Revue de presse du funéraire du 4 décembre 2013

0
526
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 4 décembre 2013
Revue de presse

Décès

Jean-Claude Beton, l’homme qui a transformé Orangina, boisson gazeuse née en Algérie en 1936, en un soda mondialement connu à la bouteille culte, est mort, lundi 2 décembre à Marseille, à l’âge de 88 ans. En 1936, son père sort la première bouteille d’« Orangina, soda de naranjina », à partir d’une formule élaborée par un pharmacien de Valence en Espagne. Les ingrédients : concentré d’orange, eau sucrée gazeuse et un soupçon d’huile essentielle. Mais la guerre civile espagnole, puis la seconde guerre mondiale stoppent le projet. Jean-Claude Beton, diplôme d’ingénieur agronome en poche, ressort l’idée des cartons et en 1951, le projet se concrétise. La bouteille s’arrondit et prend l’aspect granuleux des oranges. En dessinant un zeste d’orange en guise de parasol sur fond de ciel bleu, une table de bistrot et la bouteille ventrue, l’affichiste Bernard Villemot donne une identité graphique à la marque.

Rumeurs

Depuis l’annonce du décès de l’acteur Paul Walker, plusieurs millions de messages d’internautes ont circulé sur Facebook et Twitter. On y trouve d’innombrables hommages, mais aussi des prétendues photos macabres de la scène de l’accident, ou des rumeurs totalement fausses sur les faits. Un article de Midi Libre à lire ici.

Premier mort

Une première dans l’histoire de la police en Islande, l’un des pays au monde où la criminalité est la plus faible! Mardi dans la capitale, des policiers d’une unité d’élite ont été appelés à neutraliser un forcené qui tirait depuis la fenêtre de son appartement. Après l’avoir abattu, la police a présenté ses condoléances à sa famille. L’Islande, lors de la vague de la crise de la dette, a refusé de payer la sienne, envoyé promener l’Europe, traduit ses anciens dirigeants devant des tribunaux, et prospère depuis grâce à une croissance à deux chiffres.

Histoires d’héritage

Le testament du père de S.A.S. daté du 28 septembre 2013, soit 32 jours avant de pousser son dernier soupir tient sur une page. D’une écriture qu’on devine torturée, sur son lit d’hôpital, Gérard De Villiers, 83 ans, y liste ses ultimes volontés, dont le droit moral de son œuvre à sa fille Marion et l’organisation d’une vente aux enchères autour de la saga S.A.S. Reste que la succession est aujourd’hui dans le flou artistique car, hormis la villa de Saint-Tropez et celle de La Celle-Saint-Cloud qu’il possédait en commun avec sa dernière épouse Christine (mariée sous le régime de la communauté et qui se prévaut d’un contrat de mariage irrévocable), l’écrivain laisse surtout des dettes malgré la centaine de millions de S.A.S écoulés… Avant cela, nombre de points restent à régler dont le « déménagement express » des biens de l’appartement parisien que l’auteur louait avenue Foch, également siége social des éditions qui portait son nom. « Vendredi dernier lors de l’inventaire de son appartement parisien par la succession en présence de mon fils, il a été constaté qu’il ne restait plus rien !», ajoute Olga Vecchione, première épouse De Villiers. « Je ne sais pas où tout cela est passé et qui s’est servi ?», se demande Christine. Bref, une histoire fumeuse.

Lire aussi :  Pompes funèbres MANGEL, cimetière, funérailles… L’actualité du 5 juin 2018

Le tribunal de grande instance (TGI) de Versailles (Yvelines) a annulé mardi le testament de la millionnaire Lucie Kléné, ex-épouse de l’héritier de la joaillerie Van Cleef & Arpels au profit de son ancien amant François Schiffer. Un énième rebondissement dans ce feuilleton judiciaire. Dominique et Philippe Arpels, les enfants issus du premier mariage de Lucie Kléné dite «Lulu» avec Jacques Arpels, avaient demandé le 15 octobre la révocation des testaments, en raison de «l’ingratitude» de l’ancien compagnon de leur mère et au motif que celle-ci n’était pas saine d’esprit lorsqu’elle les a signés, en 1998 et 2000. Lulu, décédée en 2009 à l’âge de 87 ans, et François Schiffer ont vécu ensemble une dizaine d’années, entre 1993 et 2004. Jaguar, Rolls-Royce, villa à Golfe-Juan (Alpes-Maritimes), réceptions et voyages de luxe… l’amant a dilapidé le patrimoine de la millionnaire, de 23 ans son aînée, à coups de «dépenses somptuaires», en profitant de sa vulnérabilité et en lui infligeant «de mauvais traitements moraux», selon un jugement du tribunal correctionnel de Grasse, confirmé en appel en 2008 à Aix-en-Provence. Il a été condamné à trois ans de prison ferme pour abus de faiblesse et vol de tableaux, et à indemniser les enfants à hauteur de 3,3 millions d’euros.

Hommage

À quelques mois du 70e anniversaire du débarquement, les sites historiques bas-normands se préparent pour l’évènement. À Bayeux, par exemple, un vaste chantier a commencé début novembre : le remplacement de plus de 4.000 stèles au cimetière britannique (qui abrite en tout 4.640 tombes). Soixante-et-un ans après l’achèvement du cimetière britannique de Bayeux (1952), le temps a fait son œuvre sur la pierre et les inscriptions ne sont plus toujours lisibles. La pierre s’effrite, les noms s’effacent : l’usure des stèles est visible or les stèles, c’est l’image du cimetière britannique de Bayeux. Un vaste chantier a donc commencé début novembre : le remplacement de plus de 4.000 stèles au cimetière britannique (qui abrite en tout 4.640 tombes). Une entreprise belge est chargée d’installer les nouvelles stèles fabriquées en Bulgarie. C’est une tâche délicate. Elle s’accomplit avec le respect dû aux soldats. Avant le déplacement d’une stèle, le nom qui y figure est effacé. Toutes les stèles enlevées sont ensuite détruites pour éviter les collectionneurs.

Lire aussi :  Six Feet Under, Hydrosystem, résurrection, pierre tombale...L’actualité du 15 juin 2018

Publicité d’enfer

Une drôle de manière de faire de la promo ! Après un teaser vidéo posté sur Twitter sous le hashtag #SherlockLives, qui annoncait le retour de Benedict Cumberbatch dans le rôle du détective, la date du retour de la série est enfin connu : Sherlock reviendra sur les écrans de BBC One le 1er janvier prochain avec deux épisodes. Ainsi, « The empty Hearse » sera diffusé le 1er janvier, et le second épisode « The Sign of the Three » le dimanche 5 février. Une annonce en grande pompe (c’est le cas de le dire) puisque depuis peu de temps, un corbillard un peu étrange circule dans les rues de Londres : celui-ci est orné d’un décoration florale bien particulière, qui dit « SHERLOCK 01.01.14 ». A l’arrière de la voiture, même chose, si ce n’est qu’on peut lire « BBC ONE ». Un coup marketing de génie quand on sait comment se termine la saison 2. Mais promis, pas de spoiler ! L’occasion pour nous de rappeler que Sherlock est sans doute la meilleure adaptation du détective de ces dix dernières années. (Melty)

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 4 décembre 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here