Migrant Express de Michel Vigneron

3
200
Michel Vigneron
J’ai découvert l’écriture de Vigneron il y a quatre ou cinq ans. Le genre assez violent se rapprochant de Joël Houssin et de son Doberman.

Pas de la lecture pour midinettes, certes, mais pas non plus du sang gratuitement, à chaque fois il y avait un bon sujet à traiter. Nous sommes devenus amis, Michel a écrit pour moi le premier tome de l’Embaumeur, Harpicide, puis Un vent printanier, dans la collection — [3945]— .

couv3-183x300 Migrant Express de Michel VigneronDans sa production littéraire il y a un livre qui est paru en 2012 au feue éditions Sirius, Calais Jungle, qui comme son nom l’indique traite de ce qui se passait déjà en 2012 sur les migrant et la ville de Calais. Un polar, proche du roman noir avec beaucoup d’action dans la jungle, dans ce camp.

Ce roman m’avait marqué, par son réalisme, par son humanité, par aussi l’intrique policière, car même si Vigneron utilise la réalité comme fil conducteur, le gus est auteur, donc il brode autour.

Je trouvais dommage que ce livre ne soit pas sorti au bon moment, qu’il n’est pas été réédité, qu’il n’est pas fait sa carrière. Un soir, lors de la rentrée en métropole de Dirty Mich’, on en cause autour d’un verre, non, d’une bouteille de Jack Daniel’s… Pourquoi ne pas réécrire ce livre, le remettre au gout du jour et le rééditer demandais-je à mon ami déjà en état d’ébriété, celui-ci, fin bourré, mais pas encore con, me répond que pourquoi pas mais existerait-il un éditeur assez fendu pour faire cette réédition ?

Causerie de poivrots me direz-vous, je vous répondrai peut-être, sauf quelque soit l’état des deux protagonistes de cette conversation, le livre sort en décembre, bien sûr chez moi, cette semaine je vends ma soupe, il y avait longtemps, dans la collection Parabellum.

Le bouquin de Michel n’aura jamais été autant dans l’actu, je n’ai qu’un seul regret, celui-là n’est pas une nouveauté, j’aurai bien aimé le découvrir…

Patrice Orca est un flic, ni résigné ni défaitiste. Adepte des solutions radicales lorsqu’il s agit de stopper des criminels. On le surnomme même Dirty Orca… et sa hiérarchie le colle au placard pour avoir sorti son arme une fois de trop. Mais un jour de permanence, il est confronté à un infanticide sanglant : une jeune Afghane en situation irrégulière a massacré, près du port de voyageurs de Calais, l’enfant qu’elle vient de mettre au monde. Cette affaire, encore un drame de la vie clandestine, tout le monde la considère sans importance. Mais pour Orca, il en va autrement : l’enfer des jungles, les zones de non-droit, il va y mettre son nez, ses compétences, sa colère. Et y découvrir des prédateurs prêts à tout pour s enrichir au détriment de ceux qui rêvent d un ailleurs…

MIGRANS EXPRESS

A paraître décembre 2015

Éditions l’Atelier Mosésu

www.atelier-mosesu.com

Sébastien Mousse

MOUSSE-Sébastien-©SELEN-DE-CONDAT-150x150 Migrant Express de Michel Vigneron
Sébastien MOUSSE ©SELEN-DE-CONDAT

3 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here