Mort du saxophoniste des Rolling Stones

0
305

Il allait avoir 70 ans. Mais Bobby Keys n’ira pas jusque là. Le légendaire saxophoniste américain des Rolling Stones et grand fêtard est mort hier mardi, chez lui dans le Kentucky. Malade, il avait renoncé aux concerts depuis plusieurs mois.

Amoureux de jazz, musicien recherché, il avait rencontré le groupe anglais en 1964, un peu dubitatif quant à la qualité des rockers britanniques. Mais il était rapidement tombé sous le charme, au point de ne plus les quitter pendant cinquante ans. On l’entend jouer ainsi notamment sur deux des plus fameux tubes des Stones : « Miss You » et « Brown Sugar ». Né le même jour de décembre 1943 que le guitariste Keith Richards, les deux complices étaient très proches. Ils ne partageaient pas que de la musique. Une certaine consommation avouée de cannabis aussi.

Témoin d’une génération de légende, Bobby Keys avait aussi joué avec les Beatles, Eric Clapton, Joe Cocker, Carly Simon, Marvin Gaye. Il s’était embarqué en 1973-1974 avec John Lennon dans le fameux « Lost week-end », alors que Lennon séparé de Yoko Ono était parti pendant 18 mois sur la côte ouest américaine jouer du rock’n roll, faire la fiesta et abuser de nombreuses substances. Sur Twitter, Keith Richards, ému, a confié hier avoir « perdu le meilleur pote du monde ».

Dans la vidéo ci-dessous, le solo de Bobby Keys intervient à la cinquième minute.

Lire aussi :  TANEXPO, le salon funéraire made in ITALY du 5 au 7 avril 2018

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here