Résonance – L’écho des professionnels funéraires – novembre 2012

2
1264

Le sommaire de Résonance – L’écho des professionnels funéraires – N°85 – Novembre 2012

164 pages, des infos, des ITW, du juridique, la vie des sociétés, les fournisseurs, de la culture… un gros numéro pour Funexpo 2012!

Vous souhaitez le lire en ligne, RDV en bas de cet article…

 

résonance-300x94 Résonance – L’écho des professionnels funéraires – novembre 2012
Les animations sur le stand de Résonance C43

(Interview
• Alain Hoffarth et Roger Schvartsman, coprésidents de la FFPF, P.08
(Rencontre
• Le Groupe Diot devient majoritaire dans le capital des entreprises FAPE Obsèques et le Voeu Funéraire, P.10
• Vox Teneo – Logiciel de gestion intégrée de crématorium, P.12
(Actualités
• Groupe ROC-ECLERC « Le petit rien d’Augustin« , P.14
• Un funérarium ROC-ECLERC à la Roche-sur-Yon – La SARL « Accueil Funéraire 85 » double la mise, P.16
• « Trophée Hygeco 2012« , l’international à l’honneur !, P.18
• Colloque UGCF 2012 (1re partie), P.20
• La 7e Cérémonie du Souvenir au « Pech Bleu« , P.24
• SIFUREP – Eléments de réponse à l’évolution des attentes des Français en matière de funéraire, P.26
• Nous sommes tous des endeuillés – Et si on faisait du deuil et de l’endeuillé une grande cause nationale ?, P.28
• Inauguration du Crématorium et Parc Mémorial du Coeur de Wallonie, P.32
• Le dépliant Toussaint ROC-ECLERC souffle sa troisième bougie, P.38
• FFC – Crémation : respect des volontés et besoins de rites, P.40
• Une initiative intéressante… Informer les mairies pour mieux se comprendre, P.41
• Jean-Pierre Charpenet, Une retraite bien méritée, P.42
• Journée d’information au crématorium de Lyon, P.42
• PFI de l’agglomération lyonnaise – Catherine Masson nommée directrice générale, P.43
(Dossiers
• Afterweb-Venture – La retransmission vidéo de cérémonies funéraires, P.44
• Vivre vite et vite disparaître, P48
• Funexpo 2012 à Lyon Chassieu – L’occasion de parler de la crémation à Lyon, P.50
• Des entreprises funéraires témoignent de leur intérêt pour la certification « NF Service« , P.52
• Un risque d’épuisement professionnel pour les intervenants du funéraire ?, P.54
• Obsèques civiles : un cas d’école, P.56
(Thanatopraxie
• « Agatha » : Agence générale de thanatopraxie, P.59
• La thanatopraxie a sa place au sein des formations funéraires, P.60
• Le corps mort, témoignage de vie, P.61
(Prévoyance
• « Low cost » et prévoyance funéraire, P.62
• Gestion des contrats obsèques, P.64
(Vie des entreprises
• OrthoMetals – Société de recyclage des métaux, P.70
• Une maison d’édition au service de vos métiers, P.71
• « Le Choix Funéraire » : le militantisme face à la paupérisation de la société, P.72
• EURO-SARCO – « Créateur de tendances », P.76
• « Pompes Funèbres de France » Un développement impressionnant, P.78
• Pierrepolie.com – La photo porcelaine rapide et facile, P.79
• Quels choix de matériaux pour un espace cinéraire ? Nouvelle tendance ou objectif sécurité ?, P.80
• SFVP – La société évolue, nous l’accompagnons, P.82
• Le crématorium Saint-Pierre de Marseille Modernisation et mise aux normes, P.84
• L’entretien des sépultures Marbreries funéraires, vous êtes concernées , P.86
• La nouvelle version du logiciel – Carbone 14, P.87
• POMPES FUNEBRES Pascal LECLERC© La qualité avant tout , P.88
• FAPE Obsèques : Une nouveauté de plus pour les contrats « protections obsèques », P.90
• À la pointe de l’innovation : le trieur broyeur d’EMC, P.92
• L’ambiance olfactive, invisible mais essentielle, P93
• PCA : la sécurité, ne jamais la négliger, P.94
• Aujourd’hui la qualité a un nom : C’FAC, P.95
• « France Funéraire » – De pierre, d’or et de bronze , P96
• Canard : une production à 99 % française !, P.100
(Formation
• Nouveau : EFFA lance la 1re formation funéraire à distance et en ligne, P.102
• Opération spéciale Funexpo Formation jusqu’à – 30% de remise, P.104
(Réglementation
• Le terrain commun : une obligation communale, P.106
• Contrat de travail et pompes funèbres… (suite) Les congés et absences du salarié, P.108
• Conflit familial autour d’une exhumation, P.122
• La création d’un crématorium et d’une chambre funéraire dans le département des Hautes-Alpes : les derniers développements, P.126
• Le notaire et les 1res formalités après-décès : combien cela coûte ?, P.134
• Compte bancaire du défunt : une base légale au prélèvement ?, P.136
(Évènements
• Conférence / causerie – Chercher des réponses ,à ces questions…, P.140
(Économie
• Annulation de l’arrêté du 13 août 2009 sur les tarifs réglementés de vente de l’électricité, P.142
• Loi de finances pour 2013 : les changements pour votre patrimoine, P.144
• Du pétrole, plus rare et plus cher…, P.148
• Retard de paiement dans les transactions commerciales : ça va coûter plus cher !, P.150
(Funéraire dans le monde
• TANEXPO : de l’Argentine aux Pays-Bas, P.152
(Littérature
• « Carrières Noires » de Elena Piacentini, P.154
• « Le magasin des Suicides« , un roman de Jean Teule, P.156
(Dernière minute
• Le défenseur des droits propose de réformer le droit funéraire, P.157
(Annonce légale, P.158
(Hommage
• Adieu Régis, P.159
(Petites annonces, P.161

