Mortel, le dernier selfie de sa vie…

0
2573

Le ministère russe de l’intérieur a décidé suite aux nombreux décès liés à la prise de selfie en Russie en 2015, de lancer une campagne de prévention afin de sensibiliser ses jeunes sur les dangers de se mettre en scène pour prendre une photo pour épater ses amis.

Alors que le week-end dernier un britannique était foudroyé, la foudre ayant frappé son « selfie stick pendant l’ascension d’un sommet du parc national de Brecon Beacons dans le Pays de Galles entrainant sa mort, la Russie a décidé de réagir par la voix de Elena Alekseeva.

Retour sur les accidents de Selfie

Une jeune russe de 17 ans a perdu l’équilibre après avoir pris une photo sur un pont, elle est tombée sur un câble électrique et est morte électrocutée. Un jeune homme de 21 ans a été électrocuté et est décédé après être monté sur le toit d’un train pour prendre un selfie. En mai dernier Une jeune femme russe a posé avec un pistolet pour un selfie. Mais en se prenant en photo, elle s’est tiré par accident une balle dans la tête. En 2014, un homme de 34 ans, a été tué par un requin quelques instants après avoir pris un selfie sous l’eau. Un couple de Polonais s’est tué en voulant prendre un selfie du haut des falaises de Cabo da Roca. Ils sont tombés et sont mort sur le coup.

Votre santé et votre vie plutôt que des millions de « j’aime » sur les réseaux sociaux!

 

Le Ministère russe de l’Intérieur est préoccupé par le nombre d’accident et même la mort en essayant de faire une photo. Il a lancé une campagne de communication « Safe Self », conçu pour attirer l’attention des jeunes sur ce problème. En tentant de représenter, sous la forme d’icônes, les cas les plus dangereux.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here