Revue de presse des pompes funèbres du 11 mars 2015

0
265
Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Décès d’Edmond Malinvaud dans Le Monde

L’économiste Edmond Malinvaud est mort samedi 7 mars à Paris. Il était âgé de 91 ans. Professeur au Collège de France et véritable chef des économistes français, ce chercheur dirigea l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) de 1974 à 1987, mettant en place des méthodes de modélisation qui inspirent encore aujourd’hui le travail des statisticiens français.

Cet économiste, très discret et réservé, est l’un de ceux qui ont le plus travaillé sur les questions de l’emploi, en publiant des ouvrages comme le Réexamen de la théorie du chômage (Calmann Lévy) en 1980. Son approche, basée sur la rigueur scientifique et économétrique, privilégiait l’observation des faits sur l’idéologie. Elle était critiquée par les théoriciens libéraux.

——

Crash d’hélicoptère dans toute la presse

Les réactions sont nombreuses mardi à la suite du crash en Argentine dans lequel huit Français ont péri, dont les sportifs Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine :

Nicolas Sarkozy, président de l’UMP : « Hommage à nos immenses sportifs disparus qui faisaient la fierté de la France », a écrit l’ancien président de la République mardi sur son compte Twitter.

Manuel Valls a exprimé mardi sa « peine immense » après le crash mortel en Argentine dans lequel ont péri dix personnes, dont huit Français, assurant que « toute la France est en deuil ». « Argentine : peine immense devant ce drame. C’est toute la France qui est en deuil ce matin. Soutien aux familles des victimes », écrit le Premier ministre sur son compte Twitter. Parmi les victimes de cet accident survenu sur un tournage de télé-réalité : la navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine.

Claude Bartolone, président PS de l’Assemblée nationale : ces champions « étaient notre fierté. Ils auront fait rayonner la France partout dans le monde et ils nous auront fait rêver par leurs incroyables exploits » (communiqué).

Marion Maréchal-Le Pen : « Beaucoup de tristesse. Comme tous les Français, j’ai une admiration certaine pour tous les sportifs. Hommage à ces héros du sport. »

L’enquête : Dix huit personnes, dont hui Français, parmi lesquels la navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine, ont perdu la vie lundi 9 mars quand deux hélicoptères sont entrés en collision, en Argentine, dans la Quebrada del Yeso. Exception faite des deux pilotes argentins, les victimes faisaient toutes partie de la production de ‘Dropped’, programme de télé-réalité mettant au défi des sportifs aventuriers. Si on ignore encore ce qui s’est passé dans les cabines des deux engins, selon Franck Firmin-Guion, patron de ALP, la société de production de Dropped, l’un des deux hélicoptères a « soudainement dévié de sa trajectoire et a percuté l’autre ».

A Paris, une enquête a été ouverte pour « homicide involontaire ». Deux enquêteurs du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA), chargé de mener des investigations techniques sur les accidents d’avions, se sont rendus en Argentine. Mardi, le site du journal argentin El Sola a relayé deux vidéos de l’accident diffusées par une chaîne de télévision locale. On peut notamment y voir le moment précis où les deux hélicoptères se entrés en collision.

[quote_box_center]

La revue de presse des pompes funèbres vous est offerte par Le Voeu
Le Voeu : un univers de produits et de services à destinations des entreprises du funéraire. Prévoyance, assistance, formation, solutions de gestion.

[/quote_box_center]

 

Fin de vie dans toute la presse

Entamées mardi 10 mars, les discussions à l’Assemblée nationale se poursuivront ce mercredi sur la proposition de loi PS-UMP sur la fin de vie, qui divise dans ces deux familles politiques et bien au-delà, un texte que Manuel Valls a présenté comme n’étant « sans doute » qu’une « étape ».

Ses auteurs, Alain Claeys (PS) et Jean Leonetti (UMP), que le gouvernement avait missionnés dans un « esprit de rassemblement », préconisent un « droit à la sédation profonde et continue » jusqu’au décès pour les malades incurables et dont le pronostic vital est engagé à court terme. Les « directives anticipées », par lesquelles chacun peut stipuler son refus d’un acharnement thérapeutique, seraient rendues contraignantes.

Le texte fait pourtant l’objet d’opposition venant à la fois de droite et de gauche, curieusement, pour des raisons diamétralement opposées : certains pensent qu’il va trop loin, d’autres pas assez.

Alors que les débats à l’Assemblée nationale sur la proposition de loi Claeys-Leonetti promettent d’être animés, le récit de Dominique sur France TV info, sur la fin de vie de son mari, qui s’est donné la mort en Suisse, est incroyablement serein.

—–

Nouvelles des pros dans Funéraire Info

Un médecin  n’aurait pas stipulé la présence d’un Pacemaker sur le bleu, le certificat de décès (ou un thanatopracteur aurait oublier de le retirer). Un incident a suivi, il y a quelques jours, au Crématorium d’Holnon à l’occasion d’une crémation…

—–

Echappée Belle dans Clicanoo

Une famille de quatre personnes a failli mourir écrasée sous le poids d’une branche d’un ficus qui s’est abattue sur leur véhicule.

L’accident s’est produit peu avant 16h00 cet après-midi à Saint-André au niveau de l’Église.

Les occupants de la voiture, un homme, son épouse, sa belle-mère ainsi que leur petite fille de 12 ans étaient sur le point d’assister à un enterrement lorsque la branche, s’est abattue sur le toit de la Wolkswgen.

Légèrement blessés, ils ont été transportés au Groupe Hospitalier Est Réunion. Plus de peur que de mal donc.

—–

Fermé pour cause de décès dans Algérie-Focus

Pour le commun des Algériens, c’est un fait ordinaire de voir des commerçants fermer leurs magasins “pour cause de décès”. Cependant, cette pratique semblait inimaginable pour une administration publique. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. A Alger, les employés de tout un service public ont déserté leurs lieux de travail prétextant un…décès. L’histoire est à lire ici.

pressenationale-300x287 Revue de presse des pompes funèbres du 11 mars 2015
Revue de presse

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.