Plus de 1 200 personnes rendent hommage à la jeune Alexia

1
208
Avis de recherche d'Alexia

En Charente-Maritime, dans la commune de Saint-Trojan-les-Bains, l’émotion était au rendez-vous lors d’une marche blanche organisée ce mercredi, en hommage à la jeune fille Alexia, âgée de 15 ans, qui est décédée par asphyxie, selon les premiers éléments de l’enquête.

Sur l’île d’Oléron, mercredi, à l’heure du recueillement et en mémoire d’Alexia, une adolescente âgée de 15 ans, dont le cadavre a été retrouvé le 10 mars, plus d’un mois après sa disparition, la photo de la jeune fille comme veulent se souvenir ses amis, pleine de vie et souriante, a ouvert la marche blanche.

Un cortège d’environ 400 mètres de long s’est formé. C’est à partir de Saint-Trojan-les-Bains, 115 h de la place centrale du village, lieu d’habitation de la victime, que la foule a déambulé, sur un parcours de plus d’un kilomètre, jusqu’au front de mer.

Sans son écharpe, le maire de Saint-Trojan, Pascal Massicot est venu à leurs côtés pour apporter son soutien à la famille. Le maire de la commune a souligné que c’est un moment riche en émotion. Pour beaucoup, cette marche était nécessaire dans un travail de deuil, a réagi le maire de la commune, et surtout pour témoigner la solidarité et la compassion à la famille, a-t-il ajouté.

Plus de 1 200 personnes, parmi eux, des simples connaissances, voisins et des amis étaient venus du continent et de toute l’île ce mercredi pour rendre hommage à la jeune fille. La photo de la jeune fille a été déposée à la fin de la marche sur un chevalet tourné vers l’océan. Il n’y avait pas de discours, seulement quelques signes de croix et des fleurs blanches qui ont été déposées devant le portrait de la jeune adolescente par les participants à cette marche. Une manifestation qui est également une opportunité pour tous de se recueillir.

Le 10 mars, le corps de la jeune fille disparue le 1er février a été retrouvé lors d’un nouveau ratissage mené par les gendarmes mobiles dans le sud de l’île, dans un trou d’eau du parc forestier de la commune. Au lendemain du repérage du corps, le Parquet a annoncé que les végétaux qui ont dissimulé en dessous le cadavre avec soin ont rendu la découverte particulièrement difficile.

C’est sur l’île d’Oleron, ce jeudi que les obsèques de la jeune fille auront lieu.

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.