Polynésie : Laurent Bourgnon toujours introuvable

0
504

Il n’est pas remonté au terme d’une plongée sous-marine dans l’atoll Toau (archipel des Tuamotu). Porté disparu. L’inquiétude est vive ce jeudi en Polynésie française autour du sort du navigateur franco-suisse Laurent Bourgon, double vainqueur de la Route du Rhum (1994, 1998) et de la Solitaire du Figaro, notamment.

D’après le Haut-commissariat, les recherchent se poursuivent aujourd’hui (la nuit de mercredi à jeudi sur place) à l’aide d’un hélicoptère équipé de matériel nocturne. Il promenait des touristes fortunés sur son catamaran de haute mer lors d’une croisière privée à 400 kilomètres de Tahiti. Les passagers sont partis plonger, encadrés par un moniteur, Laurent Bourgnon allant seul de son côté. Il n’est pas remonté de ce lagon très renommé pour ce sport, sans difficulté particulière. Le navigateur est un plongeur aguerri.

Ses passagers ayant donné l’alerte, les secours sont partis de Papeete, à 400 kilomètres de Toau, et arrivés trois heures plus tard. Pendant ce temps, ses compagnons de croisières exploraient vainement le périmètre à l’aide de canots pneumatiques du bateau.

Laurent Bourgnon (frère du navigateur Yvan Bourgnon) est un sportif multudisciplinaire. Outre la voile, il a disputé plusieurs Paris-Dakar. Dans son élément, il a remporté nombre de courses des années 90 et 2000 (La Baule – Dakar (1991), Québec – Saint-Malo (1992) et la Transat Jacques Vabre avec l’Américain Cam Lewis, en 1995). Il est double champion du monde de course au large (1994,1995) et a tenté de battre plusieurs records de traversées en multicoques, soit seul, soit en équipage.

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.