Petits mots d’enfants du funéraire

1
538
enfants du funéraire

C’est mercredi. Je ne sais pas pour vous, mais le « mercredi rose on se repose » a disparu depuis trois mois, et je le remplacerais plutôt par un « mercredi trempé, c’est l’heure d’aller travailler ». Bref, c’est aussi le jour des enfants et de la manière indescriptible dont vous allez devoir gérer copains/nounous/grands-parents/activités sportives/devoirs/travail en une seule journée. Je reviens sur leurs témoignages, car c’est toujours un plaisir d’aller les cueillir. De la petite enfance à l’adolescence, que se passe-t-il dans la tête de nos enfants du funéraire ?

 » Chez père Noël, cette année j’ai été très sage, j’ai bien travaillé à l’école, et j’ai écoute maman et papa, même quand ils m’ont dit de ne pas faire de bruit quand ils ont mis le monsieur mort dans la terre « .

Timéo, 6 ans, interessé. 

 » À la réponse à la question : que font ton papa et ta maman dans la vie comme travail, Enzo me répond :  » Ils jouent avec des cailloux au cimetière « . Ses parents sont marbriers … »

Institutrice d’Enzo, 5 ans, ludique. 

 » L’autre jour mon fils m’a lancé, ok je veux bien être puni, mais dans ce cas là, puni moi d’un truc horrible comme…nettoyer ta limousine … ? » Je suis pompes funèbres, et ma limousine, c’est un corbillard. « 

Papa de Paul, 12 ans, malin. 

 » M’man la dame que t’as enterré aujourd’hui elle avait déjà des asticots dessus ? » Comment gâcher un repas à table avec les patrons de mon mari qui eux ne sont pas du tout dans le funéraire… »

Maman de Sofia, 9 ans, en plein cours de science. 

 » Quand j’entends mes enfants jouer ça donne ça : 

  • T’as commandé le cercueil ?
  • Pompes funèbres B**** bonjour
  • Sont vraiment **** dans cette mairie, une heure pour avoir l’autorisation ! 
  • T’auras pas le temps entre l’Eglise et le cimetière 

Faut que j’arrête d’emmener mes enfants au bureau.

« Maman de Tom et Tiphaine, en plein jeu d’imitation 

 » Whaou il est classe ton père il travaille à la banque ou bien à la….heu… » Voilà, ça c’est la phrase type de mes potes lorsque mon père me dépose au collège et qu’il repart directement…avec son corbillard.  »

Lire aussi :  Alerte sécurité et réglementation sur le matériel de levage

Manon, 11 ans, le début du collège…

 » Aujourd’hui j’ai 18 ans, et mes parents ont voulu me préparer une fête familiale sympa, j’ai commandé un gâteau cimetière, avec répliques de cercueils et tout. Mes parents étaient super flattés, en revanche on a failli perdre ma grand-mère quand elle a vu le gâteau ! « 

Émilien, 18 ans, le coeur en héritage.

Et je termine avec le mien : 

Célestin 18 mois en montrant du doigt : PinPon

Célestin 2 ans en montrant du doigt : Police police ! 

Célestin 3 ans en montrant du doigt : C’est l’amb’lance maman 

Célestin 4 ans en montrant du doigt : Mamaannnnnn ! Y a un hélicoptère 

Célestin 5 ans en montrant du doigt : C’est un voilier maman ? 

Célestin 5 ans et demi en montrant du doigt : M’man un corbi ! 

Moi, maman de Célestin, imagier : Check. 

 


à lire aussi : https://www.funeraire-info.fr/parents-dans-le-funeraire-temoignages-denfants-74486/

 

 

 

 

 

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here