Revue de presse de l’industrie funéraire du 26 mai 2015

0
394
Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Dans i24, décès d’une survivante du gettho de Varsovie

Ziuta Hartman, l’une des dernières survivantes de l’insurrection du Ghetto de Varsovie qui a eu lieu en 1943, est décédée ce mercredi à l’âge de 92 ans en Israël. Les descendants de la défunte ont indiqué qu’elle avait passé sa vie à honorer le souvenir de ces camarades tombés pendant l’insurrection. Dernièrement, elle s’est confiée au metteur en scène Youval Haïmovitz-Zisser, qui prépare un film sur la révolte.

Dans Funéraire Info, décès de Jean-Luc Sassus

L’ancien Footballeur Jean-Luc Sassus est décédé. Après sa carrière, Jean-Luc Sassus s’était d’abord reconverti comme entraineur puis en agent de joueurs. L’ancien défenseur international de football est mort la nuit dernière à Toulouse, terrassé par une crise cardiaque. Il était âgé de 52 ans. C’est ce qu’a annoncé le Syndicat de joueurs UNFP.

Dans L’Express, décès du prix Nobel d’économie John Nash

Le monde de l’économie perd « un homme d’exception ». Le célèbre mathématicien et économiste américain John Nash est mort ce dimanche dans un accident de voiture survenu dans le New Jersey, sur la côte est des Etats-Unis, a-t-on appris ce dimanche auprès de la police. John Nash avait été incarné au cinéma par Russell Crowe dans le film Un homme d’exception réalisé en 2002 par Ron Howard. Le film décrit à la fois son génie mathématique et la schizophrénie dont il souffrait.

Dans Funéraire Info, décès de Anne Meara

Mère du comédien et humoriste américain Ben Stiller, l’actrice et scénariste Anne Meara est morte samedi en Californie, âgée de 85 ans. Avec son mari Jerry Stiller, elle formait un couple d’artistes très populaires dans les années 60 en participant à un cabaret d’improvisation.

Sur BFMTV, programme de l’entrée au Panthéon

Quatre résistants, « qui ont incarné les valeurs de la France quand elle était à terre », comme l’a déclaré François Hollande, vont rentrer au Panthéon ce mercredi. BFMTV.com revient sur le programme des hommages qui leur seront rendus, mardi et mercredi. C’est à lire ici.

Dans Le Monde, pic de mortalité

L’épidémie de grippe de « forte ampleur », qui a durement frappé les personnes âgées, a entraîné une surmortalité hivernale record de 18 300 décès en France, selon le bilan définitif de l’Institut de veille sanitaire (INVS), publié vendredi 22 mai.

Il s’agit de l’excès de mortalité le plus élevé depuis la mise en place du système d’évaluation de l’excès de décès hivernal, c’est-à-dire depuis l’hiver 2006-2007. Dominée par des virus A/H3N2 (dont une partie n’était pas couverte par le vaccin), l’épidémie a conduit 2,9 millions de personnes à consulter pour syndrome grippal.

Lire aussi :  Funexia, cimetière, Services Funéraires - Ville de Paris… L’actualité du 26 juin 2018
La revue de presse des pompes funèbres vous est offerte par les Corbillards Pilato – France
Corbillards Pilato – Tradition Art technologie au plus haut niveau. Depuis 1963, les corbillards Pilato offrent le plus haut niveau d’excellence et d’ergonomie.

Dans Le Parisien, portes ouvertes à Saint Sauveur

Le crématorium de Saint-Sauveur, récemment implanté sur le territoire, ouvrait ses portes au public le samedi 30 mai et organisait des visites des locaux. Il s’agissait de permettre aux visiteurs de mieux appréhender et démystifier la crémation. Le personnel était présent pour expliquer en détail « en quoi consiste l’incinération, comment le cercueil est brûlé, le temps que cela prend, le rite funéraire qui y est associé ».

Sur Cbanque.com, prélèvement sur le compte du défunt

Les derniers frais de santé, impôts, loyers ou autres frais administratifs du défunt peuvent être réglés en prélevant ses comptes bancaires, dans la limite de 5.000 euros. Un plafond d’un même montant s’appliquait déjà au paiement des frais funéraires. Un article à lire dans le détail ici.

Dans Funéraire Info, palme d’or en communication

Difficile de louper dans l’actualité le Festival de Cannes version 2015, 68ème édition de la fête du cinéma sur la croisette. Alors que certains se préparent à décerner les « Roses d’Or du funéraire », Funéraire-Info propose AlteRriva, pour un prix spécial du jury dans la catégorie « Communication dans le Funéraire » et une Palme d’Or. Un article à lire ici.

