Réception de familles après les obsèques : un travail de deuil essentiel

1
285

Dans le temps il y avait les veillées, dans le temps il y avait aussi de grandes réunions de famille après les obsèques. Puis ça a changé, les obsèques sont passées de religieuses à civiles, les familles vivent éloignées les unes des autres, les reconstructions s’affichent au grand jour et le deuil – surtout – est devenu discret. Pourtant il existe encore des réunions de familles après les obsèques, pourquoi et comment s’organisent-elles ?

La réception après les obsèques permet surtout à la famille du défunt de se réunir afin de rendre hommage et de partager les souvenirs que celle-ci a avec le défunt. Communément réalisée à la maison où s’est tenue la veillée, elle s’est peu à peu dirigée vers des lieux plus neutres, comme un restaurant, une salle des fêtes, etc.

N’oublions pas non plus que les obsèques font parties de ces grandes cérémonies de la vie, et tout comme le mariage, des proches peuvent parfois venir de très loin pour rendre un dernier hommage. C’est l’occasion de réaliser par ce biais une grande réunion de famille qui permet de garder ces personnes un peu plus longtemps.

Là encore tout comme un mariage la liste des invités se fait en fonction de la proximité avec le défunt, parfois c’est aussi l’occasion de réunir des familles recomposées. Les moins proches du défunt partent généralement plus tôt, après quelques embrassades, et la réception peut durer tard dans la soirée.

Une approche du deuil essentielle

Même si la majorité des personnes endeuillées sont encore dans une phase où la réalisation du décès n’est pas tout à fait effective, il est bon de se sentir soutenu. Cette réception permet surtout aux plus anciens, de voir leurs enfants et petits enfants se réunir autour d’eux dans cette célébration. C’est un moment où l’on a le droit de pleurer, où l’on a le droit aussi d’être en colère. Voilà pourquoi il est parfois préférable de sortir du contexte de la maison familiale où les conjoints et enfants survivants doivent tenir un rôle de présence parfois insupportable sans pouvoir faire éclater correctement leur chagrin.

C’est aussi, et plus souvent qu’il n’y paraît, un moment de joie. Alors que les obsèques peuvent être très fortes en émotion, l’après obsèques peut être un moment d’évacuer ce trop plein d’émotion par des rires, des souvenirs partagés. Les photos se passent de membres en membres afin de se rappeler mais aussi de se projeter. Car c’est le propre du souvenir, afin ne pas tomber dans une nostalgie pathologique qui serait dévastatrice. Le souvenir permet de mieux regarder, avec un nouveau angle, la vie d’une personne et ainsi de se dire que la vie est encore belle et encore devant soi.

Le rôle des pompes funèbres dans l’après-obsèques

Pour réaliser ces réceptions, les pompes funèbres n’hésitent pas à investir dans des lieux adaptés. Un traiteur peut être appelé, la salle est entièrement à la disposition de la famille qui le souhaite. De plus en plus de pompes funèbres agencent leurs locaux afin de créer un espace de réception nécessaire à la partie psychologique de ce travail qui leur ait nouvellement demandé. À ce titre, des maîtres de cérémonie peuvent être appelés afin de réaliser la gestion de ces réceptions civiles et familiales.

La réception de famille un grand retour ? Peut-être qu’il n’a jamais réellement disparu, mais tout comme il y a des évolutions dans la manière de célébrer les obsèques, il y a une évolution dans la manière de se réunir, de célébrer le défunt, de lui rendre hommage, et surtout… de célébrer la vie.

 

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.