Revue de presse des pompes funèbres du 15 janvier 2015

0
419
Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Décès de Martine Havet dans Le Progrès.fr

L’actrice, animatrice et chanteuse Martine Havet, qui, enfant, a interprété en 1958 le rôle de Cosette dans le film «Les Misérables» avec Jean Gabin et Bourvil, est décédée dans la nuit de mardi à mercredi.

Fille de l’impresario Marcel Havet, Martine Havet a succombé dans un hôpital de la région parisienne à une insuffisance rénale à l’âge de 67 ans. Elle a été dirigée par le cinéaste Jean-Paul Le Chanois mais aussi Claude Autant-Lara dans «La Jument verte», et Michel Boisrond dans «Le Chemin des écoliers».

Martine Havet a participé aussi aux émissions de Jean Nohain, animant les premiers programmes pour enfants à la télévision naissante. Elle a enregistré plusieurs disques, notamment avec les Frères Jacques.
En 1980, Martine Havet a représenté la France au concours de l’Eurovision, comme chanteuse du groupe «Profil» avec la chanson «Hé Hé M’sieurs Dames» (11e place du palmarès).

Obsèques de Cabu dans Funéraire Info

Tué mercredi dernier dans l’attentat contre le journal satirique « Charlie Hebdo », Cabu a été enterré sous la pluie ce matin au cimetière de l’Ouest, à Châlons-en-Champagne, sa ville natale.

Une soixantaine de personnes ont suivi cette cérémonie, organisée dans la discrétion mais sous escorte policière. Une toile noire accrochée à l’entrée des lieux cachait la vue. Le caricaturiste, Jean Cabut pour l’état-civil, 76 ans, a été accompagné sur des airs de jazz joués par un orchestre. Des membres actuels ou passés de l’hebdomadaire (le dessinateur Luz, Philippe Val) étaient présents, tout comme une délégation du « Canard Enchaîné », où Cabu croquait également l’actualité avec tendresse ou férocité. Il a laissé quelques 35.000 dessins en 60 ans de carrière.

Ou est Charlie ? Dans 20 minutes

Charlie Hebdo est épuisé. Des «livraisons complémentaires» sont attendues cet après-midi. «On n’a jamais vu ça», témoignent les kiosquiers. Si ce n’est pas bien sûr le plus gros tirage du monde (certains journaux chinois et japonais dépassent tous les jours les millions), c’est en effet le plus important de l’histoire de la presse d’information française. «C’est tout à fait exceptionnel et à la hauteur du drame. On peut penser que ça ne se reproduira plus», explique à 20 Minutes Patrick Eveno, historien de la presse française.

Angoisse dans Le Figaro

Les ventes d’anxiolytiques et de somnifères ont augmenté de 18,2% depuis les attaques à Charlie Hebdo , Montrouge et Vincennes. Les angoisses de la population sont réelles, selon les spécialistes, mais ne doivent pas être « psychiatrisées » à outrance.

Sombre affaire dans Var Matin

C’est un épouvantable drame qui a frappé la famille Linck en ce début janvier. Le 3, vers 7h30, Manon Perreux, leur fille cadette de 19 ans, rentre de la maison de retraite de Seillans où elle vient de terminer son service de nuit.

Direction Draguignan où elle vit, chez ses parents. Mais le destin s’en mêle. Victime du verglas, peu avant le carrefour des 4 chemins, elle perd le contrôle de son véhicule et s’encastre dans un arbre. Le seul sur cette ligne droite…

Mais pour la famille Linck, c’est une nouvelle douleur qu’ils doivent affronter: le livre de condoléances du funerarium de Draguignan, rempli de messages tendres et réconfortants, a été volé durant la cérémonie d’obsèques.

Depuis vendredi 9 janvier, ils ont posté un message sur les réseaux sociaux. Et lancent un appel pour que ce livre, dernier lien avec leur enfant, soit rendu.

