Quand les fleurs en céramiques n’étaient pas fanées

0
610
fleurs en céramique

Tous les professionnels du funéraire vous le diront : les fleurs en céramique, c’est passé de mode. Passé de mode, et trop vu. Les quelques items qui restent en agence se vendent mal, c’est le moins qu’on puisse dire. Bref, les fleurs en céramique, c’est compliqué. Et pourtant, un jour, les fleurs en céramique, ça a été nouveau.

Oh, les jolies fleurs

Le femme s’était éteinte paisiblement, entourée de ses proches. Dans cette France des années 1960, comme il était encore fréquent, il fut décidé qu’elle reposerait chez elle, et que ses proches la veilleraient.

Il se trouve que, parmi ses amies, se trouvait l’épouse d’un croque-morts récemment retraitée. Apprenant le décès, elle prit aussitôt contact avec la fille de la défunte, qui la convia naturellement à venir rendre hommage.

L’épouse du croque-morts retraité se rendit donc, à l’heure prévue, au domicile de la défunte. Toute sa famille y était déjà arrivé, à l’exception de la fille, retardée par quelque démarche urgente. S’étant présentée, la femme fut introduite dans la chambre de veillée, et resta là, silencieuse, un peu gênée, parmi les membres de la famille qu’elle ne connaissait pas.

Un petit moment de gêne s’installa, ou chacun cherchait un moyen d’entamer la conversation sans pour cela que ça paraisse incongru dans la situation.

L’épouse du croque-morts se lança « Elle est très belle. La présentation est très réussie. » La famille remercia, chaleureusement, mais pas trop, eu égard aux circonstances. L’épouse du croque-morts s’avança alors, présentant les fleurs qu’elle avait apporté, et on lui indiqua gentiment un endroit ou elle pouvait les disposer à sa convenance, tout près du lit de mort.

Elle installa donc la composition, complimentant au passage les bouquets et leur disposition autour de son amie, qui aimait tant les fleurs.

Sur un présentoir, elle avisa un bouquet étrange, de fleurs qui semblaient faites de porcelaine. Captant son regard, le frère de la défunte, qui avait entendu parler d’elle et connaissait la profession de son mari, expliqua » Ce sont des fleurs en céramique. C’est tout nouveau ! »

« Ah ? C’est très joli. Ca vous ennuie si je les regarde de plus près ? » naturellement, cela ne les dérangeait pas, et, tandis qu’elle examinait l’objet, le frère de la défunte, qui les avait apportées, en fit l’article.

« C’est tout nouveau, ça va changer des plaques tristes qu’on trouve dans les cimetières. Ca apporte une touche de couleurs, mais comme c’est un peu pastel, en même temps, ça n’offense personne. »

A nouveau, elle complimenta les fleurs en céramique, et, la belle-sœur de la défunte, ravie de son investissement, surenchérit « Oh , c’est très joli … Et puis au moins , ça , ça va faire toute une vie ! »

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.