Miniaturisation des pacemakers, augmentation du prix de la thanato

0
969
Pacemaker

Le premier modèle de mini pacemaker a été implanté à Grenoble en début d’année. Mais si l’exploit technologique et l’amélioration de la qualité de vie des patients ne fait aucun doute, des questions restent sans réponse…

Le mini pacemaker

de la taille d’une pièce de un euro, sans sonde, doté d’une batterie intégrée d’une durée de neuf à treize ans, implantable sans chirurgie, le mini pacemaker a tout pour plaire. Du moins au patient et à son médecin. C’est lors du décès que les choses se gâtent.

En effet, nos tentatives sont restées vaines pour joindre les équipes du CHU de Grenoble pour poser une simple question : quid du retrait post mortem avant la mise en bière, effectué habituellement par un thanatopracteur ? Est-ce que cela nécessite un appareillage spécial ? Un savoir-faire particulier ?

On ne peut d’autre part négliger le risque de l’omission. Il arrive de temps à autres que les médecins oublient de signaler qu’un pacemaker est présent. Fort heureusement, les modèles courants étaient détectables aisément par palpation, ce qui ne sera plus le cas de ce modèle-ci.

L’éclairage du thanato

Claire Sarazin, thanatopractrice à la Belfortaine de Thanatopraxie, s’inquiète à ce propos « Lors des réunions, à la CPFM notamment, nous avons fait part de ce sujet qui devient préoccupant. Les avis sont remontés au Ministère de la Santé, mais pour l’instant, nous n’avons pas eu de retour ». Que préconisent les thanatopracteurs ? « Clairement, nous ne pouvons pas retirer ces pacemakers, du moins sans risque pour la préservation du corps, parce que nous n’avons pas la formation et l’équipement pour. Nous demandons donc à être dégagés de cette responsabilité en l’absence de solution autre. »

Lire aussi :  OGF: Inauguration du crématorium de Beaucaire

Ce problème est d’ailleurs un ajout à une longue liste de difficultés « De plus en plus souvent, retirer des pacemakers devient difficile, parce que les chirurgiens les implantent dans l’abdomen, dans le dos… Tout cela dans l’objectif d’améliorer le confort du patient. Ce qui est une très bonne chose, bien entendu ! Simplement, il aussi adapter ce qu’on demande aux thanatopracteurs. »

Une histoire de coût

Les thanatopracteurs ont donc de plus en plus de mal à engager leur responsabilité. « Pour l’instant », explique Claire « La plupart des pacemakers peuvent être retirés à l’hôpital. Mais pour les patients décédés à l’extérieur, si l’intervention d’un médecin est nécessaire, cela impliquera soit un déplacement du médecin vers le défunt, soit un passage du corps à l’hôpital… Dans tous les cas de figure, cela implique des frais importants pour les familles. » De quel ordre ? « Pour l’enlèvement d’un pacemaker, c e n’est pas le même tarif que pour un certificat de décès. D’après les informations que j’ai pu obtenir, le déplacement d’un médecin au domicile pour enlever un pacemaker, il faudra compter entre 200 et 300 euros. »

Claire n’a eu le cas qu’une fois pour le moment « Les premiers Pacemakers miniatures sont posés actuellement, nous ne pouvons que souhaiter pour les patients que nous ne seront confrontés au problème que dans quelques années. Mais lorsque le moment sera venu, nous n’auront pas d’autres solutions que de refuser de signer l’attestation et signaler que nous avons été dans l’impossibilité de retirer le pacemaker. La balle est maintenant dans le camp du Ministère de la Santé… »

Lire aussi :  Alerte sécurité et réglementation sur le matériel de levage

Pour conclure

La seule chose à faire pour le moment est donc d’attendre. Nous préconisons néanmoins aux pompes funèbres prenant en charge un corps dans le milieu hospitalier de vérifier que le pacemaker est bien signalé et a été retiré par un médecin, ce qui simplifiera la vie de tout le monde.

Et même si nous ne pouvons que nous réjouir des progrès de la médecine, il nous faut néanmoins regretter que les frais augmentent pour les familles sans qu’une compensation, comme une TVA réduite sur le funéraire, ne soit envisagée par les gouvernements successifs.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here