Peine de mort : Une hausse de 50 % d’exécutions en 2015

0
146
Illustration Peine de mort

Les exécutions de condamnés à mort dans le monde, selon Amnesty International le mercredi 6 avril dans son rapport annuel, ont atteint depuis 1989 leur plus haut, avec une hausse de 50 % dans le monde.

En 2015, l’organisation de défense des droits de l’Homme Amnesty International a observé une hausse de 54 % des exécutions en 2015.

Par rapport à 2014, l’organisation de défense des droits de l’homme évoque dans son rapport annuel sur la peine de mort, une hausse de 54% soit au moins l’année dernière, 1 635 exécutions dans le monde. 89 % de ces exécutions recensées dans 25 pays sont concentrées dans trois d’entre eux dont l’Arabie saoudite avec pas moins de 158 exécutions, le Pakistan avec 326 et l’Iran avec pas moins de 977 exécutions. Suivi par la suite par les 28 exécutions des États-Unis. Les exécutions en Chine, dont les statistiques de ce type sont classées secret d’État, ne sont pas prise en compte dans les chiffres. Ce pays reste le premier bourreau mondial d’après Amnesty, où chaque année, des milliers de personnes ont été exécutées.

Le secrétaire général d’Amnesty International, Salil Shetty a dénoncé dans un communiqué que la hausse des exécutions observée l’année dernière est profondément inquiétante. « Le nombre des exécutions judiciaires en 2015 a été, ces vingt-cinq dernières années, le plus élevé », ajouta-t-il. Salil Shetty s’est toutefois réjoui en rappelant qu’heureusement, les États qui procèdent à des exécutions sont de plus en plus isolés et minoritaires. Quatre nouveaux pays ont complètement retiré de leur législation ce châtiment barbare et les autres ont pour la plupart en 2015, renoncé à la peine capitale.

La peine capitale a été abolie l’année dernière par les îles-Fidji, la République de Congo, le Suriname et Madagascar, si bien qu’une majorité d’États abolitionnistes compte maintenant dans le monde. 140 pays qui n’ont pas procédé à des exécutions au cours des dernières années ou abolitionnistes dans leur législation ou dans les faits dans le monde ont été comptabilisés par l’organisation.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.