Nova Formation Funéraire et aide au recrutement dans les pompes funèbres

0
2174

La formation dans les pompes funèbres, après la modification de la législation sur la formation funéraire début 2013, interview de Frédéric Delfieu pour faire un point sur l’actualité de Nova Formation Funéraire et parler de l’actualité de la société dont il est le gérant à quelques jours du début du Salon Funéraire Paris 2013 ou vous pourrez le retrouver sur le stand A49 entre le 21 et 23 novembre 2013.

Funéraire-Info : Bonjour, merci beaucoup d’avoir accepté de nous accorder cette interview. Pour commencer, pouvez-vous vous présenter et présenter la société ?

Frédéric DELFIEU : Ancien formateur indépendant, j’ai rencontré il y a plus de 10 ans mon actuel associé, Serge Clapier.

Sa connaissance des acteurs funéraires conjuguée à mon expérience pédagogique, le tout lié par  une vision commune des évolutions du secteur, nous a amené à créer en 2009 l’Agence Nova Formation.

Notre équipe pédagogique est constituée de professionnels du funéraire, mais aussi de certains experts d’autres secteurs (sécurité et hygiène, prévoyance, gestion et vente). Trois conseillers formation, constamment sur le terrain, rencontrent les dirigeants de pompes funèbres pour auditer les besoins et proposer des solutions de développement par la formation.

Complètement indépendant, nous travaillons avec toutes les enseignes avec la même exigence de qualité.

L’année 2013 a été riche pour notre centre de formation: ouverture d’un établissement secondaire, trois recrutements, de nouvelles sessions, de nouveaux modules, des dispositifs d’aide au recrutement avec des formations étoffées… Nous sommes également devenus membre de la FFP – Fédération de la Formation Professionnelle, ce qui nous engage officiellement dans un processus qualité sur les années à venir.

Funéraire-Info : Vous proposez des formations funéraires de tous types, à destination de quel public ? Des professionnels qui souhaitent s’améliorer, des reconversions, des jeunes sortis de l’école ?

Frédéric DELFIEU : Effectivement nous proposons nos formations « thématiques » aux professionnels qui souhaitent se perfectionner sur certains modules, tels que la prise de parole en public, les techniques de vente, la prévoyance…  Un pôle sécurité a également été mis en place pour le passage des CACES, SST, pour la prévention incendie et risques chimiques.

Bien entendu les formations réglementaires diplômantes rythment toujours notre quotidien : mises à niveaux pour les professionnels et formations complètes pour les particuliers qui souhaitent exercer dans le monde funéraire (porteur chauffer fossoyeur, maître de cérémonie, conseiller funéraire, dirigeant d’entreprise)

Funéraire-Info : Il y a une sélection, à l’entrée ? Quel est le profil type de votre stagiaire ?

Frédéric DELFIEU : Nous nous entretenons systématiquement avec chacun des stagiaires potentiels, afin de cerner leurs motivations et leur profil. Il est également impératif de connaître avec précision le projet professionnel du stagiaire afin d’éviter à tout prix un accès difficile à l’emploi par méconnaissance du métier ou par manque de mobilité.

Il n’y a pas de profil type, dans le sens où les expériences professionnelles passées des stagiaires restent très variées, même s’il est vrai que certains ont déjà approché le monde funéraire (ambulanciers, infirmières). De nombreux stagiaires nous contactent suite à un décès dans leur entourage, le côté « social » de l’accompagnement des familles revenant régulièrement dans leur attrait pour la profession.

Lire aussi :  Pourquoi le prix des cercueils va augmenter ?

Funéraire-Info : Vous proposez la formation PERSONIFIA, pouvez-vous nous en dire plus sur ce concept ?

Frédéric DELFIEU : Personifia est un concept nouveau de personnalisation de la cérémonie civile. Cercueil, urne, registre de condoléance, faire-parts, tableau : l’ensemble des témoignages visuels à l’image du défunt pour un hommage unique.

Le module de formation Personifia est destiné principalement aux conseillers funéraires et aux dirigeants. Il a pour objectif d’optimiser les techniques de vente du concept, de l’implantation commerciale aux cas pratiques, en passant par la psychologie du deuil et la vente en contrats obsèques.

De manière générale, Nova Formation créée des formations thématiques en fonction du retour terrain des professionnels, ce qui nous semble primordial pour coller au mieux à la réalité du monde funéraire et aux tendances nouvelles.

Funéraire-Info : Pouvez-vous nous dire en quoi consiste la partie « aide au recrutement » de votre métier ?

Frédéric DELFIEU : Les dirigeants de pompes funèbres rencontrent de réelles difficultés de recrutement et le processus s’avère souvent fastidieux et coûteux. Nous avons mené une réflexion sur le moyen de créer une réelle passerelle entre formation et recrutement.

Un dispositif quelque peu méconnu des professionnels du funéraire, mais ayant déjà fait ses preuves dans de nombreux autres secteurs, nous a semblé tout indiqué pour apporter une aide réelle au recrutement: la POE (Préparation Opérationnelle à l’Emploi). Les avantages pour l’entreprise: aucun coût (cofinancement total Pôle Emploi et Opcalia), une phase de sélection des demandeurs d’emploi menée par Nova Formation, la formation diplômante pour les futurs salariés de l’entreprise. Deux actions POE ont été menées en 2013, en Auvergne et en Rhône-Alpes. D’autres sont en cours dans de nouvelles régions.

