Peine de mort : l’Utah réhabilite le peloton d’exécution

0
402
"Tres de Mayo" (1814), par Francisco de Goya

L’injection létale ? Trop inhumaine, ont décidé hier mardi les sénateurs de l’Utah, aux Etats-Unis, qui en plus ont des difficultés à s’approvisionner en produits. Du coup, on pourrait revenir aux bonnes vieilles méthodes : le peloton d’exécution pour les condamnés à mort.

Si le gouverneur de l’Etat ratifiait ce projet de loi, l’Utah serait bien seul dans le pays à avoir adopté cette solution, abandonnée en 2010. Une « alternative humaine et rapide », selon le sénateur Ray, promoteur de la loi. Il est vrai que l’injection de substances expérimentales, entrainant des agonies douloureuses, ont vivement ému les Américains.

Au point que d’autres états parmi les vingt qui donnent encore la mort cherchent eux aussi des solutions : revenir à la chaise électrique ou la chambre à gaz par exemple. Treize états ont légalisé ce dernier moyen entre 1924 et 1999, date de sa dernière utilisation. C’était en Arizona.

Lire aussi :  Comparobsèques, vers une seconde augmentation de capital

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here