POMPES FUNÈBRES DE FRANCE en croissance sur le marché français

0
520
POMPES FUNEBRES DE FRANCE srand funexpo

Madame Thiéfine, bonjour, nous venons de recevoir un communiqué de presse de POMPES FUNÈBRES DE FRANCE pour la Toussaint et nous souhaiterions vous poser quelques questions sur ce texte et sur votre présence à Funexpo en septembre dernier.

Funéraire-Info : Vous évoquez le développement de la marque POMPES FUNÈBRES DE FRANCE depuis le rachat au printemps dernier, pouvez-vous nous faire un point de la situation?

Sandrine-Thiéfine-Sept-2016-200x300 POMPES FUNÈBRES DE FRANCE  en croissance sur le marché français
Sandrine Thiéfine, Présidente de POMPES FUNÈBRES DE FRANCE

Sandrine Thiéfine : Il est important d’informer les acteurs du funéraire que notre réseau a commencé sa croissance. Nous avons réalisé toutes les fondations depuis le rachat au printemps dernier, nous sommes repartis d’une feuille blanche concernant le marketing, la communication et internet, nous y avons mis des moyens financiers importants. Nous sommes maintenant en train de déployer notre marque sur l’ensemble du territoire français. Nous  allons ouvrir prochainement 12 nouvelles agences, notamment en région parisienne, dans le Nord et dans le Sud de la France. Nous avons à ce stade plusieurs dizaines de dossiers en cours d’analyse, nous avons un travail important à réaliser concernant nos implantations qui sont très stratégiques. Nous sommes obligés de renforcer notre équipe pour pouvoir répondre à la demande de candidatures à la franchise, mais pas seulement, nos franchisés recrutent des Conseillers Funéraires, nous sommes des créateurs d’emplois. Notre marque est en train de s’imposer dans le paysage funéraire, et nous en sommes très heureux. Notre réseau se définit par des valeurs de partage et d’échange ce qui attire forcément les entrepreneurs.

F.I. : Vous avez une approche résolument moderne du métier, de son évolution, de l’évolution des demandes des familles, pouvez-vous nous en dire plus ?

Sandrine Thiéfine : Dès le départ, nous avons souhaité nous démarquer de ce qui se passe sur le marché funéraire français. Notre marque est à la fois puissante et rassurante rien que par son nom. Nous avons souhaité lier la modernité avec la sobriété. Notre objectif est d’offrir une image globale cohérente afin de définir notre identité. Une chose est sure, nous nous mettons systématiquement à la place d’une famille et nous analysons ce qu’elle est en droit d’attendre d’une entreprise funéraire. Même si le choix des familles reste très traditionnel, nous devons analyser et tester la modernité et l’évolution des produits et des services que nous offrons dans notre réseau.

F.I. : Code de déontologie, label « Partenaire d’Excellence » pour promouvoir l’art funéraire français, démarche de développement responsable, simple argument marketing ou volonté forte et assumée de transparence vis-à-vis des familles ?

Sandrine Thiéfine : Concernant la  fabrication française, ce n’est pas simplement du marketing, ce sujet est très important. Nous devons faire travailler l’industrie française et nous avons souhaité nommer nos partenaires des « Partenaires d’Excellence » car nous souhaitons les meilleurs et les plus performants pour les familles et pour nos franchisés. Nous avons visité nos partenaires dans leurs usines, et je vous confirme que nous avons de très bons produits et d’excellents ouvriers en France, il ne faut pas oublier que ces acteurs sont aussi la réussite de notre métier.  Côté marketing, notre transparence est totale vis-à-vis des familles qui nous font confiance, car nous avons un réel respect pour nos clients.

Pour le Code déontologie, c’était une évidence, il est signé par chaque franchisé du réseau et je n’ai pas d’inquiétude pour leur professionnalisme.

F.I. : Funexpo 2016, Le stand des POMPES FUNÈBRES DE FRANCE faisait partie des stands incontournables du Salon, pouvez-vous revenir sur vos 3 jours Lyonnais ?

Sandrine Thiéfine : Nos journées ont été très intenses, c’était fabuleux de voir l’enthousiasme des entrepreneurs funéraires pour notre marque, nos discussions étaient constructives et de grandes qualités. Nous avons aussi pu constater que nous avions l’ensemble de la profession à nos côtés et cela fait particulièrement plaisir. Nous avons de véritables soutiens, aussi bien les entrepreneurs funéraires que les fournisseurs, nous avions des ambassadeurs qui véhiculaient notre marque lors de ce salon. D’ailleurs, j’en profite pour les remercier une nouvelles fois.

F.I. : Le marché Funéraire est en pleine transformation, concentration, rapprochement, financiarisation, que dire aux indépendants pour les convaincre de vous rejoindre ?

Sandrine Thiéfine : Je leur dit simplement de ne pas se tromper d’enseigne, comme déjà précisé dans une précédente interview, le choix d’une entreprise pour rejoindre notre réseau est stratégique, financier et personnel. De notre côté, nous souhaitons les meilleurs entreprises funéraires du marché et je sais dire « non » si le candidat n’est pas à la hauteur de notre marque, le candidat doit être exemplaire et véhiculer parfaitement notre beau métier avec le plus grand professionnalisme et le plus grand respect vis-à-vis des familles et des défunts. Notre réseau, nous le construisons avec nos franchisés, car il ne faut pas oublier que ce sont eux les acteurs de notre marque, il est donc important de ne pas se tromper.

F.I. : Merci Sandrine pour vos réponses et en cette veille de Toussaint, je vous laisse la conclusion.

Sandrine Thiéfine : La période de la Toussaint, comme chaque année est intense pour l’ensemble des entreprises funéraires, je leur souhaite bon courage. Les médias parlent de notre métier principalement à la Toussaint, mais de mon côté je n’oublie pas que les professionnels du funéraires travaillent douze mois dans l’année pour répondre aux attentes des familles.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.