Reed Expo : dans les coulisses du salon funéraire 2017

0
272
funeraire-paris-2017-salon-inscriptions

Nous sommes à six mois du 30ème anniversaire du salon funéraire à Paris – le Bourget, organisé par la Chambre Syndicale Nationale de l’Art Funéraire –CSNAF. Corinne Ménégaux, directeur de Pôle chez Reed Expositions, a répondu, pour Funéraire Info aux questions d’organisation de salon, pas tout à fait comme les autres.

Le salon du funéraire 2017 se déroule à nouveau au Bourget et non plus à Villepinte, pourquoi ce choix ?

Le choix de Villepinte était lié à l’organisation exceptionnelle de la COP 21 qui avait réquisitionné la totalité du Bourget en novembre 2015. Pour la 16ème édition du salon, nous avons préféré revenir au Bourget pour une ambiance plus conviviale et plus à l’image de cette profession avec un lieu et un hall qui lui sont totalement dédiés.

Il y a deux ans maintenant, le salon s’ouvrait tristement quelques jours à peine après les attentats de Paris. Nous sommes toujours en vigilance maximum qu’est ce cela implique sur votre organisation ? Comment assurez-vous la protection de vos exposants et de vos visiteurs ?

Depuis cette triste date, nous sommes toujours en vigilance accrue : le dispositif de sécurité est renforcé sur tous nos évènements. En forte liaison avec les services de la préfecture, nous mettons en place des fouilles de sacs et bagages, contrôles d’identité, en période d’ouverture du salon et même en montage. Tous les détails de ces mesures seront évidemment communiqués aux exposants et aux visiteurs avant le salon.

Ça n’est pas une année comme les autres, ce sont les 30 ans du salon du funéraire. Avez-vous prévu des animations ?

Lire aussi :  Crématoriums en France, cartographie par la FFC

30 ans déjà ! Nous travaillons en ce sens pour célébrer l’évènement, mais toujours dans l’esprit de cette profession donc dans la convivialité et la simplicité !

Pour l’instant, y-t-il plus, ou moins d’exposants que les autres années ?

Nous sommes déjà à 80% de remplissage. Tout comme en 2015 à la même date, on compte déjà près de 150 entreprises présentes. On sent une réelle demande du marché pour l’événement comme tous les 2 ans et l’investissement de la CSNAF est toujours très apprécié. Nous serons donc en ligne avec nos objectifs, dans la continuité de 2015.

Quelles sont vos ambitions pour cette édition 2017 par rapport à 2015 ?

D’une manière globale, le salon se veut toujours plus riche et innovant, avec toujours plus de convivialité et un climat d’affaires renouvelé.

Par ailleurs, la CPFM prendra la parole lors d’une conférence autour d’une avancée majeure pour la profession : le certificat de décès en ligne. Plusieurs intervenants sont prévus : membres de la CPFM, la Direction générale de la Santé, laboratoire CepiDc de l’INSERM, et des opérateurs de pompes funèbres sur le thème de « Accompagner la dématérialisation du certificat de décès : entre expérimentation en 2017 et généralisation en 2018 ». L’UPFP et la CPFM apporteront également leur réflexion sur la mise en place d’un médiateur pour les services funéraires dans le cadre d’une autre conférence.

Comment voyez-vous évoluer ce salon depuis ces dernières années ? En terme d’entreprises, d’affluence, etc.

On observe une homogénéisation des conditions d’expositions en termes de surfaces de stand. Les exposants ont pour but d’appuyer leur image, de mettre davantage en avant la qualité de leurs produits et de profiter de l’atmosphère conviviale pour faciliter la qualité de leurs échanges avec les visiteurs.

Lire aussi :  Je suis condamné. Enfin non, disons plutôt que je vais mourir.

Un des principaux atouts de Funéraire Paris est qu’il est organisé par une chambre syndicale représentante des fabricants de l’art funéraire. C’est ce qui fait de Funéraire Paris le salon incontournable de la profession en France, mais aussi en Europe.

Vous qui gérez l’organisation des autres salons, qu’a le salon du funéraire de si particulier ?

Sans hésitation : sa convivialité !

Propos recueillis : Corinne Ménégaux, directeur de Pôle chez Reed et Sandy Batisse, responsable de la communication du salon


Pour aller plus loin :

Salon du Funéraire 2017 (réservé aux professionnels) : http://www.salon-funeraire.com/

Reed Expo : http://www.reedexpo.fr/

CSNAF : http://csnaf.fr/

Le Salon du Funéraire se tiendra du 23 au 25 novembre 2017 au Parc des Expositions PARIS LE BOURGET.

Retrouvez la liste des premiers exposants ici.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here