Revue de presse commentée de Mes Sincères Condoléances

0
1112

Alors que le déchaînement médiatique s’éteint peu à peu, une petite revue de presse commentée de « Mes Sincères condoléances », juste pour prouver que les pompes funèbres peuvent faire un buzz positif…

Grosse tête dès le début

Le jour de la sortie du livre a correspondu à une pastille dans le Journal de France Inter. Clin d’oeil bienvenu, parce que, comme nous le verrons plus tard, l’auditeur de France Inter est aussi un grand lecteur.

Dans la presse, deux articles. Un en pleine page dans Ouest-France, l’autre dans le journal 20 Minutes. Ouest-France a beaucoup compté dans l’ouest, puisque finalement, j’étais le régional de l’étape, mais 20 Minutes a eu des conséquences inattendues.

1619589_574123272714228_4542778139100417321_n Revue de presse commentée de Mes Sincères CondoléancesL’article de 20 minutes en ligne est à retrouver Ici.

Une chose que j’ai apprise, c’est que le matin, en prenant son petit-déjeuner, Laurent Ruquier lit 20 minutes (entre autres, en véritable boulimique de la presse). Ce qui m’a valu, à huit heures et demi du matin, le jour de la sortie du livre, un petit coup de fil, qui disait « Bonjour, je suis l’assistant de Laurent Ruquier, il souhaite vous avoir aux Grosses Têtes cet après midi ». Le truc rigollot, c’est que Laurent Baffie a été très sympa avec mon bouquin durant l’émission… Ni lui ni moi ne pouvions nous douter que mon bouquin allait dessouder le sien dans les classements de vente.

Si le Télégramme de Brest a eu un peu de retard à l’allumage, trois articles sont parus depuis. Ils ont bien aimé le livre…

Les publications surprenantes

nouveau-detective-219x300 Revue de presse commentée de Mes Sincères CondoléancesAu niveau des publications plus ou moins inattendues, le Nouveau Detective. Un fort bel article issu d’une conversation tout à fait sympathique avec le journaliste, qui s’est finie par une séance de photos au cimetière. Mais pourquoi diable avoir choisi celle ou j’ai une tête d’assassin qui vient de finir d’enterrer sa victime ? Oh, attendez… Assassin, nouveau détective…

Mais aussi une chronique dans Notre Temps. On s’attendrait plutôt à ce que le magazine évite soigneusement le sujet pour ne pas froisser son lectorat…

Lire aussi :  Jimi Hendrix, son troisième album studio à titre posthume

Notre Temps, ici.

Les chroniques

Deux chronique sur le livre à la radio vont aussi lui donner un coup de pouce.

La première, ici, sur France Inter. Six minutes de pur bonheur (pour moi), dont j’entends encore parler en dédicaces.

La seconde, de Pascal Praud, ici, sur RTL. A la suite de la diffusion de cette dernière, tôt le matin, le responsable des achats d’une grande enseigne culturelle nationale a appelé l’éditeur chez lui pour lui en commander 2500 supplémentaires d’urgence.

Conséquences

Ce qui a fini par donner ceci :

10620601_965375016810648_1660331755776180441_n Revue de presse commentée de Mes Sincères CondoléancesLe drame : je ne suis jamais passé devant Zemmour, c’est Zemmour qui est passé derrière mon livre, en troisième place. Moi je suis resté second, derrière… Un livre de recettes de cuisine pour régime. Vous cherchiez le Poulidor des best-sellers ? c’est moi.

Le Top du top

Mais, en matière de presse, le sommet était loin, très loin. En réalité, le top du top en terme de couverture médiatique fut l’AFP. Un journaliste de l’Agence France Presse réalisa une interview qui parut le 26 octobre. et qui fut reprise partout, absolument partout, telle quelle ou à peine transformée. La dépêche.fr, Atlantico, le Journal du Centre, le Dauphiné Libéré, le Midi Libre, Le progrès, les Dernières Nouvelles d’Alsace, La Voix du Nord…

Télé, radios

Niveau audiovisuel, les invitations ont plu. Notamment :

Le plateau de l’émission « Le marché de la Mort est Bien Vivant », en plateau, après le reportage, avec Marine Carrere d’Encausse et Arnaud de Blowe de l’UFC. Le replay n’est plus disponible.

Sur BFM TV, une interview de Thomas Misrachi, enregistrée dans une agence de pompes funèbres près du cimetière Montparnasse, qui avait eu la gentillesse de nous accueillir. Il pleuvait ce jour là, et nous devions tourner en extérieur. C’est ici.

Coup double pour Le Parisien, avec un article en pleine page pour le journal papier, et une vidéo sur le site internet. C’est à lire et voir ici.

Lire aussi :  Pompes Funèbes CATON, POLARIS, DEFRANCQ SARL, la Newsletter PILATO Février 2018

En direct, le jeudi 30 octobre, dans La Curiosité est un Vilain Défaut avec Sidonie Bonnec et Thomas Hugues. Une émission très sympathique, qui m’a valu une visite de RTL et de croiser Francis Zegut, le godfather du rock en France. Pendant les pauses publicitaires, Sidonie Bonnec et Thomas Hugues me racontaient lesplus grosses boulettes avec leurs invités. ils devraient écrire un livre. C’est ici que ça se passe.

Le lendemain matin, en direct sur France Inter, avec notamment François Michaud-Nerard, directeur des services funéraires de la Ville de Paris, et Brigitte Sabatier, directrice d’ABCremation, les cercueils en carton. Une émission à réécouter ici.

Les avis des lecteurs

Pour finir, quelques avis de lecteurs collectés sur les sites de vente.

« Très bien écrit, on passe par toutes les émotions en se mettant à la place du narrateur à chaque anecdote.Du rire aux larmes en passant par les moments intenses, ce livre nous offre une vraie palette de ce que les professionnels du funéraire peuvent vivre.Ce qui me fait arriver au second point: ce livre est tout autant accessible pour un professionnel qu’un particulier, le deuil nous concernant tous.Il ose briser un tabou concernant la profession dans notre société française, cela ne rend cet ouvrage que plus intéressant. » Yume (FNAC)

« bonjour
reçu aujourd’hui fini aujourd’hui, lu d’une traite sans pause sauf celles provoquées par des crises de fou rires et celles provoquées par des larmes d’émotion (quelle belle grand mère et les les enfants sont crus et directs, ceux qui liront comprendront)
merci pour ce très bon moment
j’aimerais bien rencontrer l’auteur pour davantage d’histoire et d’emotions tristes ou joyeuses comme la vie
bonne lecture » Cyrillus 34 (Amazon)

La question la plus fréquemment posée

« il y aura un tome 2 ? »

La réponse à la question la plus fréquemment posée

« Oui »

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here