Moins de décès prématurés avec les protéines végétales

0
371
Les produits naturels contenant des protéines végétales

La consommation régulière de protéines végétales selon la nouvelle étude américaine dans le JAMA Internal Medicine, parue le 1er août réduit le risque de décès prématuré, surtout pour les personnes qui présentent au moins un facteur de risque comme le surpoids, le tabac, l’alcool ou la sédentarité.

Chez les sédentaires, les grands fumeurs ou ceux qui abusent de l’alcool, le risque de décès prématurés est accru. Risque qui peut être diminué, selon une étude démontrée par l’université de Harvard, par la consommation de protéines végétales, tandis qu’un facteur de risque supplémentaire est constitué par la consommation des protéines animales.

Les risques de morts prématurés sont donc réduits quand l’alimentation des personnes présentant au moins un facteur de risque est composée d’une grande quantité de protéines végétales.

Entre 1980 et 2012, l’étude dont les résultats confirment les affirmations de professionnel de la santé depuis des décennies, a été menée sur plus de 130 000 personnes. Tous les jours, la qualité et la quantité de protéines qu’ils avaient consommées ont été reportées par les participants. Près de 14 % sont favorables à la consommation des protéines animales comme les viandes blanches ou rouges, produits laitiers, œufs et poissons, contre 4 % pour les protéines végétales incluant les légumineuses et les noix.

Pour la santé, les protéines végétales sont, selon cette étude, de vraies alliées. Une diminution de 12 % de décès liés à des problèmes cardiovasculaires et 10 % de risque de mortalité prématurée due à des causes diverses ont été constatées avec l’augmentation de 3 % de la consommation de légumineuses. Par contre, une augmentation de 10 % de la consommation de protéines animales augmente de 8 % selon les scientifiques, les risques de mortalités liés aux maladies cardiaques et 2 % le risque de décès dus à des causes diverses.

La consommation des protéines présentes dans les noix, les pâtes, les haricots et les céréales est à privilégier et que pour les amateurs de protéines animales, la consommation des protéines maigres, comme les poissons ou les viandes blanches est donc fortement recommandé.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.