[quote_box_center]

La revue de presse vous est offerte par les corbillards Pilato

Corbillards Pilato – Tradition Art technologie au plus haut niveau. Depuis 1963, les corbillards Pilato offrent le plus haut niveau d’excellence et d’ergonomie.

[/quote_box_center]

 

Roi des condoléances dans Sud Ouest

Cela n’a fait rire personne. Le 9 octobre dernier, plus de cent officiers de police du syndicat des cadres de sécurité intérieure étaient réunis pour leur congrès national à Bordeaux. En pleins débats, la réceptionniste de l’hôtel recevant les congressistes venus de toute la France dans le quartier des Chartrons prévient que des fleurs ont été livrées pour le secrétaire général, Jean-Marc Bailleul.

C’est le secrétaire zonal pour le Sud-Ouest et organisateur, Lionel Laffargue, qui se rend à l’accueil. En guise de bouquet, il reçoit une couronne mortuaire accompagnée d’un mot anonyme disant « bon congrès ». « Cela a plombé l’ambiance et la dynamique de nos échanges. Nous avons pris l’affaire très au sérieux ».

L’enquête est rapidement confiée aux policiers de l’Inspection générale de la police nationale. Et très vite, l’hypothèse d’un expéditeur « de la maison » a vu le jour. Identifié, il a été convoqué. C’est alors que l’enquête a connu un rebondissement. Le fils de la personne désignée par l’enquête s’est dénoncé comme le commanditaire de cet envoi macabre. Et il s’agit d’un policier. Et même d’un responsable régional d’un autre syndicat, Unsa CRS !

Voulant éviter d’être démasqué localement, il avait demandé à son père. Il parle d’une « blague ». Mais elle a un arrière-goût de querelle et de division syndicale.

Démographie dans Funéraire-info

Selon l’Institut de la statistique (Insee), la France a compté moins de décès en 2014 qu’en 2013 (-14.000). Dans le même temps, la population a crû de 0,4%, soit 300.000 personnes de plus. Le pays compte désormais 66,3 millions d’habitants.

La vocation et le nombre des années (Suisse) dans 20 minutes

Depuis un an, un adolescent de 15 ans dirige sa propre entreprise de pompes funèbres à Seedorf dans le Seeland bernois. Afin de créer son entreprise, le jeune Kevin a eu besoin d’aide car il est trop jeune pour signer des contrats, ou même conduire un corbillard. «Mes parents m’ont soutenu et j’ai un employé fidèle qui officie comme chauffeur.» En attendant, le surnom de «fossoyeur» que ses amis lui ont donné va lui coller longtemps à la peau.

Homophobie (Canada) dans Le Journal de Montréal

Les funérailles de Vanessa Collier, une mère de deux enfants, étaient en cours samedi au centre chrétien New Hope Ministries de Denver au Colorado, lorsque le pasteur Ray Chavez a déclaré que la cérémonie ne pouvait plus continuer si des images de Mme Collier et de sa compagne étaient diffusées, ont rapporté des parents au journal.

Les participants à la cérémonie ont alors repris les programmes, les fleurs et le cercueil de Mme Collier et ont déplacé le service funèbre au salon funéraire situé de l’autre côté de la rue.

Les membres de la famille ont affirmé avoir donné aux responsables de l’église une vidéo souvenir de Mme Collier une semaine avant la cérémonie, vidéo qui contenait des images où on pouvait la voir en train d’embrasser sa compagne. Selon eux, l’église avait alors l’occasion de décider de ne pas célébrer les funérailles.

Les amis et la famille de Vanessa Collier disent ne pas avoir été remboursés pour le coût des funérailles.

Corbillard de collection sur les blogs du Parisien

« S’il fallait retenir une voiture de la 15è Traversée de Paris qui s’est déroulée dimanche matin, ce serait pour moi cette Fiat 125 corbillard de 1969. » explique dans son billet l’auteur du blog En Voiture. Et les photos sont ici.

pressenationale2-300x287 Revue de presse des pompes funèbres du 15 janvier 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.