Renaud Salamone, un para dans les pompes funèbres

0
1092

Voici cinq ans, Renaud Salamone était encore parachutiste dans l’infanterie de marine, à Bayonne. Militaire. Cette rigueur, le quadragénaire l’a conservé dans sa reconversion, fondant une entreprise de pompes funèbres près de Perpignan.

Faire sa place dans cet univers concurrentiel, ce n’était pas pour effrayer un ancien membre des forces spéciales, longtemps en opérations au Kosovo, au Tchad, au Rwanda, aux Comores. Ajoutant aux services classiques de son nouveau métier, il a trouvé son originalité, sa valeur ajouté : les obsèques militaires, le dernier hommage à ses frères d’armes. Parce qu’on n’abandonne pas un collègue, jusqu’à l’hommage final. Et parce que l’ancien soldat connaît le cérémonial.

S’étant auparavant formé à sa sortie de l’armée dans deux grands réseaux du funéraire, il dit avoir vu des camarades blessés par des obsèques bâclées. Des drapeaux et des médailles en désordre. Des musiques inadaptées. Pour lui, les entreprises qui organisaient semblaient moins soucieuses de l’accompagnement que du chiffre d’affaires à réaliser. Le business de l’émotion, comme il le résume.

Lui-même raconte comment, à la mort de son père voici cinq ans, il estime avoir été déçu par la cérémonie, et sa mère mal conseillée. Il a alors pensé pouvoir mieux faire. Deux expériences en agences, une troisième à la tête du crématorium de Perpignan, et l’aventure de l’entreprenariat au Barcarès, en janvier 2014. Il vient d’ouvrir une deuxième agence tout à côté, à Saint-Laurent-de-la-Salanque, en début de cette année.

Renaud Salamone compte aujourd’hui quatre salariés, dont plusieurs anciens militaires. Ce travail leur ressemble, ils ont un bon profil : être solide, ponctuel, rigoureux, marcher au pas. Il ne faut pas avoir peur d’entrer dans les pompes funèbres. « Parce que la mission est noble.», dit-il.  Un autre engagement, tout aussi humain.

Lire aussi :  Salon Funéraire Grand Sud, les exposants et inscription des visiteurs

Site internet : Pompes funèbres Salamone

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.