Retrouvez la rédaction de Résonance sur le stand C43 à Funexpo avec Michel Weber!

Lecture en ligne: (inscrivez-vous sur le site car ce document et les suivants ne pourront bientôt être consultés que par les utilisateurs enregistrés sur Funéraire-info). Pour s’inscrire, cliquer sur ce lien

[book id='2' /]

Pour plus de renseignements:

RESONANCE – (SLR éditions & Design)

Le Magazine Résonance est un mensuel, qui, par son contenu éditorial et sa large diffusion, est une véritable source d’informations de même qu’un outil de travail de référence, aussi bien pour les professionnels du secteur que les administrations territoriales.

Publicité, rédaction, vente, abonnement…

Adresse: RESONANCE, BP 44, 77580 CRECY LA CHAPELLE

Par e-mail: resonance-mag@wanadoo.fr
Le site web: résonance

 

Res85Num-00001-212x300 Résonance – L’écho des professionnels funéraires – novembre 2012

2 COMMENTAIRES

  1. Il semblerai que les cimetières huguenôts ont moins de valeur morales dans les mémoire collective que d’autres. Cela relève certainement des médias aussi. Ainsi on les réduit on les supprime. Mourtant si on veut aller loin dans la vie il faut connaires ses ancêtres ses origines. Sans mémoire la présence est vide, sans passé il n’y a point d’avenir. Les cimetière sont les « marqueurs » de notre histoire commune. Celle dela liberté de vivre et de penser. merci de nous soutenir. lily
    Pour information.
    Objet du message : vol dans le tribunal de ROCHEFORT; protections des cimetière publics et privés
    historique
    Message : Publié le 16/08/2013 à 06h00 Par kharinne charov © http://www.facebook.com/l/7AQE7nnfoAQH-lGcgqcdxaZCHWjvntYxi3d65I8B0VmSAfA/www.sudouest.fr 2013 Le cimetière privé amputé en douce ? Les propriétaires du cimetière protestant saisissent la justice. Ce cimetière privé protestant appartient à la famille Vincens, des descendants de pasteurs depuis le XVIe siècle. Déjà en 2009, ce cimetière privé protestant avait été sur le devant de la scène pour avoir subi des actes de vandalisme. Aujourd’hui, on reparle de ce joli clos, restauré depuis, car selon les propriétaires, il aurait été amputé d’un quart de sa surface à l’occasion du remembrement de 1994. L’affaire devait passer à la barre du tribunal d’instance de Rochefort ce mercredi, mais elle a été renvoyée (1). Un quart en moins L’histoire est simple, même si elle empoisonne les services de l’État, tel que le cadastre ou la commune de Nieulle-sur-Seudre incriminée. Selon Jacky Lefèvre, époux de Lily née Vincens , propriétaire des lieux avec son frère Jean-Claude, ‘ à l’origine, le cimetière mesurait 1 700 mètres carrés. Aujourd’hui, il se réduit à 1 245 mètres carrés, amputé qu’il est de ses chemins latéraux et d’un terrain à l’arrière, accessoire du cimetière, prévu en cas