Revue de presse des crématoriums et cimetières du 20 janvier 2015

0
260

Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Décès du doyen des français sur France Info

Eté comme hiver, il ne quittait jamais son couvre-chef. L’été, il était en paille, l’hiver en feutre. Philippe Vocanson a définitivement quitté son chapeau ce week-end à l’age de 110 ans. Le doyen des Français s’est éteint dans la maison de retraite où il séjournait depuis plusieurs années.

Le doyen des Français a eu deux enfants et six petits-enfants et quatre-arriières petits enfants. Son épouse, elle, est décédée il y a déjà trente ans.

Philippe Vocanson qui avait reçu la médaille de la ville de Saint -Etienne en juin dernier sera enterré avec les honneurs à la Grande Eglise de la préfecture de Haute-Loire.

Décès de Greg Plitt sur Pure People

Véritable montagne de muscles, le bodybuilder et acteur Greg Plitt a été retrouvé mort samedi 17 janvier. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme de 37 ans se trouvait sur des rails de chemin de fer, où il aurait été percuté par un train.

Dans des circonstances qui sont encore troubles, Greg Plitt a trouvé la mort samedi 17 janvier 2015. Le passionné de fitness a été frappé par un train Metrolink à Burbank aux alentours de 16h. Selon KABC, qui révélait l’information, des amis du bodybuilder tournaient une vidéo au moment du drame.

Selon ABC 7, il s’agirait d’un accident, car rien pour l’heure n’indique que Plitt aurait pu penser au suicide. Un témoin a également précisé à la chaîne télévisée que Plitt était habillé en noir et tenait une caméra au poing.

Obsèques de Clarissa Jean-Philippe dans Funéraire Info

C’est aujourd’hui lundi qu’est inhumée en Martinique la jeune policière municipale Clarissa Jean-Philippe, abattue le 8 janvier à Montrouge, près de Paris, par le terroriste de la porte de Vincennes Amedy Coulibaly.

[quote_box_center]

Offre d’emploi
Nous sommes à la recherche d’un marbrier polyvalent (porteur également) pour notre agence.
Pour information, nous sommes limitrophe 28,78 et 91.
Envoyer CV et lettre de motivation à Funéraire-Info qui va transmettre

[/quote_box_center]

 

Profanation sur LeDauphiné.com

«Islam vaincra ». Dans la nuit de jeudi à vendredi, ces deux mots ont été inscrits à la peinture blanche sur le mur intérieur du cimetière de Bellegarde. Des faits constatés vendredi par un employé de l’entreprise des pompes funèbres générales situées à deux pas du cimetière. Lequel avait ensuite averti la municipalité. Un peu plus tard dans la journée, Jean-Pierre Fillion, premier adjoint au maire, déposait plainte à la gendarmerie. « On ne peut pas dire que ces inscriptions sont à caractère terroriste ou quoi que ce soit. Il s’agit surtout d’un message “islamophile” », note l’élu qui tient à « rester vigilant » et ne pas tomber dans l’amalgame : « Avec les événements, les haines sont attisées et les non-dits ressortent. Mais on ne sait pas qui est l’auteur de cette inscription. Il y a des extrémistes de tous bords dans ce pays et pas seulement religieux. Il faut se demander à qui profite le crime ».

Lire aussi :  Funexia, cimetière, cercueil, volcan...L’actualité du 6 juin 2018

Ils ne sont pas Charlie dans L’Orient Le Jour

Le gouvernement du Niger a annoncé un deuil national de trois jours à compter de lundi en mémoire des dix personnes mortes durant les émeutes contre la caricature de Mahomet publiée la semaine dernière par l’hebdomadaire français Charlie Hebdo.

Les émeutes anti-Charlie vendredi à Zinder (sud) et samedi à Niamey ont fait 10 morts et 173 blessés, selon des chiffres officiels. Les émeutiers ont pillé et incendié 45 églises dans la capitale, et détruits cinq hôtels, 36 débits de boisson, un orphelinat et une école chrétienne, selon la police nationale.

[quote_box_center]

La revue de presse vous est offerte par ATI

Constructeur d’incinérateurs de déchets, de fours de crémation, et systèmes de filtration des gaz. Une conception technique répondant aux plus strictes exigences du 21ème siècle.

[/quote_box_center]

 

Boulette ? Sur 20 minutes

Une permanencière du Samu, chargée de gérer les appels adressés au 15, et le CHU d’Angers comparaissent lundi pour homicide involontaire devant le tribunal correctionnel d’Angers pour la mort en 2009 d’une femme, prise en charge tardivement malgré des appels répétés au 15.

Le 9 avril 2009, Arnaud Blot avait multiplié les appels au 15 et décrit auprès de Florence Madet, permanencière auxiliaire de régulation médicale (Parm) du Samu, le malaise dont était victime sa compagne de 27 ans, qui avait mis au monde son troisième enfant un mois et demi auparavant.

