Olivier Descazeaux, nommé directeur général de La Maison des Obsèques

0
734
Olivier Descazeaux directeur général Maison des Obsèques

Depuis le 1er juillet, Olivier Descazeaux a pris la direction de La Maison des Obsèques, premier réseau mutualiste funéraire en France.

Diplômé d’HEC en 1987, Olivier Descazeaux commence sa carrière dans le cabinet de conseil en stratégie Mars & Co à Paris. Il y sera Directeur d’Etudes jusqu’en 1996, date à laquelle il intègre Brambles Industries Limited. Dans ce groupe international de services, il est d’abord l’adjoint du Directeur Exécutif Brambles Europe, puis conduit le développement du groupe dans l’archivage, par acquisitions, comme Directeur Général de Recall France, leader national.

En 2002, Olivier Descazeaux rejoint GL events, le leader européen des métiers de l’événement. Il y occupe le poste de Directeur Général pour GL Mobilier jusqu’en 2006, puis celui de Directeur Général Services Ile-de-France de 2007 à 2011, et enfin ceux de Directeur Général de GL events Services et de Secrétaire général de GL events Live France.

A 52 ans, ce dirigeant et manager expérimenté est un homme de défis, qui a fait la preuve dans ses précédentes missions de sa capacité à piloter, avec ses équipes, des projets de développement et de transformation dans des environnements concurrentiels.

A propos de la Maison des Obsèques :

La Maison des Obsèques est le premier réseau mutualiste funéraire en France. Il est porté par une SAS à capitaux mutualistes, au capital de 30 millions d’euros, dont les actionnaires sont MGEN, Harmonie Mutuelle, Harmonie Services Mutualistes et MUTAC. Ce nouveau réseau représente 10 millions d’adhérents et 150 000 personnes couvertes en prévoyance obsèques. Il a pour ambition de se développer à l’échelle nationale, par acquisitions et créations, pour atteindre 400 agences en 2025. www.lamaisondesobseques.fr

Source:Communiqué de presse 19 juillet 2016

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.