d’agrandissement. ‘ Le remembrement de 1994 est passé par là dirait-on. Aujourd’hui, un lotissement a pris corps sur les champs qui entouraient alors ce cimetière privé protestant, le seul sur la rive droite de la Seudre. Mais pourquoi des faits vieux de dix-huit ans remontent-ils à la surface aujourd’hui ? ‘ Nous habitons Marseille et ne venons ici que de temps en temps ‘, racontent les époux Lefèvre. Pas ordinaire En outre, parce que selon la jurisprudence de 1938, un cimetière est inaliénable et incessible, jamais au grand jamais, les propriétaires ne pensaient être concernés par un remembrement, quel qu’il soit. ‘ On a d’ailleurs essayé de nous intimider en nous expliquant qu’on avait quatre ans et pas p lus, pour contester un remembrement. Sauf que cette règle s’applique à des propriétés classiques, ce qui n’est pas franchement le cas d’un cimetière… ‘, argue Jacky Lefèvre. Conseillé par un avocat marseillais, il ne baisse pas les bras et pense pouvoir obtenir gain de cause. Pour bien rappeler l’existence de ce lieu de sépulture, connu de tous dans cette région de protestantisme, le propriétaire a même restauré l’endroit en 2011 et 2012. Désormais, les lieux sont recouverts de pelouse et plantés d’arbres, ceints d’un mur ravalé et fermé par un magnifique portail de fonte. Fini ce qui ressemblait à un bois autrefois. Certes, cela ne permet pas de livrer les mystères du cimetière où gisent visiblement 200 corps dont on ignore l’identité, puisque seules deux pierres tombales affleurent. Mais une fois l’affaire jugée en instance à Rochefort, Jacky Lefèvre, qui compte récupérer l’intégralité de la parcelle, aimerait ouvrir ici un chantier de fouille archéologique pour mieu x connaître l’histoire huguenote de Charente-Maritime. ‘ Nous ne faisons pas ça pour de l’argent, mais pour le symbole car il en va de notre histoire. ‘ Il faudra attendre une prochaine audience au tribunal de Rochefort pour savoir comment la justice dit le droit dans cette affaire. jacky.lefevre5@free.fr

    pour information
    Madame LEFEVRE LILY née VINCENS (propriétaire avec son frère du cimetière) MARSEILLE LE 14 AVRIL 2014 156 BOULEVARD CHAVE 13005 MARSEILLE 2 pages Monsieur LEFEVRE Jacky, mandataire par signature
    . OBJET : disfonctionnement du service du greffe du Tribunal de ROCHEFORT 17300 Vol du dossier à l’intérieur du Greffe du Tribunal de Rochefort . Les faits : demande d’un bornage judiciaire, pour la première fois relevant d’un cimetière Protestant du 16ème siècle et de son sentier historique, d’un terrain de sépulture du 15ème siècle sur l’arière du cimetière à NIEULLE SUR SEUDRE 17300, contre la Municipalité de cette ville et monsieur COUNIL

    Madame le Garde Des Sceaux ; Ministre de la justice Madame Christiane TAUBIRA, 13 Place VENDOME, 75042 PARIS

