Revue de presse des pompes funèbres du 13 avril 2015

0
643
Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Décès de Patrice Dominguez sur Eurosport

On a appris le décès de Patrice Dominguez, ce dimanche. L’ancien numéro un français et DTN du tennis tricolore de 2005 à 2009 s’est éteint à 65 ans à la suite d’une longue maladie.

L’ancien numéro un français (36e mondial à l’ATP dans les années 1970) avait pris les rênes de l’équipe de France de Coupe Davis en 1990, avant de diriger plusieurs tournois, et de devenir directeur technique national tricolore en 1996, puis de 2005 à 2009. Consultant pour France Télévisions, L’Equipe TV, W9 et Europe 1, il collaborait également avec RMC.

Décès de Pu Ren dans L’Essentiel

Puren était le plus jeune frère de Puyi, le dernier monarque de la dynastie des Qing, un enfant-souverain dépeint dans le film de Bernardo Bertolucci «Le Dernier Empereur» (1987).

Parfois connu sous le nom du «Frère cadet du dernier Empereur», Puren avait été hospitalisé en février en raison d’une pneumonie, a précisé l’agence de presse officielle chinoise China News Service, citant des sources familiales.

Obsèques de Jean Germain dans La Nouvelle République

Une semaine après son geste fatal, Jean Germain sera enterré aujourd’hui lundi dans sa ville de Tours. Une ville qu’il a administrée pendant dix-neuf avant de céder son fauteuil à Serge Babary en mars 2014.

Si beaucoup de tourangeaux auraient préféré que ces obsèques soient publiques pour pouvoir l’accompagner à sa dernière demeure comme ils l’avaient fait pour son prédécesseur Jean Royer, il en sera autrement. Selon la volonté de Jean Germain et de ses proches, les obsèques se dérouleront dans la plus stricte intimité en l’église Saint-Etienne, place Michelet, tout près de la gare de Tours.

Cependant, il est fort probable que beaucoup de Tourangeaux seront au rendez-vous de 15h autour de cette petite place qui se situe à cinquante de mètres de l’avenue de Grammont, pour apporter leur soutien à l’entourage du maire et lui dire au-revoir.

[quote_box_center]

La revue de presse du funéraire vous est offerte par Sansone Collection
Depuis la création de l’activité, Sansone n’a cessé d’étoffer sa gamme de produits d’ornement funéraire pour proposer de nouveaux designs, de nouveaux articles, de nouveaux concepts : la première force de Sansone réside en sa créativité.

[/quote_box_center]

 

Dons d’organes, nouvelles règles dans Le Monde

Les députés ont réécrit légèrement l’article sensible du projet de loi Santé sur le renforcement du consentement présumé au don d’organes en laissant la voie à d’autres possibilités que le registre national des refus pour exprimer son opposition à un prélèvement.
Selon l’amendement de la ministre de la santé Marisol Touraine voté par les députés, vendredi 10 avril, le registre national des refus serait le moyen « principal », et non plus exclusif, pour exprimer son refus d’un prélèvement d’organe à son décès. Les modalités par lesquelles ce refus pourrait être exprimé et révoqué sont renvoyées à un décret du Conseil d’Etat publié d’ici le 1er janvier 2017.
Le texte ainsi modifié maintient que le consentement au don d’organes sera présumé chez toute personne majeure décédée.

Pôle funéraire d’Albi, une fin heureuse dans Funéraire Info

Le feuilleton du Pôle Funéraire d’Albi a connu hier un épilogue positif. Pour les pompes funèbres comme pour leurs salariés, il était temps…

C’est le Syndicat CFDT Interco du Tarn qui nous en a informés par l’intermédiaire d’un communiqué de presse aujourd’hui : jeudi, lors d’une réunion du conseil d’administration du Pôle Funéraire Public de l’Albigeois, les membres ont voté à l’unanimité la réintégration des quatre salariés lanceurs d’alerte qui avaient été limogés.

Nouveau crématorium à Loume dans Sud Ouest

Outre les subventions aux associations, les dossiers d’aménagement n’ont pas manqué non plus au conseil municipal mercredi soir. Le lancement d’une consultation d’assistance à maîtrise d’ouvrage sur un crématorium a donc annoncé le projet d’implantation de cet équipement toujours un peu particulier. « À Sainte-Eulalie comme ailleurs, les incinérations représentent 40 % des funérailles aujourd’hui et la proportion augmente chaque année », explique Hubert Laporte, le maire (UDI). « Le crématorium voisin de Montussan est complètement saturé et le besoin est réel. »

Le petit cimetière de Loume accueillerait donc près du columbarium et du jardin du souvenir, une petite structure que la ville placerait en délégation de service public.

Nouvelles des pros sur Lyon FM

Un cercueil personnalisé…c’est ce que proposent désormais les Pompes Funèbres Intercommunales de l’agglomération lyonnaise. Un cercueil Personifia, dans un article à lire ici.

La crémation de demain ? Dans RadioCanada

Après les cercueils écologiques, voici qu’un nouveau moyen moins polluant de disposer du corps d’un défunt est disponible au Québec : l’aquamation. Le Sieur Complexe Funéraire à Granby est le premier à offrir cette méthode au Québec depuis maintenant trois semaines. Tous les détails à lire ici.

Journées du Granit de Sidobre dans La Depêche.fr

Il y a 2 ans, les granitiers s’étaient rassemblés à Vialavert pour présenter l’étendue de leur gramme de produits pendant deux jours.

Cette année, la manifestation présentera deux grandes nouveautés.Tout d’abord, c’est sur la place du Théron que plus de 20 professionnels exposeront et présenteront leurs réalisations (plans de travail de cuisine, salles de bain, aménagements d’extérieur et d’intérieur, funéraire…).

La seconde nouveauté résidera dans la durée, puisque l’édition 2015 élargira son amplitude avec trois journées dédiées au travail du granit, du vendredi 5 au dimanche 7 juin inclus.

C’est l’association Granit et Pierres du Sidobre, créée en 2014 qui porte cet évènement, en partenariat avec l’Office de Tourisme du Sidobre, la Communauté de communes Sidobre-Val d’Agout et Hautes Terres d’Oc.

Boulette dans LyonMag

Généralement, lorsqu’une personne décède à son domicile, le corps est pris en charge et l’appartement est nettoyé par le propriétaire en vue d’une nouvelle location.

Sauf qu’au 25 rue des Serpollières dans le 8e arrondissement de Lyon, la moitié du travail a été effectué il y a près de deux ans. Selon 20 Minutes, l’appartement d’un octogénaire décédé en 2013 n’avait jamais été nettoyé après le départ du corps.
Fin mars, une équipe de travailleurs de l’association d’insertion par l’emploi Entreprise-Ecole a donc pénétré dans un lieu où régnait une odeur insupportable. Sur place, ils découvrirent également des fragments de corps en décomposition, des cheveux, du sang séché, des mouches et des asticots qui permettaient de se rendre compte où le corps avait été découvert il y a deux ans.
Grand Lyon Habitat, bailleur de l’immeuble, a précisé qu’aucune intervention n’était possible jusqu’à présent, compte tenue de la procédure judiciaire engagée suite au décès du locataire. Un délai était imposé pour retrouver de potentiels héritiers de la victime pour se partager le mobilier de l’appartement. C’est parce que personne n’a été trouvée que Lyon-Entreprise a été finalement démarchée pour nettoyer l’appartement.

pressenationale4 Revue de presse des pompes funèbres du 13 avril 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.