Malgré les descriptions angoissées d’Arnaud Blot («Elle s’effondre», «ne peut pas parler», «elle n’arrive plus à respirer») lors de plusieurs appels à partir de 8h21, et celles de la soeur de la victime, qui explique que la jeune femme tremble, divague, perd ses urines, dès 08h35, le médecin régulateur du Samu n’avait été prévenu par une seconde permanencière qu’à 8h55, soit 34 minutes après le premier appel d’Arnaud Blot.

Le médecin avait immédiatement ordonné à un véhicule du Samu d’intervenir. Quelques minutes avant, les pompiers, alertés par la famille, étaient arrivés sur place. La victime avait été transportée au CHU d’Angers mais n’avait pu être ranimée.

Florence Madet, décrite comme une professionnelle consciencieuse, a reconnu durant l’enquête avoir commis une faute de discernement, ayant cru que la victime faisait une crise d’angoisse.

Tombe retrouvée, Esma sur France Bleu

Esma Cannon est connue des cinéphiles anglais pour ses seconds rôles dans des dizaines de films des années 30 à 60. Mais ses fans ignoraient tout de son lieu de sépulture, jusqu’à ce que l’on découvre sa tombe à Saint-Benoit-la-Forêt. L’actrice aurait vécu ses dernières années en Indre-et-Loire, dans l’anonymat le plus total.

Esma Cannon a débuté sa carrière dans les années 30 et a joué dans plus d’une centaine de films, téléfilms ou pièces de théâtre. Puis elle a pris sa retraite en 1963. Ses fans ont alors perdu sa trace. Ils avaient lancé il y a des années un appel pour retrouver sa sépulture.

Lire aussi :  Crématorium, cimetière, Pompes funèbres… L’actualité du 4 juillet 2018

Tombe retrouvée, Alexandre sur Le Figaro

Le tombeau d’Amphipolis serait-il devenu un feuilleton sans fin? Commencé en août 2014, date à laquelle les archéologues ont investi le tombeau, le mystère qui entoure la sépulture grandit au fur et à mesure des révélations.

Aujourd’hui ce n’est pas un, comme l’avait d’abord annoncé le ministre de la Culture grec suite à la découverte des premiers ossements, mais cinq squelettes qui ont été mis au jour dans le sépulcre d’Amphipolis. Quatre des corps ont été enterrés, le dernier a été incinéré. L’un des morts est une femme de plus de 60 ans. Deux d’entre eux sont des hommes qui auraient entre 35 et 45 ans. Le quatrième est un nouveau-né. Quant au dernier, il s’agit «probablement d’un adulte». Ces révélations font suite à l’étude des 550 ossements découverts dans le tombeau.

La localisation du tombeau, en Macédoine où a régné Alexandre Le Grand (356-323 av. JC), font naître tous les fantasmes. Les archéologues sont même enclins à penser qu’il s’agirait de la tombe d’un membre de la famille royale du conquérant. Roxane, l’épouse perse d’Alexandre le Grand, Olympias la mère du roi, ou l’un de ses compagnons et généraux. Certains, parmi les plus optimistes, pensent même qu’il s’agirait d’Alexandre lui-même. À sa mort à 32 ans à Babylone, sa dépouille aurait été inhumée à Alexandrie, en Egypte. La suite au prochain numéro, ou à la prochaine découverte.

Juridique sur Actualité du Droit

CEDH : le prélèvement de tissus sur le corps du mari défunt sans le consentement de son épouse constitue un traitement dégradant. C’est la conclusion de la Cour Européenne des Droits de l’Homme dans une décision à lire ici.

Décès vidéo ludique dans GNT

Les joueurs le savent bien, certains jeux s’avèrent véritablement prenants et il est parfois difficile de stopper une partie en cours. Toutefois, certains gamers n’hésitent pas à aller jusqu’à l’épuisement pour profiter de leurs titres favoris. C’est notamment le cas d’un taïwanais de 32 ans connu sous le nom « Hsieh » qui est décédé devant son écran et ce, après 3 jours de jeu non-stop dans un cybercafé du district de Hunei, à Kaohsiung City.

Médecine légale et littérature dans CNRS le journal

La spécialité de Philippe Charlier : faire parler les morts, leur faire révéler leur identité et les circonstances de leur décès grâce aux technologies les plus modernes. Ce médecin légiste compte parmi ses patients de grands noms de l’histoire : Henri IV, Richard Cœur de Lion, Diane de Poitiers… Autant de cas fascinants qu’il décrit dans son nouvel ouvrage. Un article à lire ici.

pressenationale1-300x287 Revue de presse des crématoriums et cimetières du 20 janvier 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here