Québec : une mort qui n’est pas du cinéma

0
275

Voici une séance de cinéma qui a tourné au film d’horreur. C’est le « Journal de Montréal » qui rapporte la triste fin de Serge, un homme de 68 ans, découvert mort la tête en sang, allongé sur le dos, au pied de l’écran par des cinéphiles venus voir « Le Hobbit : la bataille des cinq armées ».

Aurait-il fait une mauvaise rencontre, un de ces personnages inquiétants appartenant à l’univers de Tolkien et qui aurait pu hanter ce complexe de 18 salles ? Les policiers de Longueuil (province de Québec), appelés d’urgence, sont restés muets devant cette curieuse et triste fin. Ils ont pu établir qu’avant la séance du « Hobbit », Serge s’était rendu à la projection matinale d’un documentaire, « Hubble 3D ». Il était le seul spectateur parmi 300 fauteuils vides.

 A-t-il eu un malaise ? Est-il tombé sur les premières marches de l’escalier menant aux sièges ? La police penche en tous cas pour un accident. Le gérant ne comprend pas : le sol n’était pas mouillé. Il est recouvert d’un tapis. Comment glisser ?

Personne d’autre n’est entré ni sorti, selon les caméras de surveillance. Ce qui pose une autre question : un employé passe nettoyer habituellement la salle entre deux films. Soit il n’est pas venu, soit il n’a pas vu Serge. La police québécoise attend les résultats de l’autopsie. Le gérant, éberlué, a confié qu’il a déjà vu des gens avoir des attaques au cinéma, mais n’avoir jamais vu mourir un spectateur ainsi en 40 ans.

Lire aussi :  Lyon, OGF et la FRAPNA signent une convention biodiversité sur les cimetières

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.