Dans Paris-Normandie, polémique au Havre sur la crémation

Par le biais d’un communiqué de presse le cercle de Lillebonne du Parti Radical de Gauche dénonce « un scandale havrais : attendre quinze jours pour une crémation ». Pour Yves Bertrand, le délégué régional de la fédération française de la crémation « les deux seuls fours de l’actuel équipement ne suffisent plus alors que le nombre de personnes optant pour ce mode ne cesse d’augmenter dans une ville où sont recours est parmi les plus importants de France. Au fil des recours intentés par les riverains, la ville s’obstinant à vouloir l’implanter à côté du cimetière de Bléville, le dossier du futur crématorium prend du retard. Il y aurait la possibilité d’y installer trois fours. » Pour le délégué, il y a d’autant plus urgences qu’en 2018, de nouvelles plus contraignantes en matières de rejets dans l’air entreront en vigueur.

Dans Vice, photos polémiques

Nicole Angemi – alias @mrs_angemi sur les réseaux sociaux – est assistante pathologiste. Chaque jour, la jeune femme découpe des organes qui seront plus tard examinés par ses pairs. Ces derniers mois, son compte Instagram est devenu l’un des plus controversés du net. La jeune femme s’est en effet donnée pour objectif d’éduquer les gens sur la médecine, la maladie et la mort en y postant des photos de ses autopsies. C’est à voir en vidéo ici.

Lire aussi :  Cimetière, crématorium, cancer, héritage… L’actualité du 25 juin 2018

Dans 20 Minutes, chasse d’eau nuptiale

La haine qu’il éprouvait pour son épouse ne s’est pas calmée à la mort de celle-ci. Un Japonais de 68 ans s’est débarrassé des cendres de son épouse défunte dans la cuvette des toilettes d’un supermarché, selon la police. Le mari aigri s’est rendu lui-même à la police, a rapporté le journal Yomiuri Shimbun. Jusqu’à ce qu’il avoue son geste, celle-ci était bien en peine d’expliquer ce que faisaient des fragments d’os, dont un menton, dans les toilettes de ce supermarché de Tokyo. Le parquet étudie l’opportunité de le poursuivre pour abandon de dépouille.

Sur TVA Sports, Brady was innocent

Une dame de la ville d’Auburn, Patricia M. Shong, a trouvé une façon originale d’innocenter le quart-arrière des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Tom Brady, et ce, même si elle est décédée depuis lundi dernier. C’est à lire ici.

Dans Metronews, selfie fatal

Son amour pour les selfies pourrait lui coûter la vie. En Russie, une jeune femme s’est tiré accidentellement une balle dans la tête en posant avec un pistolet, a indiqué ce vendredi la police de Moscou. Désormais dans un état grave dans un hôpital de Moscou, selon les agences de presse russes, l’employée de 21 ans a eu la mauvaise idée ce jeudi 21 mai de prendre le pistolet 9mm laissé par un agent de sécurité dans les locaux de la société qui l’emploie.

Dans Le Parisien, film d’horreur

Scène de film d’horreur aux Etats-Unis, où une femme de 24 ans a été découverte par la police en train de pousser sur une balançoire son fils de 3 ans déjà mort, rapportent plusieurs médias américains, dont «Fox News». D’après les autorités de La Plata (Maryland, est du pays), la mère est restée de longues heures en train de «jouer» avec son enfant. Ce dernier ne portait aucun signe extérieur de blessures, selon les premiers éléments. Le corps du bambin a été emmené à la morgue en vue d’une autopsie. La mère a été transportée à l’hôpital pour un examen psychiatrique.
Dans Le Figaro étudiant, diplôme posthume

Émue aux larmes lors de sa montée sur l’estrade, Katherine Jackson était invitée par la Thornton Fractional North High School à venir chercher le diplôme de son fils, Aaron Dunigan, mort quelques jours plus tôt dans un accident de la route.

Dans 20 minutes, funérailles pour le toutou de Paris

Rien n’est trop beau pour Tinkerbell. Paris Hilton a organisé des funérailles pour son fidèle chihuahua décédé au mois d’avril. La star de téléréalité a absolument tenu à lui rendre un dernier hommage avec sa famille. Ils ont tous assisté à l’enterrement dans leur maison de Beverly Hills.

pressenationale4 Revue de presse de l'industrie funéraire du 26 mai 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here