Revue de presse de l’industrie du funéraire du 9 juillet 2015

0
362
Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Dans Le Dauphiné, décès du chef Philippe Rochat

L’ancien chef étoilé suisse Philippe Rochat est décédé mercredi à l’âge de 61 ans « vraisemblablement suite à un malaise » lors d’une sortie à vélo, a indiqué la police cantonale vaudoise.

Le célèbre cuisinier avait dirigé de 1996 à 2012 l’un des meilleurs restaurants de Suisse, l’Hôtel de Ville à Crissier, près de Lausanne, auréolé de trois étoiles au Michelin et 19 sur 20 au GaultMillau. Son restaurant avait été caractérisé en 2000 comme « le meilleur restaurant du monde » par le GaultMillau.

Dans Ouest-France, décès du premier para anglais

Norman Poole, premier soldat britannique à fouler le sol de la France occupée pendant l’opération du D-Day, vient de mourir à l’âge de 95 ans. Le lieutenant parachutiste Norman Poole était l’un des six hommes à poser le pied sur le Cotentin, la nuit du 5 au 6 juin 1944, lors de l’opération « Titanic IV ». Selon le Dailymail, le soldat a atterri avec 200 « faux » parachutistes, des mannequins dont le but était de distraire les troupes allemandes à l’aide d’amplificateurs jouant des bruits de faux combats. Attaché à sa poitrine, un pigeon voyageur transportait un message vital transmis aux chefs militaires. Le soldat n’a jamais révélé la teneur de ce message et a emporté son secret dans sa tombe.

Dans L’est Républicain, découverte macabre

Il ne s’était pas présenté au rendez-vous chez son psychologue, ce mardi matin. Et l’homme, un Nancéien âgé de 51 ans, ne répondait pas au téléphone. Inquiet, le psy donnait l’alerte. Vers 9 h 30, les pompiers de la caserne Joffre intervenaient dans son immeuble. Les secours étaient contraints de forcer une fenêtre située au 1er étage afin de pouvoir pénétrer dans l’appartement. Avant de découvrir le locataire sans vie, assis sur une chaise. Avec la chaleur et l’état d’insalubrité de l’appartement clos et verrouillé de l’intérieur, une odeur pestilentielle flottait dans les pièces. Un médecin dépêché sur place n’a pas émis d’obstacle médico-légal. Il a conclu à une mort naturelle. Le corps a été pris en charge par les pompes funèbres après 12 h 30.

Dans Vanity Fair, c’est leur dernier mot

Avant que sonne leur glas, acteurs, rois ou hommes politiques ont eu la force de déclamer des phrases pleines d’esprit ou d’humour qui méritent de figurer au panthéon des bons mots ante mortem. Un article de Vanity Fair à lire ici.

[quote_box_center]

La revue de presse vous est offerte par Nova Formation
Nova Formation intervient sur toute la France, en centre de formation ou en Pompes Funèbres.
Vous êtes gérant ou salarié de Pompes Funèbres ? découvrez nos formations thématiques et les possibilités de financement (budget de formation Opcalia, CMA, DIF, Région…). Nous mettons également sur demande des modules sur-mesure, spécifiques à chaque enseigne pour ses propres salariés.

[/quote_box_center]

 

Dans l’Est Républicain, générosité au crématorium

Trois associations d’Héricourt ont obtenu chacune un chèque d’un montant de 2.000 € du crématorium. Un geste de solidarité qui est le fruit du recyclage de métaux, un partenariat entre Alain Offarth et Orthometals. Plus de détails ici.

Dans Funéraire Info, portes ouvertes chez Stradal

STRADAL, fabricant français, est spécialisé depuis plus de 35 ans dans la fabrication de caveaux préfabriqués en béton qu’ils soient en éléments ou monoblocs, de columbarium et cavurnes pour les espaces cinéraires ainsi que de tous produits béton destinés à l’aménagement des cimetières, tels que les ossuaires, les enfeus… Ils organisaient en juin des portes ouvertes dont vous trouverez le compte-rendu ici.

Dans Centre Presse Aveyron, crématorium en projet

Capdenac-Gare ou Albi. Les partisans de la crémation – des crématistes – du secteur n’ont, à l’heure actuelle, que ces deux possibilités pour satisfaire à leurs dernières volontés. Une situation qui devrait évoluer prochainement avec la réalisation d’un crématorium à Rodez. Un tel équipement est, certes, encore loin d’exister. Mais les élus ruthénois ont encore exprimé, lors du dernier conseil municipal, leur volonté de voir le projet exister, un jour, du côté de la mosquée, sous le cimetière de Rodez.

Dans Funéraire Info, AlteRriva, les obsèques autrement

« Penser à ses propres obsèques, c’est penser à sa propre vie », explique Valéry Guyot-Sionnest, l’une de nos femmes du funéraire, cet été. Ce sera la dernière cérémonie de l’existence, la dernière trace que l’on laissera autour de soi. Autant la rendre belle et personnelle. C’est la vocation de sa jeune entreprise de pompes funèbres AlteRriva, installée à Paris. Notre article ici.

pressenationale4 Revue de presse de l'industrie du funéraire du 9 juillet 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.