Nos vieux, pas si déconnectés ! « l’Observatoire de l’âge » Harmonie Mutuelle

0
253

Paris, le 3 avril 2018 – En amont du Salon des Seniors qui se tiendra à Paris dès jeudi prochain, Harmonie Mutuelle publie la 5e vague de « l’Observatoire de l’âge », réalisée par l’institut Viavoice. Harmonie Mutuelle et Viavoice ont interrogé les Français de plus de 70 ans sur les enjeux et usages des nouvelles technologies. Nos seniors demeurent des témoins mais aussi des acteurs à part entière des évolutions de la société : ils nous offrent ici un regard bienveillant mais non dénué d’inquiétude.

Le digital senior, un habitué des nouvelles technologies

Le digital fait aujourd’hui partie intégrante de la vie des Français et même des plus âgés d’entre nous. 55% des seniors utilisent de manière régulière un ordinateur fixe ou portable, 38% quotidiennement. Ils reconnaissent des avantages importants aux nouvelles technologies, comme l’accès à l’information et de nouvelles possibilités d’échanges avec leurs proches. 35% d’entre eux se sont dotés d’un smartphone et 27% d’une tablette tactile.

D’autre part, les nouvelles technologies ne représentent pas une source d’inquiétude auprès des seniors, au contraire. En effet, pour nos seniors, la violence et les conflits dans le monde comptabilisent 76 % d’inquiets contre uniquement 21 % pour les évolutions technologiques.

La santé représente pour nos ainés le principal secteur impacté par les nouvelles technologies. 42% des interrogés se disent confiants en l’avenir de la médecine grâce au développement de la télémédecine et de la santé connectée. La santé connectée apparaît comme une source d’espoirs : 58 % des seniors pensent qu’elle « améliorera la prévention et le suivi des patients au quotidien ». 61 % estiment qu’elle « permettra aux professionnels de santé de mieux suivre les patients », même s’ils sont également 66 % à souhaiter des « garanties importantes pour assurer la confidentialité des données médicales personnelles ».

Lire aussi :  FÉDÉRATION FRANÇAISE DE CRÉMATION, communiqué Toussaint 2018

Un monde toujours plus difficile pour les jeunes générations, selon nos seniors

Loin de l’image d’une « vieillesse » déconnectée de la société et des nouveaux modes de vie, le nouvel observatoire met en avant des inquiétudes très concrètes et actuelles : le travail, l’environnement, la sécurité ou encore la santé.

Les mutations qui affectent nos sociétés rendent l’avenir insaisissable particulièrement dans le monde du travail. 86 % d’entre eux pensent qu’il est plus difficile de trouver un travail aujourd’hui qu’à leur époque, 74 % qu’il est plus difficile de le garder. Enfin, une majorité (58 %) estime également qu’il est plus difficile de concilier vie professionnelle et vie personnelle qu’avant.

Le constat est sans appel : pour 60 % d’entre eux, les jeunes générations ont davantage de difficultés que leur génération au même âge. Les motifs d’inquiétudes sont multiples : la violence et les conflits dans le monde (76 %) ou encore les risques environnementaux tels que le réchauffement climatique (67 %).

Les valeurs doivent être un refuge selon nos ainés

Le regard de nos seniors est sévère : les rapports humains semblent moins naturels, plus « brutaux », la rapidité et la compétition prennent le pas sur le reste : les solidarités, l’attention à l’autre ou simplement le respect sont moins présents aujourd’hui.

Pour demain, nos ainés appellent les jeunes générations à privilégier quatre valeurs : la tolérance et la solidarité d’une part, le travail et le courage d’autre part. Comme une réponse aux difficultés d’aujourd’hui et aux risques de demain, quels qu’ils soient.

Un rendez-vous annuel pour mieux comprendre les grands seniors de 70 ans et plus

Cette nouvelle vague de « L’Observatoire de l’âge » réalisée par Viavoice pour Harmonie Mutuelle complète les précédentes vagues de l’observatoire inauguré en 2013 à l’occasion des dix ans de la canicule de 2003. Chaque année, Harmonie Mutuelle et Viavoice souhaitent ainsi promouvoir les opinions et les attentes des seniors sur des enjeux d’aujourd’hui et de demain : le bonheur, la santé, la dépendance, l’accès aux services de proximité, leur vision de la société ou l’utilisation des nouvelles technologies… L’ensemble de ces données recueillies depuis 2013 complètent ainsi un panorama permettant de mieux appréhender les enjeux du « grand âge ». Ils donnent également à voir une évolution forte des attentes, des préoccupations et des pratiques des seniors ces dernières années, loin des stéréotypes existants.

Lire aussi :  Bernier Probis vient d’acquérir F.A.M.A. en région parisienne

Retrouvez la vidéo courte des entretiens en cliquant ici.

Illustration par quelques verbatims issus des entretiens :

« L’informatique c’est vrai que c’est merveilleux. Des fois, à 3 heures du matin, je suis encore dessus.» Anne, Lyon

« C’est un formidable outil de communication, et en même temps ça peut être pervers…» Marlène, Paris

« C’est une société qui ne privilégie que la compétition : il faut être meilleur, il faut être le plus fort… Vous n’avez qu’à regarder la façon dont les gens conduisent, vous n’avez qu’à regarder la façon dont les gens se comportent…» Pierre, Paris

« Les rapports sont plus rapides, mais plus brutaux, moins circonstanciés… et puis moins respectueux sans doute.» Marie-Claude, Paris

Viavoice a réalisé cette étude auprès d’un échantillon représentatif de 1018 séniors de 70 ans et plus, ainsi que 10 entretiens à domicile auprès de seniors de différents profils dans les agglomérations de Lyon, Dijon et Paris.

Relations presse d’Harmonie Mutuelle – Agence Havas

Jeanne Bariller – Tél. 06 15 51 49 40

E-mail : harmoniemutuelle@havas.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.