Mort de Bretagne, dernier chien sauveteur du 11 septembre

0
347
Le dernier hommage à Bretagne

Le dernier chien sauveteur vivant des attentats du 11 septembre 2001, Bretagne, un Golden Retriever est mort euthanasié dans une clinique vétérinaire de Cypress dans l’État du Texas, sud des États-Unis, dans la banlieue de Houston.

Ce lundi à Houston, une douzaine de sapeurs-pompiers ont salué et ont rendu hommage à ce symbole fort, cette Golden Retriever qui a été euthanasiée dans une clinique vétérinaire. L’animal âgé de 16 ans a bien mérité tous ces hommages, car avec sa maîtresse, quand elle avait deux ans, elle s’est rendu sur le site du World Trade Center pour tenter de retrouver des victimes dans les ruines des deux tours jumelles new-yorkaises pendant 15 jours. Elle avait deux ans en 2001, quand elle avait débuté sa carrière en se rendant sur le site de World Trade Center à New York.

C’est à Cypress, au Texas, à l’âge de 16 ans que Bretagne, la dernière chienne qui a participé au sauvetage des attentats du 11 septembre est décédée. Selon le journal local, The Houston Chronicle, le Golden Retriever était devenu avec l’âge fragile et souffrait d’insuffisance rénale, peut-être d’inflammation des articulations, et probablement d’un cancer. Face à la dégradation de l’état de santé de la chienne, Denise Corliss, la sapeur-pompier volontaire de Cy-Fair, qui est également sa propriétaire a fait le douloureux choix de l’euthanasier.

La propriétaire de Bretagne a baptisé sa Golden Retriever, après avoir fait une visite dans cette région française. Elle l’a appelée comme cela, car c’est un endroit vraiment spécial, une région magnifique. Tout comme sa chienne, disait-elle.

Afin de saluer une dernière fois Bretagne, une douzaine de membre des forces d’intervention du Texas et de pompiers de la caserne ont formé un mur d’honneur, tandis qu’aux côtés de Denise Corliss, Le Golden Retriever pénétrait dans la clinique vétérinaire de Fairfield. C’est enveloppé dans le drapeau de l’État du Texas, dans un véhicule des forces de l’ordre que Bretagne a été transportée après l’intervention.

C’est lors des attentats du 11 septembre qui a causé la mort de 3 000 personnes, dans le sud de Manhattan à New York que Bretagne a commencé sa carrière. Elle a également participé au sauvetage des victimes suite à la catastrophe des ouragans Rita et Katrina en 2005.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.