Revue de presse des pompes funèbres du 2 juillet 2015

0
343
Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Dans Paris Match, décès de Nicholas Winton, le Schindler britannique

Il avait pour surnom le «Schindler britannique». Comme l’industriel Oskar Schindler, il a sauvé des centaines d’enfants d’une mort certaine dans les camps d’extermination mis en place par le régime nazi. Nicholas Winton s’est éteint mercredi, à l’âge de 106 ans, a annoncé le Rotary Club de Maidenhead, dont il fut un temps président. Le Britannique avait été anobli par la reine Elizabeth II en 2002, et fait «Héros britannique de l’Holocauste» en 2010. L’année précédente, les enfants qu’il avait sauvés avaient traversé l’Europe en train, effectuant le trajet qui leur avait épargné la mort. Nicholas Winton était présent à leur arrivée à Londres, le 4 septembre 2009.

Sur Clubic, décès de Matti Makkonen, inventeur du SMS

Matti Makkonen est décédé le 26 juin dernier à l’âge de 63 ans, des suites d’une longue maladie. De son vivant, l’ingénieur, qui avait notamment travaillé chez Nokia Networks et Telecom Finland, a largement contribué au développement des réseaux mobiles dans les pays nordiques dans les années 70 et 80. Il était également plutôt discret et pas très à l’aise avec son titre décerné par les médias de « père du SMS », estimant qu’il s’agissait du « résultat d’un effort commun pour recueillir des idées et écrire une spécification. » Il n’a également jamais estimé qu’il s’agissait d’une idée brevetable et n’a donc jamais touché un denier de son invention, aujourd’hui totalement démocratisée dans l’univers du mobile.

Lire aussi :  Accident de corbillard, D-Day, centre funéraire de Sète...L’actualité du 7 juin 2018

Obsèques de Charles Pasqua

Les obsèques de Charles Pasqua, ancien ministre, décédé lundi à l’âge de 88 ans, auront lieu vendredi, à 10H00, en la cathédrale Saint-Louis des Invalides, indique mercredi son cabinet dans un communiqué.
L’ancien sénateur sera inhumé lundi prochain dans le caveau familial de Grasse (Alpes-Maritimes), où repose son fils unique, mort en février dernier, a-t-on également appris auprès du Sénat.

[quote_box_center]

La revue de presse vous est offerte par L’IFFPF, L’école de référence au service de la formation professionnelle funéraire
Depuis 1995, l’IFFPF accompagne chaque année les futurs collaborateurs des entreprises funéraires dans leur démarche de formation professionnelle. Avec près de 30 formations par an réparties sur la France entière, l’IFFPF vous propose une gamme complète de formations, couvrant l’ensemble des thématiques liées au funéraire. Des formations professionnelles de préparations aux différents diplômes et bien d’autres encore !

[/quote_box_center]

 

Dans Funéraire Info, nouveau site Funéplus

La métamorphose  de Funéplus se poursuit. Comme annoncé au printemps, et réitéré début juin dernier à Castres (Tarn) lors des 26e journées nationales du réseau, un nouveau site internet est mis en ligne, plus beau, plus moderne. On vous dit tout ici.

Dans Funéraire Info, étude sur la mort

Ils aimeraient bien mourir chez eux, les Français. Mais cela n’arrive pas. Après d’autres études, c’est ce qu’établit à son tour le bulletin mensuel « Population et sociétés » de l’Institut de la démographie (Ined), dans sa livraison de juillet-août, publiée ce mercredi. Analyse ici.

Dans le Dauphiné, les PF Boudrier se développent

Et de sept ! C’est le nombre de communes dans lesquelles sont désormais présentes les pompes funèbres Boudrier : six communes de l’arrondissement de La Tour-du-Pin et une dans le Rhône. En investissant 750 000 euros dans l’ouverture d’une septième antenne à La Verpillière début juin, Serge Boudrier, le président de la société, a voulu poursuivre le maillage territorial débuté voilà 55 ans par ses parents.

Lire aussi :  Pompes funèbres MANGEL, cimetière, funérailles… L’actualité du 5 juin 2018

Dans le Midi Libre, enseigne low cost à Pézenas

Cette semaine, s’est déroulée le lancement officiel de l’enseigne “Oh Ciel”, une nouvelle marque funéraire à Pézenas. Si le concept est nouveau sur la cité, il n’en est pas de même de la marbrerie Yedra, porteuse de ce projet, qui est implantée depuis plus de 60 ans sur la ville. En 2005, son union avec le Pech bleu, lui a permis de développer plus, l’offre de marbrerie pour coller à la demande. Et de cinq salariés, la marbrerie Yedra est passée à 10. Avec “Oh ciel”, service funéraire qu’elle lance cette année, elle compte encore augmenter son effectif. Pour Antoine Martinez, son gérant « Nous devenons opérateur de pompes funèbres, pour offrir des services aux prix les plus bas possibles, mais en garantissant des prestations de grande qualité et toujours l’accompagnement des familles en les dispensant des formalités administratives… »

Dans La Depeche, boulette

Le caveau communal trop exigu pour accueillir le cercueil d’un défunt, à Boudou (Tarn-et-Garonne), le cortège funèbre a dû attendre près de trois heures par une météo caniculaire que les pompes funèbres rabotent l’édifice pour procéder, enfin, à l’inhumation. Une affaire qui a profondément choqué la famille du défunt. Tous les détails ici.

pressenationale4 Revue de presse des pompes funèbres du 2 juillet 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here