    A mon grand regret, j’ai l’honneur de vous saisir de ces dysfonctionnements dans l’enceinte du tribunal de ROCHEFORT. Particulièrement auprès du greffe où mon dossier a fait l’objet de disparition. Il a tout simplement été volé. Le Vice-Président de ce Tribunal a reconnu les faits de la disparition du dossier par les différents courriers remis ci-joint. Le jugement du 9 janvier 2014 n’a jamais été remis à notre avocat, ni à nous mêmes! Ni d’ailleurs le dossier de plaidoirie en retour, qui devait être remis à notre avocat. Ce jugement devait être remis par lettre recommandé avec AR. La décision n’a jamais été signifiée et nous avons été dans l’ignorance du délai d’appel encou ru ! En voulant aliéner nos droits de recourt en nous laissant dans une totale ignorance. Cela rappelle bien le réalignement frauduleux de ce cimetière avec le terrain sur l’arrière et son sentier, en 1994, et d’un bornage que nous n’avons jamais participé, reconnu par ce jugement. (sic) -le Vice-président du tribunal D’INSTANCE de ROCHEFORT n’a aucun pouvoir sur le greffe et le Directeur du greffe. -Le Vice Président définit comme des erreurs de disfonctionnements mais les écrits relèvent de légitimes interrogations. Celui-ci s’est ‘* trompé ‘ mais nous pensons que ces erreurs sont en définitive voulues. Attendu que la Mairie de NIEULLE SUR SEUDRE refuse de verser les 700euro demandés par le Vice-président. A moins que le jugement n’a pas été remis par courrier à son destinataire ???? 4éme page du jugement : *’dit qu’a défaut de consignation dans le délai prescrit la désignation de l’expert deviendra caduque ‘ ‘ Dit que l’affaire sera rappelée à l’audience du 19 juin 20 14 à 9H 15 ‘ (sic) Dans ses conditions, selon notre avocat, l’audience ne peut être appelé le 19 juin, car nous serions, selon nous, réellement dans ‘ l’ancien régime ‘ relevant d’un abus de pouvoir. Avec l’aval de notre avocat : Nous venons de verser un chèque de consignation de1400euro le 14 avril 2014 (700eurox2) devant l’immobilisme de la mairie!
    -Le vol du dossier étant un fait grave, relevant du Pénal, et seul la partie adverse avait intérêt à le faire disparaitre avec une possible complicité interne relevant de la responsabilité du Directeur du greffe, Stéphane LOEB. Celui-ci accuse abusivement les Services de la Poste alors que : Monsieur et madame LEFEVRE LILY, monsieur VINCENS Jean-Claude, Me LAFORET n’ont jamais reçu de courrier, ni le dossier par retour. (Et peut -être même la mairie de NIEULLE SUR SEUDRE ? Le greffier écrit dans son courrier qu’il a envoyé les courriers en lettre simple (sic). Surprenant !!-Des originaux étaient dans ce dossier. – Beaucoup de personnes avaient intérêts à faire disparaitre ce dossier. Particulièrement l’Administration Publique par des comportements scandaleux et abusifs depuis des années. En validant des réalignements ‘ frauduleux ‘ dénoncés par la preuve sur lecture de plans par superposition, sur documents officiels . – Notre préjudice financier de cette affaire relève de plusieurs dizaines de milliers euros -Pour finir, le tribunal de ROCHEFORT nous a accordé le bornage ce qui mettra en difficulté ces mêmes services (suite page 2) administratifs de cette affaire relevant par la suite celui de la cour d’appel de Bordeaux. J’estime être victime de faits dolosifs et financiers dans le vol de ce dossier, dans le non envoi du jugement, et de certaines formes d’écriture abusive de l’administration judiciaire. Il vous appartient d’éclairer cette disparition du dossier en informant le Procureur de la République et d’y faire toutes investigations. Car nous pensons qu’il s’agit de faits, sauf erreu r, relevant de corruption. Merci de faire parvenir ce courrier au Ministre de l’Intérieur, Monsieur Bernard CASENEUVE Dans l’attente de vous lire, Veuillez agréer, madame la garde des seaux, l’expression de ma parfaite considération
    Lily LEFEVRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.