Mort de l’ancien footballeur Jean-Luc Sassus

0
650

Après sa carrière, Jean-Luc Sassus s’était d’abord reconverti comme entraineur puis en agent de joueurs. L’ancien défenseur international de football est mort la nuit dernière à Toulouse, terrassé par une crise cardiaque. Il était âgé de 52 ans. C’est ce qu’a annoncé le Syndicat de joueurs UNFP.

Joueur rapide, attaquant reconverti défenseur latéral, Jean-Luc Sassus a fait sa carrière successivement à Toulouse (1979-1986), Cannes (1986-1992), au Paris Saint-Germain (1992-1994, champion de France la dernière année), à l’Olympique lyonnais (1994-1997) puis chez les Verts de Saint-Etienne (1997-1998)). Le Tarbais arrête sa carrière l’année du titre mondial. Lui n’avait été sélectionné qu’une fois, en octobre 1992 face à l’Autriche. Match gagné.

En 1996, alors à Lyon, son coéquipier lyonnais Pascal Olmeta l’avait agressé dans les vestiaires du stade après un match perdu contre Nantes. Le gardien de but avait ensuite été licencié.

Jean-Luc Sassus, qui avait mené des études supérieures parallèlement à sa vie de footballeur (Math Spé, une école d’ingénieur en chimie), s’était aussi impliqué dans la promotion de son sport dans les banlieues.

Lire aussi :  Cimetière, cannabis, Her et poilu oublié…l’actualité du 27 avril

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here