Orthometals, un million d’euros pour les associations en 2015

1
232

L’association Mécénat Chirurgie Cardiaque a passé le cap, en 2015, des 2500 enfants opérés du cœur. Ceci, grâce à la générosité de nombreux partenaires, parmi lesquels la Société des Crématoriums de France, avec l’aide d’Orthometals.

De la crémation à l’altruisme

Quel rapport entre une association qui a pour but de financer des opérations du cœur pour des enfants démunis atteints de graves pathologies, une société spécialisée dans le recyclage des métaux issus de la crémation, et une société gestionnaire de crématoriums liée à FUNECAP ? A priori, aucun, espère-t-on. Pourtant, ces trois partenaires ont permis de sauver de nombreuses vies.

A l’origine du projet, Orthometals, société qui repose sur une idée simple : récupérer et recycler les métaux issus de la crémation, provenant des prothèses. Cette récupération et ce recyclage débouchent ensuite sur la revente des métaux traités, ce qui dégage un bénéfice. Très engagés au niveau humanitaire et écologique, les dirigeants d’Orthometals ont alors pris une décision totalement en accord avec leurs idées, à savoir conserver simplement l’argent nécessaire au fonctionnement de la société, et reverser la plus grande part aux crématoriums, charge à eux de les réinvestir dans l’humanitaire.

C’est, par exemple, de cette façon que les dirigeants de Crématoriums de France ont choisi d’aider Mécénat Chirurgie Cardiaque. Dans des proportions non négligeables : en 2014, ce sont 120 000 euros qui ont ainsi été reversés à l’association.

Mécénat Chirurgie Cardiaque

Mécénat Chirurgie Cardiaque permet à des enfants atteints de malformations cardiaques et venant de pays défavorisés de se faire opérer en France lorsque cela est impossible chez eux faute de moyens techniques ou financiers. Hébergés par des familles d’accueil bénévoles et opérés dans plusieurs Hôpitaux en France.

Lire aussi :  AdVitam, comment se faire rembourser les frais d’obsèques ?

Mécénat Chirurgie Cardiaque forme aussi les médecins : Chaque année, 12 médecins d’Afrique et d’Asie sont invités par MCC à participer à une formation accélérée en cardiologie pédiatrique. Le but pour l’association : recevoir des diagnostics de meilleure qualité et contribuer à diffuser les connaissances en cardiologie pédiatrique dans le monde.

L’association se rend également sur le terrain pour rencontrer les médecins, diagnostiquer les pathologies, et échanger avec ses partenaires sur place. Un programme d’aide scolaire complète le dispositif.

Tout ceci requiers des financements importants. Sauver un enfant coûte 20 000 euros. L’association prend en charge la partie hospitalisation, 12000 euros, le restant consistant en des dons en nature, d’hébergement par des familles d’accueil, notamment.

De l’aide sous toute ses formes

L’engagement de la Société des Crématoriums de France auprès de Mécénat Chirurgie Cardiaque est un exemple parmi d’autres. Les crématoriums de Père-Lachaise et de Champigny, des Services Funéraires de la Ville de Paris, ont ainsi créé une fondation, sous égide de la Fondation de France. Les dirigeants du crématorium du Pech Bleu ou Alain Hoffarth ont eux fait le choix d’aider plusieurs associations locales.

Orthometals a reversé, en 2015, près de un million d’euros à ses crématoriums partenaires, qui ont bénéficié à des associations.

Le site internet de Mécénat Chirurgie Cardiaque : www.mecenat-cardiaque.org

Le site internet d’Orthometals : www.orthometals.fr

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.