familiale de la star laisse quand à elle une impression plus mitigée. Le petit Michael Joseph Jackson, né le 29 août 1958 à Gary, dans l’Indiana, était programmé par un père tyrannique pour devenir une star. D’abord au sein du groupe familial, les Jackson Five, composé de la fratrie Jackson, dont Michael restera le plus célèbre représentant. Puis dans sa carrière solo, ou il alignera les albums et les tournées phénoménales par leur ampleur, classant neuf albums dans le top 100 des plus vendus.

Mais les scandales suivent : mode de vie délirant, chirurgie esthétique, vie privée compliquée et trop médiatique pour être honnête selon certains, et bien sûr les accusations. L’amour de la star pour les enfants était il malsain ? Il fera face à deux accusations de pédophilie, l’une se terminera par une transaction financière, la seconde par un non-lieu. Michael Jackson était-il pédophile ? Un an après sa mort, le FBI a rendu public le dossier de la star. L’agence gouvernementale a enquêté sur lui à chaque fois qu’une rumeur avait couru. Résultat : rien, de près ou de loin, ne permettait même d’étayer les soupçons.

michael_jackson_bad_album_pochette_cover-300x300 Michael Jackson en héritage, de Thriller au cercueil en orUne chose est sûre : blessé au cuir chevelu lors d’un tournage, Michael Jackson devient accro aux anti douleurs. Dépendant, mal entouré, stressé peut être par sa vie frénétique, il était indéniablement un junkie. Mais junkie victime, loin de la posture « Sexe, drogue et rick’n roll ».

Il laissera l’image d’un bienfaiteur, à travers de nombreuses actions. Il aura donné 400 millions de dollars à des œuvres, sollicité son carnet d’adresse, en un mot, il n’a pas fait semblant.

Michael Jackson laissera-t-il alors l’image d’un homme d’image ? Certainement. Danseur hors pair, il a saisi très tôt l’intérêt des clips vidéo, et en fait de véritables courts-métrages destinés à mettre en scène sa musique. Pour cela, il fait appel à ses amis, qui comptent parmi les pointures de leur époque. John Landis, spécialiste des films d’horreur, réalise le clip de Thriller. Steven Spielberg, et tout le gratin hollywoodien, apparaîtra en guest-star dans les clips suivants.

Michael_Jackson-History-Frontal-300x300 Michael Jackson en héritage, de Thriller au cercueil en orLe King of Pop, comme il aimait se faire appeler, laissera des albums, dont neuf sont présent dans le classement des 100 albums les plus vendus au monde. Il figure dans le top 3 avec « Thriller », devancant Pink Floyd avec « Dark Side of the Moon » et AC/DC avec « Back in Black ». Contrairement à une rumeur tenace, Céline Dion n’a pas fait une entrée fracassante à la première place du classement. Elle ne figure même pas dans les cinquante premiers.

Succès mérité. Si certains, comme Dangerous ou Invincible prêtent à discussion, Bad est un bon disque, et Thriller un chef d’oeuvre. L’avenir nous dira ce qu’il restera de Michael Jackson.

On ne réussira sans doute jamais à totalement percer le mystère Michael Jackson, à savoir qui il était vraiment. Mais pour les fans, peu importe : il est celui qui a composé et interprété l’un des plus grands albums du 20éme siècle, Thriller. Rien que ça mérite la postérité.



LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here