Pompiers 54 en mission humanitaire au Népal

0
462

Sur la page facebook Pompier 54 Nepal 2015, nous pouvons suivre la mission des 10 volontaires, une équipe de 10 pompiers et spécialistes rompus aux missions de secours dont Benjamin Rivaud au Népal. Katmandou, Bidur, Dhunche, la route est longue pour atteindre les populations sinistrées…

Le campement des volontaires français est en sécurité loin des bâtiments, 80% de destruction à Dhunche, ville de 2700 habitants située dans la zone de Bagmati et chef-lieu du district de Rasuwa à quelques 2000 mètres d’altitude.

 

Les actions sur place: Nous pouvons lire sur la page Facebook

Transfert des appareils de radiologie vers l’aile dédiée de l’hôpital de Dhunche.

Extraction des décombres des vêtements, des couvertures, des livres et du matériel scolaire des enfants de l’orphelinat (500 enfants scolarisés) situé au pied de la frontière tibétaine.

Les médicaments apportés ont été réceptionnés à l’hôpital de Katmandou.

Fouille dans les décombres du Centre local de l’eau potable de Dhunche.

Installation de la pharmacie de la pharmacie de l’hôpital.

 

Capture-décran-Pompiers-54-Nepal-2015 Pompiers 54 en mission humanitaire au Népal
Capture d’écran page Facebook Pompiers 54 Népal 2015

Pourquoi cette mission humanitaire de 10 jours?

Un très puissant tremblement de terre, dont la magnitude a atteint 7,8 sur l’échelle de Richter, le plus dévastateur depuis 1934 a frappé le Nepal, ce petit pays situé au pied de l’Himalaya.

Le ministère de l’intérieur du Népal a annoncé mercredi que, selon un bilan toujours provisoire,

5 489 personnes sont mortes, et plus de 10 000 ont été blessées à travers le pays. Sushil Koirala, le premier ministre du Népal, a déclaré à Reuters que le bilan pourrait atteindre 10 000 morts, auxquels s’ajoutent des tués en Inde et en Chine et sur l’Everest.

Submergés par les milliers de blessés, les hôpitaux de ce pays pauvre de 28 millions d’habitants ont été rapidement saturés, d’autant que les secousses à répétition ont conduit les responsables des structures de soins à ordonner des évacuations de patients, regroupés dans des tentes dressées à l’extérieur.

 

Le Partenariat Français pour l’Eau nous soutien pour nous fournir des kits de potabilisation mobiles.

En effet un des dangers majeurs, plusieurs jours après la catastrophe est l’accès à l’eau potable.

Nous avons été sollicités par « action contre la faim » sur place pour aller alimenter le District de Nawakot à 5 h au Nord de Katmandou en eau potable. La région n’a toujours pas été visitée par les secours, et l’eau va commencer à manquer terriblement.

Nous procéderons à des recherches de points d’eau pour installer nos 4 stations mobiles de purification. Ce qui nous permettra de fournir quatre fois 5m3 d’eau potable, 1000 personnes approvisionnées par semaine.

Pour en savoir plus : Pompier Nancy – Ganga Ganesha Ktm Association

Soyons solidaires, partageons…

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.