Nous mettons également en place des contrats de professionnalisation conseiller funéraire et marbrier funéraire, dispositif plus connu mais toujours aussi efficace.

Funéraire-Info : Quelles sont les statistiques de réussite aux stages ? Et combien de vos stagiaires trouvent un emploi, à l’issue ?

Frédéric DELFIEU : Les statistiques de réussite au diplôme sont proches des 90%, nous accompagnons les stagiaires en échec pour repasser leur examen après avoir analyser l’ensemble de leurs résultats.

Près de 60% des stagiaires trouvent un emploi sous 3 mois, et plus de 85% en dispositif POE.

Funéraire-Info : La législation sur la formation funéraire a changé, en début d’année, concrètement, qu’est ce qui a évolué ?

Frédéric DELFIEU : Techniquement il y a trois évolutions majeures sur la formation funéraire, principalement pour l’accès aux métiers de maître de cérémonie et conseiller funéraire

– l’accroissement significatif du volume horaire de 40 à 70 heures pour le premier, de 70 à 140 heures pour le second,

– un stage de 15 jours en entreprise,

– un examen pour l’obtention du diplôme, obligatoire pour exercer dans la profession.

Sur les contenus de formation, certains nouveaux modules sont abordés, d’autres sont étoffés.

Funéraire-Info : C’est un changement positif ou négatif, selon vous ?

Frédéric DELFIEU : Changement positif c’est incontestable. Nous pouvons cependant toujours regretter que le diplôme ne soit pas gérer de manière homogène et nationale, ou que le volume horaire ne soit pas plus conséquent (il faut garder à l’esprit qu’une bonne partie des stagiaires découvrent complètement le métier).

Lire aussi :  PFG, première marque du funéraire pour les Français

Chaque organisme de formation, avec ses propres méthodes, a pour mission d’aborder les aspects réglementaires et d’optimiser le temps pédagogique afin que les formations soient réellement orientées métier. Nous favorisons de nôtre côté les mises en situation et les sorties terrain (crématorium, chambres funéraires, cimetières), avant même les stages en entreprise.

Funéraire-Info : Certains se sont plaints de la constitution des jurys d’examen. Comment cela se passe, sur votre secteur ?

Frédéric DELFIEU : Effectivement c’est le point noir pour les organismes de formation depuis le 1er janvier 2013 et constituer un jury est aujourd’hui fastidieux. Les listes de jurys potentiels sont remises avec plus ou moins de réactivité par chaque préfecture au centre de formation, qui plus est avec peu de professionnels du secteur funéraire. A nous de gérer au mieux les non professionnels afin qu’ils soient aptes à juger de la manière la plus réaliste possible les stagiaires.

Nous avons dû également faire évoluer les modalités d’examen afin que le diplôme ne devienne pas une simple formalité, ce qui annihilerait finalement le changement positif de la législation. Le diplôme sanctionne la formation, il ne doit pas revenir à une simple attestation de formation avec un taux de réussite à 100%.

Funéraire-Info : Vous serez au Salon, à Paris ? Qu’attendez-vous de cette participation ?

Frédéric DELFIEU : Tout comme Lyon, le salon du funéraire est pour nous un élément incontournable de l’année. D’une part il nous permet de découvrir les évolutions du monde funéraire, sans parler uniquement de formation professionnelle, ce qui est toujours nécessaire à l’ouverture d’esprit, et d’autre part de rencontrer nos clients, partenaires et même… concurrents, dans un contexte autre et agréable.

Cette année les objectifs sont simples: être à l’écoute des acteurs du funéraire afin d’améliorer ou de créer de nouveaux modules de formation, informer sur nos formations et nos dispositifs d’aide au recrutement.

Nous proposons cette année une animation supplémentaire sur le stand de Nova Formation (A49) le vendredi 22 novembre, avec une table ronde « Obligations Sécurité dans le secteur funéraire » où chacun pourra venir se renseigner sur ses obligations en tant que pompes funèbres.

Funéraire-Info : Comme de coutume, le mot de la fin est pour vous, qu’aimeriez-vous dire aux lecteurs de Funérevue / Funéraire Info ?

Frédéric DELFIEU : Nous formons les salariés et dirigeants d’aujourd’hui et de demain, avec une réelle responsabilité dans le visage du funéraire des prochaines années. La remise en question sur les contenus et méthodes pédagogiques doit être permanente, et nous nous devons d’accompagner les professionnels tout au long du développement de leur activité.

Une citation que nous avons toujours à l’esprit chez Nova Formation: « Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends  » (Benjamin FRANKLIN)

Retrouvez Nova Formation sur le salon du funéraire à Paris, stand A49 avec notamment un atelier Hygiène et Sécurité le vendredi 22 novembre

 Pour aller plus loin

04.67.45.41.41 et 0805.690.555

Le (nouveau) site internet de Nova Formation funéraire

Nova-Formation-Funéraire-1024x434 Nova Formation Funéraire et aide au recrutement dans les pompes funèbres
Nova Formation Funéraire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.